Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

FAQ

Dota 2 c'est quoi ?

Quel genre de jeu est Dota 2 ?

Dota 2 fait partie du genre MOBA, pour "Multiplayer Online Battle Arena". Autrement dit, il s'agit d'un jeu de stratégie en temps réel en ligne et multijoueur, se présentant sous la forme d'une arène dans laquelle se déroule un combat entre deux équipes.

Dota 2 oppose deux camps, le Radiant et le Dire. Pour remporter la partie, il faut détruire le cœur de la base du camp adverse : l'Ancien. Dota signifie "Defense of the Ancient", littéralement « défense de l'Ancien. »

Lors d'une partie, chaque joueur contrôle un personnage, nommés « héros » dans Dota 2. Tous les héros commencent au niveau 1 et avec la même somme d'argent. Au fil de la partie, les héros gagnent de l'expérience et de l'or, ce qui permet de débloquer des compétences, de l'équipement… Il existe donc une petite composante « jeu de rôle » à l'intérieur du jeu de stratégie.

Comme nombre de jeux de stratégie, Dota 2 tend à suivre la Loi de Bushnell : simple à comprendre, difficile à maîtriser.

Dota 2 est une refonte de DotA, qui lui-même était un mod Warcraft III, et qui a fondé le genre MOBA.

En savoir + : Dota 2, MOBA

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quel est le modèle économique de Dota 2 ?

Dota 2 est un jeu de type free-to-play : on l'obtient gratuitement (via Steam), l'accès au jeu est gratuit. Il n'y a donc ni achat, ni abonnement.

L'ensemble du jeu est gratuit : tous les héros, objets, capacités sont disponibles dès le départ, sans surcoût caché.

Une boutique en ligne permet d'acheter des objets cosmétiques et des fonctionnalités en rapport avec l'e-sport. Elle n'a pas d'impact sur le gameplay (cf. rubrique consacrée à la boutique dans cette même FAQ).

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

A quoi correspondent tous les termes étranges employés en jeu et sur JeuxOnline ?

Comme la plupart de jeux, Dota 2 dispose d'une terminologie officielle qui lui est propre, à laquelle il faut associer le « jargon » sans cesse remanié par la communauté de joueurs. Pour y voir plus clair, consultez notre lexique Dota 2. Si vous rencontrez des termes n'y figurant pas, n'hésitez pas à le signaler !

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quelles sont les principales différences entre Dota 2 et d'autres MOBA ?

Fondateur du genre MOBA, dotA (le « Dota 1 ») est un mod pour Warcraft III. L'idée d'en faire un jeu à part entière n'est pas toute neuve, mais la route s'est trouvé être parsemée d'embuches, si bien que plusieurs alternatives à dotA ont vu le jour avant que son successeur officiel, Dota 2, ne soit réalisé. On citera ici League of Legends (LoL) et Heroes of Newerth (HoN). Plus récemment, une « vague » MOBA s'est mise à déferler : SMITE, Heroes of the Storm, Gigantic…

Les principaux changements par rapport à DotA (le mod de Warcraft III)

  • Des graphismes améliorés
  • Une interface utilisateur plus complète, plus simple d'utilisation
  • Un système de matchmaking (inexistant sur Bnet pour Warcraft III)
  • La possibilité de se reconnecter à une partie
  • Les objets cosmétiques
  • La DotaTV pour observer des replays et des matchs en cours
Dans l'ensemble : Dota 2 est une version actualisée et améliorée de dotA, tout en étant totalement fidèle à son prédécesseur.

Les principales différences par rapport à League of Legends

  • Le vocabulaire : on parle de Héros sur Dota 2, de Champions sur LoL (confusion vaut semonce)
  • Tous les modes de jeu et tous les héros sont disponibles dès le départ
  • Pas de classement (ranking) visible - pour l'instant en tous cas
  • Un matchmaking sur Dota 2 encore très perfectible
  • Pas de système pour abandonner une partie : on se bat jusqu'au bout (ou on AFK)
  • L'avatar du joueur ne progresse pas avec le temps, le niveau n'est qu'une simple indication du nombre de parties jouées
  • Interface non modulable à ce jour
  • Une seule carte sur Dota 2
  • Pas de sorts d'invocateur présents sur LoL
  • Présence du deny (tuer un creep allié pour limiter les gains des adversaires) sur dota 2
  • Pas de structure prédéfinie des lignes, les joueurs peuvent adopter la répartition de leur choix dès le début de la partie, donc stratégies très variées
  • Les runes s'obtiennent différemment
  • Présence d'éléments aléatoires nombreux
  • Présence de coursiers pour apporter l'équipement aux héros
  • Mort plus pénalisante
  • Héros plus faibles en début de partie
  • Et bien d'autres éléments de gameplay
Dans l'ensemble : Dota 2 est un jeu plus difficile et parfois (souvent ?) plus ingrat.

Les principales différences par rapport à HoN

  • Barres de mana des ennemis non visibles immédiatement sur Dota 2, il faut cliquer sur les héros
  • Coursier à acheter en début de partie
  • Les tours se régénèrent passivement
  • Les héros ne sont pas identiques, certains sorts fonctionnent différemment sur les deux jeux
Dans l'ensemble : deux jeux proches (normal, puisque les deux jeux reprennent en grande partie les concepts de DotA), Dota 2 copiant plus fidèlement DotA.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quelle est la configuration minimale requise ?

Valve, l'éditeur de Dota 2, n'a pas communiqué de configuration minimale requise pour son jeu. Toutefois, on peut raisonnablement proposer les suivantes :

Configuration requise (PC)

OS
Windows 7
Processeur
Dual core from Intel or AMD at 2.8 GHz
Mémoire vive
4 GB RAM
Carte graphique
nVidia GeForce 8600/9600GT, ATI/AMD Radeaon HD2600/3600
DirectX
Version 9.0c
Connectivité
ADSL et supérieur
Disque dur
8 GB d'espace disque
Carte son
compatible DirectX
Configuration requise (MAC)
OS
OS X Lion 10.7
Processeur
Intel Dual core
Mémoire vive
4 GB RAM
Carte graphique
nVidia 320M ou plus / Radeon 7000 ou plus / Intel HD 3000 ou plus
Connectivité
ADSL et supérieur
Disque dur
8 GB d'espace disque
Configuration requise (Linux)
OS
Ubuntu 12.04
Processeur
Dual core from Intel or AMD at 2.8 GHz
Mémoire vive
4 GB RAM
Carte graphique
nVidia GeForce 8600/9600GT et plus / ATI/AMD Radeaon HD2600/3600 et plus / OpenGL 2.1
Connectivité
ADSL et supérieur
Disque dur
8 GB d'espace disque
Carte son
compatible OpenAL

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment obtenir Dota 2 ?

Comment puis-je obtenir Dota 2 ?

Il faut impérativement installer Steam, et posséder un compte Steam. Il suffit ensuite de chercher Dota 2 dans la boutique, ou de se rendre sur le site officiel, pour télécharger et installer le jeu (lequel est entièrement gratuit).

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Combien coûte Dota 2 ?

0 € ! Il s'agit d'un jeu entièrement gratuit. Toutes les fonctionnalités, tous les héros, tous les modes de jeu sont disponibles dès l'installation, gratuitement, sans limitations aucunes.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 20/07/13

On me propose une copie de Dota 2 pour X €, c'est une bonne affaire ?

Absolument pas ! Vous êtes en train de vous faire arnaquer : Dota 2 est un jeu entièrement gratuit.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Je n'arrive pas à lancer Dota 2, que faire ?

Vérifiez que votre ordinateur est suffisamment puissant pour faire tourner le jeu (cf. la configuration minimale requise).

Vérifiez également que Steam n'est pas en train de mettre à jour le jeu.

Vérifiez enfin que votre problème ne trouve pas sa solution dans la page de support Steam consacrée au sujet.

Si rien de tout cela ne résout votre problème, rendez-vous sur le forum officiel des développeurs pour indiquer la nature de votre problème.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment puis-je signaler un bug ?

Rendez-vous sur le forum officiel des développeurs, créez un compte puis postez dans la catégorie adaptée, en vous montrant le plus précis et le plus clair possible.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment apprendre à jouer à Dota 2 ?

Que puis-je faire pour apprendre à jouer avant de lancer des matchs avec d'autres joueurs ?

Lors du premier lancement, Dota 2 va proposer à tout nouveau joueur de démarrer un tutoriel. Ce didacticiel se présente comme une série de « quêtes » : elles amènent le joueur à affronter dans un premier temps des bots (des héros contrôlés par l'IA) en coopération avec d'autres bots puis, dans un second temps, d'autres joueurs, avec un nombre limité de héros toutefois. Une entrée en douceur permettant de se familiariser avec le jeu, avant de se lancer dans le vaste monde du PvP !

Comme tout jeu vidéo complexe, Dota 2 possède son propre jargon. Lors de vos premiers pas, il peut être intéressant de garder notre lexique à portée de clic (très utile pour lire cette FAQ également).

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Je débute et je joue face à des joueurs plus expérimentés, donc je me fais atomiser, est-ce normal ?

Globalement, oui.

Lors de vos premières parties face à d'autres joueurs, le système de matchmaking (l'algorithme qui trouve des coéquipiers et adversaires à votre mesure) dispose de peu de données sur votre niveau de jeu. Il va donc vous placer sur des parties de façon relativement aléatoire, le temps d'avoir suffisamment de données sur vous.

S'il s'avère que vous gagnez quelques parties d'affilée, le système de matchmaking pourrait bien se « tromper » à votre sujet, au moins pendant un temps et, considérant que vous êtes un bon joueur, vous placer avec des coéquipiers et adversaires nettement plus forts que vous.

Par ailleurs, il n'est pas rare de tomber sur des joueurs beaucoup plus forts que vous et pourtant sur des comptes récents, soit parce qu'ils ont une plus grande expérience de DotA ou du MOBA en général, soit parce qu'il s'agit de comptes "smurf" (ie. de nouveaux comptes créés par des vétérans).

Ainsi, les débuts du matchmaking peuvent être assez rudes. Toutefois, pas d'inquiétude : cela s'arrange progressivement par la suite, à mesure que l'algorithme détermine avec une plus grande précision votre niveau réel. Le système de matchmaking subit régulièrement des modifications qui affine son fonctionnement, mais dans tous les cas, les premières dizaines de parties sont toujours entachées d'aléatoire.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quel est le meilleur héros pour commencer ?

Avec plus d'une centaine de héros disponibles, il est évident que certains d'entre eux sont plus adaptés aux débutants que d'autres. Il n'y a pas un héros qui serait meilleur que les autres pour commencer, ne serait-ce que parce chaque joueur, à compris un débutant, a ses points forts et points faibles ; il s'agit donc plutôt de trouver quel est le meilleur héros pour vous, pour commencer à jouer à Dota 2.

Comment s'y retrouver parmi tous les héros disponibles ? Le jeu va vous proposer au commencement une palette de héros plutôt simples à prendre en main. L'idéal est de s'entraîner avec quelques héros différents, mais au fonctionnement globalement évident, puis de se concentrer sur un ou deux héros une foi que vous connaissez vos préférences.

L'équipe JoL-Dota 2 vous propose des conseils sur une poignée de héros de ce type : Windranger, Lich, Tidehunter, Lion, Wraith King, Drow Ranger.

À noter que ces héros ne sont pas des héros « de noob » : certains sont même particulièrement appréciés des joueurs professionnels ! On rappelera la Loi de Bushnell : simple à comprendre, difficile à maîtriser.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quels héros faut-il éviter pour commencer ?

Évitez de préférence les héros au gameplay complexe (Invoker, Io…), ceux qui demandent de la micro-gestion, c'est-à-dire de gérer plusieurs unités (Enchantress, Chen, Lone Druid, Visage…), ceux qui dépendent trop de leur farm, c'est-à-dire de votre capacité à amasser rapidement beaucoup d'or (Medusa, Antimage, Morphling…).

Et dans tous les cas, ne touchez pas à Meepo !

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quel rôle jouer si je débute ?

Les nouveaux joueurs sont souvent orientés vers des héros dits « de support », parce qu'ils ont besoin de moins d'objets que les autres pour être efficaces. Toutefois, un bon héros de support est en général un héros avec plusieurs compétences actives, et jouer support nécessite de bien connaître le jeu, de savoir se (dé)placer, d'anticiper… bref, d'avoir déjà un peu d'expérience sur le jeu.

Aussi, s'il est vrai que ne pas (trop) dépendre de son équipement ou de son niveau est utile lorsque l'on éprouve des difficultés à emmagasiner or et expérience, il faut garder à l'esprit que le jeu en support ne convient pas à tous les tempéraments. Le mieux à faire est sans doute de tester les différents rôles pour trouver son (ou ses) style(s) de jeu préféré(s), et de ne surtout pas s'enfermer dans un rôle qui ne nous apporte pas satisfaction.

Pour plus de détails, voir la question Apprendre et progresser > Comment puis-je savoir quel rôle me correspond le mieux ?

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Mais… je ne sais pas jouer ce héros !!! Comment puis-je m'en sortir ?

Il arrivera fatalement un jour où vous ferez une partie où vous vous retrouverez aux commandes d'un héros que vous ne connaissez absolument pas, ou bien redoutiez pour en avoir entendu parler comme de quelque chose d'incroyablement compliqué. Cela peut arriver lorsque vous lancez une partie dans un mode aléatoire, voire dès la première partie si vous n'avez pas anticipé en lisant nos quelques conseils pour commencer (dont une liste de héros appropriés pour débuter). Dans tous les cas, pas de panique !

Il est possible d'activer des guides de héros directement dans le jeu. Dans la série d'icônes situées en haut à gauche de l'interface, l'une d'elles est en forme de livre ouvert. Cliquez dessus, puis cliquez sur la petite flèche (direction droite) pour ouvrir une liste de guide pour votre héros. Choisissez-en un (prendre le mieux noté est généralement une bonne option). Fermez le tout. Le guide que vous avez sélection vous guidera au cours de la partie dans le choix de vos compétences à chaque nouveau niveau (suggestion de la capacité à monter et explications texte supplémentaire au survol des compétences), ainsi que dans l'achat de vos objets (colonne de gauche de l'interface des magasins ; suggestion d'achats prioritaires et explications texte au survol des objets).

Ces guides minimalistes en jeu ne remplacent évidemment pas des explications détaillées, mais permettent de s'en sortir. Prenez le temps de bien lire la description de vos sorts, ainsi que les éventuelles remarques apportées par le guide que vous avez sélectionné. Vous pouvez aussi poser des questions à vos coéquipiers… à vos risques et périls ;)

Enfin, n'hésitez pas à poser vos questions sur le forum Dota 2 de JoL.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quels objets dois-je acheter en début de partie ?

Les règles de base pour les objets de base (dits early game) sont :

  • ne pas acheter de bottes ;
  • acheter des objets donnant des bonus aux caractéristiques ;
  • prendre de la régénération de vie (Tangos / Healing Salve), voire de mana.

La logique est la suivante : en tout début de partie, la mobilité n'est pas la priorité (donc pas de bottes), c'est plutôt la capacité à last-hit qui prime (donc bonus aux caractéristiques). Vos adversaires vous embêteront probablement un peu pour vous empêcher de last-hit correctement, et vous ferez de même à leur encontre ; il n'est par ailleurs pas impossible qu'une ou deux escarmouches plus sérieuses est lieu (donc régénération de vie, voire de mana).

Autour de ces principes de base, il est vrai que chaque héros va amener son lot de variations spécifiques. Le plus efficace ou « optimisé » en terme de build serait en effet d'anticiper les objets dits core (le ou les objets les plus importants à acheter sur un héros donné), par exemple en démarrant la partie avec des objets early pouvant être upgradés en objet core. Il s'agit toutefois d'un concept déjà un peu avancé ; les débutants se concentreront sur les conseils donnés ci-avant.

Plus d'informations sur notre site JoL Dota 2.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quels objets dois-je acheter au cours de la partie avec mon héros ?

La réponse à cette question varie énormément en fonction de votre héros, de son rôle, de la composition des deux équipes et de vos rentrées d'or. Il n'y a donc pas de réponse fixe à cette question.

Deux axes à garder en tête :

  • visez des objets adaptés à vos ressources (si vous avez seulement 500 gold à la 20ème minute, n'essayez pas d'acheter un objet à 5000 gold en « économisant ») ;
  • inspirez-vous des conseils prodigués par le jeu lorsque vous ouvrez la fenêtre du magasin, ou suivez les conseils d'un guide ; cela vous évitera en général les absurdités.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Mécanismes de Dota 2

A quoi correspondent les différents modes de jeu à disposition ?

All Pick : les joueurs peuvent choisir n'importe quel héros, sans restriction. Ils peuvent aussi choisir aléatoirement et gagner 250 gold supplémentaires dès le départ (et, s'ils n'en veulent pas, sacrifier 350 gold pour pouvoir rechoisir). De très loin le mode le plus populaire.

Single Draft : chaque joueur peut choisir entre trois héros seulement, un héros force, un agilité, un intelligence. L'un des deux seuls modes dans lesquels on ne peut pas échanger (swap) son héros avec celui d'un coéquipier.

All Random : chaque joueur reçoit un héros au hasard. Déconseillé aux débutants et attention aux équipes invraisemblables. Repick possible.

Random Draft : chaque joueur choisit un héros à son tour parmi une liste limitée, générée aléatoirement. Attention, il n'y a que 15 secondes pour faire son choix : celui qui tarde trop reçoit un héros aléatoire (pas de repick possible).

Least Played : les joueurs peuvent choisir n'importe quel héros, sauf ceux qu'ils jouent le plus souvent. Impossible de swap dans ce mode.

Limited Pool : les joueurs choisissent un héros parmi un nombre limité de héros simples à prendre en main. Mode de jeu axé sur les débutants.

Captain's Mode : le premier joueur de chaque équipe choisit (draft) les cinq héros. Des phases de bans (pour empêcher tel ou tel héros d'être choisi) alternent avec des phases de picks. Mode de jeu exclusif des tournois, déconseillé aux débutants. Il existe une version inversée (on choisit l'équipe de l'adversaire), avec une optique fun, uniquement disponible en partie privée.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quels serveurs choisir pour rechercher un match ?

Vous pouvez sélectionner un ou plusieurs serveur(s) de jeu, qui seront pris en compte par le système de matchmaking pour former des équipes. Vous ne pouvez rencontrer un joueur donné que si lui et vous avez tous deux sélectionné au moins un serveur en commun.

Pour optimiser les performances du jeu, privilégiez la zone géographique couvrant votre position, ou une zone la plus proche possible. En France, par exemple, le serveur « Europe de l'ouest » est celui qui vous offrira le ping le plus faible, avec théoriquement moins de chances de tomber sur des non-anglophones qu'en utilisant le serveur « Europe de l'est. »

Le serveur « Amérique du Nord - Est » sont une alternative intéressante. Les joueurs sont presque toujours anglophones, mais le ping est plus élevé (mais parfois pas beaucoup plus !).

Si vous êtes en groupe et/ou que les langues slaves et l'impossibilité de communiquer avec vos coéquipiers ne vous font pas peur, vous pouvez aussi rechercher en « Europe de l'est. »

Rechercher un match sur plusieurs serveurs à la fois diminue le temps de recherche. En revanche, vous ne savez pas où vous êtes quand la partie débute (bien que le ping puisse vous l'indiquer, dans une certaine mesure).

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment éviter de jouer avec des gens qui parlent en cyrillique ?

Les russes et les populations russophones sont très présentes sur Dota 2. À moins que vous n'ayiez des notions de russes, l'alphabet cyrillique rend toute communication écrite impossible. Pensez dès lors à cocher la case « Anglais » dans les options de recherche de match, et évitez d'aller sur le serveur « Europe de l'est. »

Mais… ce n'est pas une science exacte. Il est difficile d'échapper au cyrillique, même sur le serveur « Europe de l'ouest. » Si vous ne supportez plus les caractères cyrilliques, vous pouvez tenter votre chance sur les serveurs d'Amérique du nord. Attendez vous à ce moment-là à devoir composer avec l'espagnol !

Dota 2 est, de par son architecture, un jeu international. Restez courtois, privilégiez l'anglais, et pensez à utiliser les mécanismes de communications universels (pings, roues de message…)

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment éviter de jouer face à des groupes si je suis seul ?

Il peut arriver que vous vous retrouviez face à un groupe de joueurs, autrement dit, des joueurs qui ont lancé une recherche de match en tant que groupe de deux, trois et plus. Bien souvent, ces joueurs utilisent un moyen de communication hors du jeu, et peuvent donc mieux se coordonner, sans parler du fait qu'il est probable qu'ils jouent régulièrement ensemble et sont donc plus à l'aise. De tels groupes ayant un avantage, le système de matchmaking le prend en compte, mais vous pouvez tout aussi bien décider que vous ne souhaitez tout simplement pas rencontrer de groupes de joueurs.

Dans ce cas, faites votre recherche de groupe en « Matchmaking solo » et non avec le bouton « Trouver un match » de base. Vous ne tomberez ainsi que contre des joueurs seuls, comme vous. Avec la recherche de base, vous risquez de tomber contre des groupes de deux à cinq personnes.

Sachez que les groupes peuvent aussi se trouver dans votre équipe, avec les avantages et inconvénients que cela apporte.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment puis-je connaître mon classement sur Dota 2 ?

Valve utilise un système de classement dit « ELO » (il s'agit d'un type d'algorithme — en savoir plus). Les détails exacts de cet algorithme tel qu'adapté pour Dota 2 spécifiquement ne sont pas connus. Par ailleurs, pendant longtemps, Dota 2 n'a pas rendu publique le classement des joueurs, à la différence d'autres MOBA comme League of Legends.

En première approximation, on classait (et on classe encore) les parties jouées en "normal bracket", "high bracket" et "very high bracket". Les brackets correspondent grosso modo à des tranches d'ELO respectivement moyen, élevé et très élevé. Mais ils s'appliquent à des replays de parties et non à des joueurs en particulier, ce qui limite son intérêt du point de vue des joueurs. Il y aurait environ 80 % des parties classées en "normal bracket" et seulement 4 % des parties en "very high bracket".

Au cours de l'année 2014, Valve a introduit le concept de parties classées dans Dota 2. Ces parties utilisent le même algorithme que les parties « non-classées » (qui sont donc bel et bien classées, mais le classement n'est pas visible des joueurs). On peut désormais suivre l'évolution d'un score personnel, nommé MMR (Matchmaking rank). Libre à vous de jouer en classé ou non-classé.

Des services externes comme Dotabuff, analysant vos parties, peuvent également vous donner des indications sur votre niveau de jeu et surtout, votre progression.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Où puis-je trouver des statistiques intéressantes sur ma façon de jouer ?

Les statistiques fournies IG par Valve sont complètement inutiles. Vous pouvez choisir de partager les informations sur vos parties avec des sites tiers comme Dotabuff, en cochant l'option idoine sur Dota 2. Cela vous permettra d'avoir accès à vos statistiques Dotabuff (réussite et impact avec vos héros, records personnels, amis avec lesquels vous réussissez le mieux...).

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment puis-je reculer la caméra ?

La caméra est plus proche du héros sur Dota 2 que dans d'autres MOBA. Il n'est pas possible de l'éloigner davantage. Il est en revanche possible de s'approcher encore du héros avec la mollette de la souris (par défaut).

Le fait que la caméra soit assez proche du héros augmente l'importance de la vision, c'est-à-dire le fait de prendre le maximum d'information sur le positionnement et les mouvements de vos alliés et de vos adversaires. L'usage de la minimap et des wards est donc crucial.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment puis-je centrer ma caméra sur mon personnage ?

Vous pouvez centrer la caméra sur n'importe quelle unité en la sélectionnant et en double-cliquant sur son portrait en bas de l'écran. Vous pouvez aussi, pour la centrer sur votre héros, appuyer deux fois sur F1 (par défaut). Cela fonctionne tant comme joueur que comme spectateur.

Toutefois, jouer avec la caméra centrée sur son personnage n'est pas recommandé sur Dota 2 : vous risquez de rater des choses importantes et certains personnages ont besoin de voir ce qui se passe nettement plus loin d'eux, pour se protéger ou pour attaquer l'ennemi. Prenez donc l'habitude de découpler ce que vous voyez à l'écran, de la position de votre héros sur la carte.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 14/08/13

Comment désactiver l'auto-attaque ou la réactiver ?

Cochez ou décochez l'option associée dans les options du jeu. Jouer sans l'auto-attaque permet d'éviter de faire avancer la ligne ou de rater des coups fatals. C'est recommandé pour débuter car cela permet de prendre de bonnes habitudes. Les joueurs plus expérimentés peuvent trouver des avantages à l'auto-attaque activée.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment fait-on pour abandonner une partie de Dota 2 ?

C'est impossible : la partie se déroule jusqu'au bout, il n'y a pas de mécanisme pour déclarer forfait. Si vous en avez vraiment assez d'une partie, vous pouvez la quitter ou AFK. Vous serez alors considéré comme un leaver et vous pourrez être signalé comme tel par les autres joueurs.

Si une équipe se déconnecte au complet dans une partie, celle-ci s'achève de façon prématurée. Dans les parties privées ("amicales"), l'équipe qui reconnaît sa défaite dit "GG" : une autre partie peut être lancée, il n'y a pas besoin de terminer.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Apprendre et progresser

Comment progresser sur Dota 2 ?

Tout d'abord, il vous faut la volonté de vous améliorer : si vous vous fichez de mieux jouer, vous ne progresserez pas.

Cela signifie qu'il faut abandonner et refuser toute « pensée magique » (progresser demande des efforts objectifs de votre part, ainsi que du bon sens), et savoir rester humble (préférez l'auto-critique à la remise en question systématique des autres, même quand ils sont objectivement mauvais).

Ensuite, il est important de garder en tête que c'est dans l'adversité que l'on apprend le plus. Si « tout va bien », c'est probablement que vous ne faites qu'appliquer (correctement !) ce que vous avez appris — situation fort plaisante et utile pour mesure sa progression, mais qui ne devrait pas durer. Confronté(e) régulièrement à des difficultés et à la défaite, vous devrez trouver des stratégies pour vous améliorer. Sachez reconnaître ces situations pour les vivre sans stress ni énervement inutiles.

Quelques pistes :

  • Vous pouvez lire des guides sur internet, qui vous donneront des indications et des conseils précieux ; à vous de mettre en pratique et d'adapter.
  • Vous pouvez demander des conseils à vos coéquipiers. Attendez-vous à devoir faire abstraction de toutes remarques désobligeantes et non-constructives, pour ne garder que ce qui est utile.
  • Jouez en étant concentré sur ce que vous faîtes.
  • Donnez vous des objectifs concrets et raisonnables, à raison de un maximum par partie (améliorer votre capacité à farm, votre prise d'information, votre placement, votre communication…)
  • Pratiquez l'auto-critique systématique après une partie, victoire ou défaite. Sachez reconnaître ce qui a fonctionné et ce qui objectivement foiré dans votre jeu.
  • Inspirez-vous du jeu des autres (pros ou amateurs), en gardant l'esprit ouvert.

Un mot enfin sur les parties publiques. Dota 2 est un jeu d'équipe, demandant énormément de coordination et si possible, de bienveillance. Ces conditions ne sont pas toujours réalisé en parties publiques… surtout si vous jouez seul(e). Il suffit d'en avoir conscience, et relativiser : la prochaine game sera meilleure (grâce à vous bien sûr) !

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Sololane, mid, hardlane, jungle… kézako ?

Il y a trois lignes de front principales sur Dota 2 : le top, le mid et le bot, nommées d'après l'endroit où se déroulent les combats en début de partie. Ces zones d'intenses activité, au moins en début de partie, font partie d'une lane, c'est-à-dire d'un axe principal sur lequel les creeps se déplacent vers la base adverse.



La disposition des lanes sur la carte, source Gamepedia

Peu importe votre camp (Radiant en bas à gauche, Dire en haut à droite), top, mid et bot désignent les mêmes endroit sur la carte. Le top correspond en gros au coin en haut à gauche, le mid au milieu de la rivière qui divise la carte en deux, et le bot au coin en bas à droite.

En plus de ces notions « absolues » de top/mid/bot, il existe des notions « relatives » : toplane et botlane. Ces notions sont relatives car elles dépendent du camp (Radiant ou Dire) considéré. Pour le Radiant, la toplane est la lane verticale qui part de la base (en bas à gauche) et rejoint le coin en haut à gauche. Pour le Dire, la toplane designe la lane horizontale qui part de la base (en haut à droite) et rejoint le coin en haut à gauche. Même point d'arrivé, mais lanes perpendiculaires.

Peu importe le camp dans lequel on joue, la ligne horizontale (ie. bottomlane pour le Radiant ou toplane pour le Dire) est aussi nommée safelane ou easylane. Sur cette axe "facile", pendant les premières minutes de jeu, la rencontre des creeps se fait à un endroit un peu plus proche de votre tour. Moins de prise de risque, meilleur contrôle de l'espace : il est plus facile d'y farmer, c'est donc la lane de prédilection pour un carry. Sur la ligne verticale, aussi appelée hardlane ou sololane (car parfois, un seul joueur y est présent), la situation est inversée, il faut donc jouer plus prudemment.

La midlane est plutôt réservée aux affrontements entre deux héros. Elle est cruciale, car ces deux héros peuvent plus facilement intervenir sur les autres lanes.

Dans chaque camp, à coté de la safelane, un grand espace nommé jungle (ou forêt) contient plusieurs camps de creeps neutres (non affiliés au Radiant ou au Dire). C'est un espace de passage par lequel on transite, ainsi qu'un espace de farm (plus de détails dans notre guide de la forêt pour débutant).

Les différences entre les lanes impliquent que les héros composant l'équipe s'y placent, au moins en début de partie, de façon non-aléatoire. Un carry ayant besoin de last hit ira sur la safelane avec au moins un support, le mid sera mieux exploité par un héros à grande mobilité (type ganker), tandis que la hardlane convient bien à des héros résistants et/ou difficile à tuer.

Voir nos divers guides pour débutants pour en apprendre davantage.

Proposer une modification de cette entrée

Par Carotte§, le 19/07/13

Comment puis-je savoir quel rôle me correspond le mieux ?

Pas simple au début ! Après avoir testé un certain nombre de héros et de « positions » (en terme de besoin en gold), vous aurez une idée du rôle qui vous convient le mieux comme joueur. Personne n'étant mieux placé que vous pour savoir ce qui vous plaît et vous déplaît, à vous de prendre des initiatives et sortir de votre zone de confort (objective ou supposée).

En général, les gens finissent par tomber sur un ou deux rôles de prédilection. Tout dépend de votre tempérament (agressif, prudent, indépendant, « social »… ?), de votre style de jeu, de vos envies du moment.

Pour schématiser (on a bien dit schématiser) :

Support
Réclame de la prudence, de la rigueur et de l'abnégation, ainsi qu'une prise constante d'information (les chefs d'équipes pros jouent souvent support).
Sololaner / hardlaner
Jouer en hardlane réclame énormément de prudence.
Carry
Réclame de la patience, une bonne vision de la carte et une excellente capacité à farm.
Mid
Une certaine audace, du skill individuel et une bonne compréhension des mécanismes propres à ce poste (contrôle de l'espace, timing de gank etc.)
Jungler
Bonne capacité à farm, savoir répondre présent en cas de besoin sur la safelane.

Dans tous les cas, une bonne capacité à communiquer est importante : donner des informations utiles (adversaire manquant à l'appel, danger…) mais aussi en recevoir et en tenir compte !

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Je suis le dernier de mon équipe à devoir choisir un héros. Lequel prendre ?

Essayez d'adapter votre choix aux quatre héros déjà présents dans l'équipe, voire si possible, au pick adverse.

Si vos coéquipiers ont choisi deux carry, un solo et un mid, ne prenez pas un troisième carry, mais plutôt un support (et si jouer support n'est pas votre tasse de thé, prenez ça comme un entraînement et choisissez votre héros plus vite la prochaine fois). S'il n'y a pas de mid, c'est l'occasion de vous y mettre. Si votre équipe a trop de supports (ça arrive… tout arrive), prenez un bon carry ou un jungler. Bref, si vous choisissez en dernier, ne prenez pas n'importe quoi : tâchez d'équilibrer votre équipe.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment gagner de l'or au cours de la partie ?

L'or est indispensable pour acquérir des objets, et les objets étant indispensables au bon déroulement d'une partie, il est important de savoir récupérer le plus d'or possible, le plus rapidement possible.

L'or s'obtient tout d'abord de façon passive à mesure que le temps s'écoule. C'est un processus lent qui n'est pas suffisant pour espérer « se stuffer » convenablement dans un délai raisonnable, sauf peut-être pour les supports.

Pour accélérer le gain en or, il faut réaliser des last hits (porter le coup fatal sur les creeps adverses ou les creeps de la jungle — cf. question suivante), et/ou participer au meurtre d'un héros adverse (celui qui porte le last hit sur un adversaire gagnant un peu plus d'argent). Enfin, quand l'équipe détruit une tour ou tue Roshan, tous les héros de l'équipe gagnent une grosse quantité d'or.

Dans Dota 2, la mort est doublement pénalisante : perte de temps, mais aussi perte d'argent, qui est donné à l'adversaire ! Il ne suffit donc pas seulement de gagner de l'argent, il faut aussi veiller à ne pas le perdre. Deux stratagèmes principaux pour cela : dépenser régulièrement son argent, et éviter de se faire tuer (rester prudent, prendre de l'information, etc.)

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Qu'est-ce que le last hit et le deny ?

Réaliser un last hit, c'est porter le coup fatal à un monstre ennemi ou neutre. Cela permet de gagner l'or lié à ce monstre. Il est très important de savoir last hit, notamment si on joue carry, car cela représente une très grande partie de l'or gagné au cours de la partie.

Réaliser un deny, c'est faire un last hit sur un monstre allié ou une de vos tours. Il est possible d'attaquer ses propres creeps s'ils ont moins de 50 % de leur vie, pour qu'ils meurent plus vite que les creeps adverses. Pour les tours, il faut qu'elles soient à moins de 130 HP. Un deny est signalé par un point d'exclamation : l'ennemi n'aura pas l'or du last hit et gagnera moins d'expérience (voire aucune s'il était trop loin au moment du deny).

Chaque héros ayant une vitesse et une animation d'attaque différente, sur le plan purement mécanique, savoir bien last hit et deny demande de l'entraînement. Une fois maîtrisées, ces deux actions peuvent être mises au service d'une stratégie.

En plus de l’aspect purement économique, ces deux actions ont en effet une dimension tactique liée à ce qu'on appelle « la gestion de la lane. » Par exemple, deny permet de faire reculer sa ligne (la zone de rencontre entre vos creeps et les creeps adverses) et de se rapprocher d'une de vos tours, de façon à être plus tranquille et à forcer les adversaires à prendre des risques en terme de positionnement. À d'autres moments de la partie, il peut au contraire être intéressant de tuer au plus vite les creeps adverses pour push. En général, lors des phases de farm, les héros s'abstiennent d'attaquer les creeps à part pour porter le last hit, de façon à ne pas push (ce qui ferait prendre des risques inutiles en forçant un positionnement dangereux sur la carte). Assortie d'une bonne communication entre coéquipiers, l'anticipation dans la gestion d'une lane peut donner un net avantage à une équipe : meilleur farm, destruction éclair d'une tour, préparation d'un gank, etc.

Dans la pratique, tout dépend de la lane et des héros en présence. Sur la safelane, cet équilibre est souvent géré par le support, dont la mission est de créer les conditions d'un farm le plus efficace possible pour le carry (lequel n'a alors en gros qu'à se concentrer que sur ses last hits). Pas évident avec des supports corps-à-corps ou vraiment fragiles. Sur la hardlane, il est souvent plus difficile de gérer l'équilibre de lane, notamment lorsque la vision fait défaut. Certains héros sont plus adaptés à cette position (plus mobiles, plus résistants, etc.) Enfin, au mid, il faut savoir composer avec les absences de l'adversaire et ses propres décalages (runes, ganks), pour éviter de se retrouver avec des creeps adverses sous sa tour et/ou rater beaucoup d'expérience et d'or.

Last hit, deny : deux concepts simples mais bien plus riches qu'il n'y paraît.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

On m'a demandé d'acheter un courrier, qu'est-ce que cela veut dire ?

Le coursier, ou courrier en anglais, est une petite créature qui peut être contrôlée par toute votre équipe et qui transporte des objets. Il se déplace à pied (version de base) ou en volant (version améliorée). Il est insensible à la magie mais il est très fragile et peut être tué par l'adversaire (il revient à la vie au bout de quelques minutes).

Le coursier permet d'acheminer des objets vers les héros, ce qui permet de ne limiter les aller-retours à la base ou les déplacements sur la carte. Comme on peut contrôler le coursier, il est possible de l'amener à d'autres boutiques que la base, par exemple pour acheter un item au magasin secret sans devoir y aller soi-même. En résumé, utiliser efficacement le coursier permet de ne pas quitter la zone d'action. Il est donc primordial d'en posséder un dans son équipe.

Un seul coursier suffit par équipe. Acheter deux coursiers ou plus représente une perte d'argent, et donne plus de chance à l'adversaire de tuer un ou plusieurs coursiers.

Plus d'informations sur notre site.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

On m'a demandé de poser des wards, qu'est-ce que cela veut dire ?

« Poser des wards » est une des missions des héros type support. Il existe deux types de wards, les Observers et les Sentries. En général, les gens parlent simplement de « ward » pour désigner un Observer.

Un Observer est un objet invisible qui, placé à un endroit de la carte, confère une large vision à toute l'équipe sur une zone circulaire centrée sur la ward. Cela permet de savoir ce qui se passe à des endroits stratégiques de la carte. On pourra ainsi voir l'ennemi se déplacer, protéger une lane, aller harceler l'ennemi… Les Observers s'achètent par paire, pour 200 gold au total. Leur nombre est limité, et il faut attendre plusieurs minutes pour pouvoir en racheter. Elles sont donc à utiliser à bon escient, aussi bien dans le temps que dans l'espace.

Les Sentries (ou Sentry) sont également des objets invisibles à placer sur la carte, permettant quant à elles de voir les héros et objets invisibles, dans un rayon plus restreint et pour un temps plus court. Très utiles contre des héros comme Riki ou Bounty Hunter, ou pour détruire Observers et Sentries adverses.

L'acte de « warder », s'il a un coût (achat des wards, déplacement loin des creeps…), représente une des manières les plus efficaces d'aider son équipe.

Plus d'informations sur le warding dans notre guide du support pour débutant.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

On m'a demandé de stack et de pull, qu'est-ce que cela veut dire ?

Stack, cela signifie augmenter la quantité de monstres neutres dans les camps de la forêt. Pull, cela veut dire attirer les creeps alliés vers des camps de monstres neutres. Ces deux techniques permettent de modifier l'équilibre de la lane adjacente à la jungle et/ou d'aider un héros à farmer plus tard dans la partie.

Plus d'informations sur notre guide de la forêt pour débutant.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Où se trouvent les runes et à quoi servent-elles ?

La rivière possède deux emplacements de runes, sur lesquels une nouvelle rune apparaît toutes les deux minutes de façon aléatoire. Une rune reste présente tant qu'elle n'a pas été prise par un héros, et change lors du « repop » même si elle n'a pas été prise.

Les runes confèrent des bonus variés à celui qui les prennent : vitesse maximum, dégâts supplémentaires, deux illusions, régénération complète, invisibilité ou gain d'or/xp.

Les runes sont un enjeu fondamental pour les héros de la mid lane : plus d'informations sur notre guide de la mid lane pour débutant.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment faire pour qu'une tour arrête de m'attaquer ?

Une tour ennemie se défend selon certaines priorités :

  • si un héros « allié » de la tour est attaqué, la tour visera l'agresseur, même s'il est derrière des creeps, par exemple
  • elle visera ensuite le plus proche agresseur direct

La tour attaque une unité jusqu'à ce que celle-ci soit morte, ou hors de portée. Elle ne change pas de cible, sauf si elle trouve une cible plus prioritaire. Le cas typique est celui où, pendant que vos creeps attaque une tour, vous visez un adversaire venu défendre sa tour, qui se met tout à coup à vous attaquer. Pour vous débarrasser de la tour, il faut en gros lui signifier « c'est bon, je n'attaque plus ton héros défenseur ! », et pour ce faire, vous avez trois moyens :

  • mourir (à éviter)
  • passer hors de portée
  • forcer la tour à changer de cible en jouant sur la règle de priorité, en attaquant un de vos creep situé plus en avant que vous, comme si vous essayiez de le deny (pas besoin d'effectivement deny). La tour va alors l'attaquer au lieu de continuer à vous cibler. C'est extrêmement utile dans énormément de situations.
La dernière technique peut-être contre-carrée avec plus ou moins de succès par l'adversaire s'il réussit à « aggro » vos creeps avant que vous ne réagissiez. Vos creeps n'attaquant plus la tour mais l'adversaire, la tour peut parfois continuer à vous considérer comme l'agresseur le plus prioritaire. Il ne s'agit pas là d'une science exacte.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Où puis-je regarder des parties de Dota 2 ?

Vous pouvez regarder des parties directement dans le client de jeu Dota 2, ou hors du jeu sur des web TV.

Dans Dota 2
Vous pouvez observer presque toutes les parties en cours, soit en choisissant au hasard parmi les dernières parties jouées par exemple, soit spécifiquement en utilisant un ID de partie. Pour les parties de tournoi, il faut généralement avoir acheté l'accès au tournoi, un « ticket » ou pass, bien que quelques tournois soient en libre accès (notamment The International).
Hors de Dota 2 - web TVs/streams
Un certain nombre de streams diffusent des parties, soit de tournoi, soit des parties lambda de pub (parties publiques). Des sites comme joinDOTA vous donnent des liens vers les streams actifs ; dota2.fr dispose d'une liste de streams. Vous pouvez voir les parties des tournois auxquels vous n'avez pas accès in game via les streams.
Replays
De nombreuses parties sont disponibles en « téléchargement » sur des plates-formes de vidéos (YouTube, DailyMotion, web TVs…) Il suffit alors de charger le fichier replay dans Dota 2 pour revoir la partie.

Voir aussi la question Divers > Quelles sont les principales chaînes de stream en français ?

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Bien se comporter sur Dota 2

Comment puis-je signaler un comportement inapproprié ?

En ouvrant la fenêtre des scores pendant la partie, ou en attendant l'écran de fin de partie, cliquez sur le nom du joueur que vous désirez signaler, puis choisissez « signaler ce joueur » (ou "report player").

Vous aurez à choisir une raison à votre signalement, parmi :

  • Abus de communication
  • Morts intentionnelles
  • Abus de capacités

Vous pouvez rajouter des précisions en dessous, ce qui conseillé : montrez-vous précis dans vos signalements pour qu'ils aient de meilleures chances d'être pris en compte. Par exemple, pour signaler un joueur qui insulte les autres, choisissez « Abus de communication », et indiquez au minimum « insultes » (cf. ci-dessous pour plus de détails).

Vous avez droit par défaut à 3 signalements par semaine. Un signalement pris en compte par Valve vous donne droit à un signalement supplémentaire.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quels comportements puis-je signaler comme inappropriés ?

Abus de communication
Un joueur adverse ou un coéquipier insulte les autres joueurs, soit dans le chat, soit en vocal (via le jeu). Précisez les insultes et les moments des insultes. Peut aussi être utilisé contre les gens qui floodent, qui passent de la musique…
Morts intentionnelles
Un coéquipier se suicide en chaîne (feed intentionel) pour pourrir la partie, souvent après qu'il ait été frustré pour une raison X ou Y.
Abus de capacité
Un coéquipier utilise une capacité de façon à nuire à son équipe. Ex : il téléporte ses alliés dans des zones dangereuses, détruit les objets, sacrifie le coursier, utilise des sorts de CC sur ses alliés (comme le Sleep du Bane)…

Attention ! Le signalement n'est pas à utiliser pour tout et n'importe quoi, d'autant plus que vous disposez d'une quantité limitée de signalements. Il est idiot de signaler un joueur parce qu'il joue mal, parce qu'il ne maîtrise pas son héros, parce qu'il vous a « pris » un creep ou un kill, etc. Signaler n'importe quoi, c'est faire soi-même preuve d'un comportement inapproprié.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 21/07/13

L'ambiance en jeu est souvent pourrie, est-ce de ma faute ?

Pas forcément… mais c'est possible.

L'ambiance dans les MOBA est malheureusement fréquemment pourrie, et ce, indépendamment de vous. L'aspect PvP des parties, la pseudo-compétition à laquelle se livrent les joueurs, le rythme général… contribuent à générer des comportements nuisibles : insultes, critiques incessantes envers les autres joueurs, volonté de nuire à d'autres joueurs… La frustration et la « rage » engendrées par la défaite, voire la perspective d'une défaite, poussent une part importante des joueurs à s'énerver.

Cela n'est pas forcément de votre faute. Mais :

  • si vous êtes du genre à agresser ou insulter vos coéquipiers s'ils ratent une action
  • si vous passez votre temps à blâmer les autres en disant qu'ils ne savent pas jouer
  • si vous faîtes exprès de leur faire rater leurs actions car vous les trouvez nuls
  • si vous êtes incapable de faire votre auto-critique et reconnaître vos erreurs
alors, vous êtes sans aucun doute responsable (au moins en partie) de la mauvaise ambiance : c'est vous qui contribuez à la créer !

Gardez à l'esprit que la communication ne passe pas nécessairement par l'invective ; qu'une équipe où règne une bonne ambiance joue en moyenne mieux qu'une autre où les insultes forment le gros des échanges, et a plus de chance de s'en sortir, même dans l'adversité ; qu'un joueur qui se fait pourrir par d'autres sera à juste titre excédé et va jouer de moins en moins bien (voire va arrêter de faire le moindre effort ou carrément faire de l'anti-jeu pour se « venger »). Au delà de ça, êtes-vous certain que passer vos nerfs sur un joueur, plutôt que de le conseiller, soit constructif pour vous-même ?

Il est bien plus intéressant et rentable (en terme de progression) d'essayer de faire partie de la solution que du problème. Ne soyez pas un connard égocentrique manichéen : apprenez à vous comporter de façon civilisée et à tirer les gens vers le haut, en sachant vous taire quand il le faut (quitte à vous énerver tout(e) seul(e) chez vous !), ou mieux, en devenant un leader bienveillant le temps d'une partie, prodiguant conseils et encouragements. Bien entendu, signalez silencieusement ceux qui sont incapables de se montrer polis et respectueux…

L'utilisation préventive de la fonction mute (ne plus recevoir les messages écrits et audio d'un joueur) peut également vous épargner bien des crises de nerfs.

Proposer une modification de cette entrée

Par Carotte§, le 19/07/13

Est-ce une bonne idée de m'énerver contre mes coéquipiers si la partie se déroule mal ?

Ce n'est jamais une bonne idée. S'énerver contre les autres va simplement les emmerder encore plus, alors qu'ils sont probablement déjà assez énervés par le déroulement de la partie. Un reproche, quelle que soit sa formulation (avec ou sans insultes, avec ou sans smiley…) a toute les chances d'être mal pris dans ce genre de contexte tendu. Bien souvent, vos coéquipiers ne sont tout simplement pas (ou plus…) disposés à vous écouter, alors ce n'est même pas la peine d'essayer avec une communication agressive !

Si vous ne pouvez vous en empêcher, sachez ce qui vous attend. Soit tout ça va partir en guerre d'insultes entre alliés — les ennemis n'ont plus qu'à vous ramasser à la petite cuillère, ce qui a au moins le mérite d'abréger vos souffrances — soit vous aurez tellement miné le moral de vos coéquipiers que tout va devenir « mollasson », auquel cas vous subirez probablement une lente agonie jusqu'à une défaite inévitable. Le moral et l'envie jouent ici un rôle important : si vous les sapez, le cours de la partie ne s'inversera pas ! Par ailleurs, vous risquez de vous faire signaler puis sanctionner, ce qui sera amplement mérité…

Lorsque la partie se déroule mal, une bonne stratégie consiste à :

  • respirer, boire un verre d'eau, s'étirer
  • décider une bonne fois pour toute de faire abstraction de tous les messages inutiles mais « tentant » (insultes etc.) — quitte à mute les sources les plus gênantes
  • analyser la ou les causes du problème (pendant que vous êtes mort(e), par exemple…)
  • établir en réaction une stratégie (long terme), ou à défaut une tactique (court terme), réaliste si possible
  • essayer de la mettre en œuvre, en se cantonnant à des instructions neutres si cela nécessite un travail d'équipe (pings raisonnables, messages factuels dans le chat, penser au futur plutôt qu'au passé, etc.)

Que cela fonctionne ou pas n'est pas tellement important : au moins vous aurez essayé de faire quelque chose de constructif, plutôt que d'augmenter vos chances d'arrêt cardiaque.

Parfois, malgré toute votre bonne volonté, il n'y a rien à faire… Dans ce cas, pourquoi ne pas en profiter pour vous entraîner sur un pan spécifique du jeu, comme les last-hits, ou la prise d'information ? Quitte à perdre, autant mettre la partie à profit pour vous améliorer. Par ailleurs, il est bon de se rappeler que c'est dans l'erreur ou la défaite qu'on apprend le plus : un petit debrief mental après la partie et un moment d'honnête auto-critique sont toujours profitables !

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Je ne peux plus m'exprimer dans le jeu, que se passe-t-il ?

Vous avez été signalé comme déplaisant par plusieurs joueurs lors de plusieurs parties consécutives. Tâchez donc d'adopter un comportement plus civil dans les parties : Dota 2 n'est pas un défouloir pour votre vie de merde.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Cash-shop et inventaire Dota 2

Qu'est-ce que je peux acheter dans le magasin Dota 2 ?

Dans le magasin dota 2, les joueurs peuvent essentiellement se procurer des cosmétiques pour leurs personnages (qui n'ont aucune influence sur les performances in-game), sous forme de sets ou d'objets isolés, ainsi que des coursiers.

Des gemmes ou des parchemins permettant de transformer les objets cosmétiques sont également disponibles : on peut ainsi doter ses cosmétiques d'effets particuliers, de compteurs divers…

Le shop contient aussi des objets en relation avec l'e-sport Dota 2 : fanions pour encourager une équipe, pass (ticket) pour visionner en direct les parties des tournois privés, Compendium pour The International…

En résumé, on ne trouve pas d'objets qui donneraient des bonus au cours des parties, ou des moyens de rendre ses héros plus puissants, ni encore des héros à part entière ou des modes de jeu à débloquer. Acheter au shop est absolument dispensable !

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment puis-je obtenir des objets à la fin des parties ?

Pendant longtemps, à la fin de chaque partie, tous les joueurs avaient une chance de gagner un item (voire plusieurs). Certains bonus permettaient d'augmenter les chances d'obtention, comme le Compendium. Les joueurs obtenaient également automatiquement un objet lorsqu'ils atteignaient certains paliers de niveau sur Dota 2 (c'était d'ailleurs le seul intérêt de ces niveaux !).

Ce système a été modifié en octobre 2014 ; le taux de loot est désormais bien plus faible, mais les joueurs gagnent des sets entiers, des coffres, voire des Arcana (des « sets de luxe. ») À noter que plus une partie dure longtemps, meilleures sont les chances de drop.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Que puis-je faire avec les objets gagnés / achetés au cash-shop ?

(Pour les coffres et les cartes, voir d'autres questions spécifiques.)

Les objets que l'on gagne à la fin des parties et/ou que l'on achète peuvent être équipés sur les personnages à qui ils sont destinés, afin de modifier leur apparence. Dans la plupart des cas, ce sont les habits du héros qui sont changés, mais parfois, un « cosmétique » modifie la monture, les invocations ou le héros lui-même. La plupart des objets font partie d'un ensemble cohérent, un « set », que l'on peut acheter d'un coup ou obtenir pièce par pièce.

Certains objets peuvent être équipés par tous les personnages : les coursiers personnalisés, les wards… Les annonceurs et les skins HUD peuvent aussi être équipés (un seul de chaque à la fois) : ils peuvent alors être utilisés, le temps d'une partie, par les neuf autres joueurs !

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

A quoi servent les coffres ?

Les coffres, ou trésors, contiennent un objet aléatoire parmi la liste affichée sur la page de présentation du coffre. En général, on obtient au minimum un objet « peu commun » dans un coffre. Ouvrir un coffre peut par ailleurs être le seul moyen d'espérer gagner certains objets non achetables directement dans la boutique.

Pour ouvrir un coffre, l'achat d'une clef était nécessaire jusqu'en octobre 2014, clef qui coûtait environ 2 € à la boutique. Certains coffres exigeaient des clefs spéciales, vendues au même prix. Ce système de clés a été retiré du jeu : les coffres sont donc désormais directement utilisables.

Si vous n'êtes pas intéressé par vos coffres, vous pouvez les détruire, les vendre ou encore les parier. À noter que depuis octobre 2014, les objets obtenus dans les coffres ne peuvent plus être échangés ou vendus pendant une période de 3 mois à compter de leur obtention (à l'exception des objets « extrêmement rares. »)

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

A quoi servent les cartes ?

Les cartes de joueurs sont l'analogue des « cartes Panini. » En général, elles représentent des joueurs appartenant à des équipes qui vont concourir lors de The International. Elles peuvent être équipées dans un album lié au Compendium.

Si vous n'avez pas l'intention de vous procurer le Compendium, donnez vos cartes ou échangez-les contre des objets dont vous aurez l'utilité.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Que puis-je faire des objets que j'ai en double dans mon inventaire Steam ?

Vous pouvez les échanger, les détruire ou les parier. Les garder présente peu d'intérêt.

Les échanger
Vous pouvez voir avec vos amis, ou passer par des sites spécialisés dans les échanges, voire demander sur des chans spécifiques in-game.
Les détruire
Détruire un objet cosmétique donne une petite chance d'obtenir un objet plus rare (détruire un commun = une chance de gagner un peu commun, détruire un peu commun = une chance de gagner un rare, etc.). Le taux de recyclage tourne autour de 5-10 %, ne vous attendez pas à une pluie de mythiques !
Les parier
Vous pouvez parier vos objets sur des sites spécialisés (dota2lounge notamment). Vous placez un pari sur un match de tournoi et perdez votre mise ou récupérez d'autres objets suivant le résultat. La procédure est détaillée sur les sites en question.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Il paraît que l'on peut parier ses objets sur des matchs ?

Tout à fait !

Point question de parier (directement) de l'argent : seuls les objets de votre inventaire peuvent être pariés.

Le principe est simple : lorsque des équipes professionnelles se rencontrent, les spectateurs peuvent parier un ou plusieurs objets quant à l'issue du match. Selon le résultat, ils perdent leur mise, ou remportent de nouveaux objets (en fonction de la totalité des paris placés et des résultats).

De nombreux sites se sont développés autour de cette activité. On citera notamment :

En général, ces sites permettent également d'échanger des objets entre spectateurs/joueurs.

Proposer une modification de cette entrée

Par Ademe, le 02/01/15

Divers

Comment trouver des partenaires pour jouer en groupe ?

Vous pouvez contacter des joueurs avec qui le courant est bien passé au cours d'une partie, ou chercher des compagnons de jeu sur le forum JoL. Rejoindre la guilde JoL vous ouvrira également de larges horizons.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Comment puis-je rejoindre la guilde JoL ?

La guilde JoL Dota 2 est un vaste groupe de joueurs de Dota qui fréquentent JeuxOnline (ça alors !). Elle n'est ouverte qu'aux « joliens. » Elle permet de trouver des compagnons de jeu facilement, via le système des groupes ouverts, que tous les membres peuvent rejoindre.

Pour entrer dans la guilde, il suffit de contacter l'un de ses administrateurs, à savoir Bru, Mimu, TargueT ou Darwyn (contacts et règles à suivre sur ce fil du forum.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Quelles sont les principales chaînes de stream en français ?

Les streams Dota 2 francophones ont une audience assez faible, comparativement aux streams anglophones. Il y a toutefois de plus en plus d'activité. On citera Gaming Live — Dota 2, sur jeuxvideo.com (un « rachat » de l'ex-Frogged TV, dénomination encore largement utilisée par les spectateurs et les casteurs eux-mêmes). Quelques chaînes passent parfois du Dota 2 : Ogaming TV, Fureur TV, Eclypsia, 4Skill TV… Également à consulter, une liste de streams Dota 2.

Attention : ces streams francophones ne sont pas toujours casteurs officiels de tournois. Les streams anglophones, mieux installés, ont en général une couverture et une audience beaucoup plus large.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

Y a-t-il des tournois Dota 2 ?

Il y en a beaucoup !

Deux grands types de tournois professionnels dans l'année : les tournois privés, organisés et sponsorisés par des structures sans rapport avec Valve (l'éditeur de Dota 2), et The International, les championnats du monde annuel sous l'égide de Valve.

De nombreux tournois amateurs et semi-pros sont par ailleurs régulièrement organisés.

Plus d'informations sur notre site JoL Dota 2.

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13

The International, c'est quoi ?

The International correspond plus ou moins au championnat du monde de Dota 2. Il s'agit, à ce jour, du plus grand tournoi Dota 2 annuel, et constitue à ce titre l'objectif ultime des équipes professionnelles.

Organise par Valve, il se tient à Seattle, en général courant août. Le cash prize et l'audience générée sont énormes. Depuis quelques éditions, les spectateurs peuvent participer au cash prize en achetant le Compendium, un objet du cash shop donnant accès à de nombreux bonus spéciaux débloqués lors de et après l'International.

Pour plus de détails, consultez le dossier « International 2014. »

Proposer une modification de cette entrée

Par Darwyn, le 19/07/13