Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Chroniques e-sportives (20) : rencontre au sommet

10 décembre 2014 à 13:34 | Par Darwyn | 306 commentaires

Comme chaque semaine, le récapitulatif de l'actualité e-sportive sur le site JoL Dota 2. L'édition est centrée sur The Summit 2, mais fait le point sur les tournois et les équipes en vue.


The Summit 2

La deuxième édition du tournoi organisé par Beyond The Summit s'est achevée dimanche, après une LAN de plusieurs jours dans les studios de BTS à Los Angeles. Les six équipes se sont d'abord affrontées dans un tournoi en round Robin (matchs en une manche), dominé conjointement par Cloud 9 et Secret, tandis que Not Today et la Team Tinker ont eu du mal à remporter une partie.

Les débuts des finales ont vu l'élimination directe des deux équipes arrivées en queue de peloton : EG a battu les Péruviens de Not Today tandis que Tinker repartait à la fontaine avec un aller direct sponsorisé par VG. Puis Cloud 9 a vaincu les champions en titre au terme d'un match très serré : menée 2 à 0, EG a remonté le score et la finale s'est jouée sur le fil du rasoir. De son côté, Vici Gaming a battu Secret, là encore sur un score serré de 3 à 2, Secret s'étant bien défendue.

La finale entre Cloud 9 et Vici Gaming, en revanche, a été moins disputée, VG ayant remporté relativement aisément trois des quatre manches. La partie arrachée par Cloud 9 a au contraire été plus difficile. VG devient donc le deuxième champion de The Summit et décroche son troisième titre de la saison. Cloud 9 repart avec une énième deuxième place, tandis que Secret rate de peu une occasion d'obtenir un premier titre. Le total des prix avait dépassé les 308 000 $, dont 134 000 pour VG.

VG remporte la i-league saison 2

 

Les tournois en cours

Logo i-league

Les qualifications pour la i-league saison 2 avancent. Les concurrents pour la région Europe (Est et Ouest confondus) seront HellRaisers et Virtus Pro. Il est vrai que ces qualifications se sont déroulées en l'absence de plusieurs équipes majeures de la région (Cloud 9 s'est qualifiée pour les Amériques, Secret ne participait pas, de même que Na`Vi ou Alliance). Restent à déterminer l'identité des concurrents chinois (trois places, dont une pour une équipe semi-professionnelle) et de celui venu d'Asie du Sud-Est.

Pour les autres grands tournois, la semaine a été plutôt morne en raison de la présence de nombreuses équipes majeures à la DreamHack et/ou à The Summit. Les qualifications pour le StarLadder ont par exemple peu avancé.

 

Nouveaux tournois

La MLG et joinDOTA se sont associés pour élargir la joinDOTA League et en faire un tournoi majeur. Cette nouvelle version de la ligue s'étalerait sur trois saisons, chacune conclue par une LAN, le tout parachevé par un championnat global. En tout, 565 000 $ seront mis sur la table.

Sur quatre jours se tiendra l'Esportal League Invitational. Huit équipes ont été invitées, dont des noms comme VP.Polar, Cloud 9, Alliance, Secret... Le vainqueur de l'arbre unique affrontera début 2015 HellRaisers en LAN, cette équipe ayant remporté un autre tournoi qualificatif (un open de 256 équipes) la semaine passée. 7000 $ sont à la clef.

Un tournoi global appelé Dota Asia Championships sera organisé à partir de début janvier par la MarsTV et Perfect World (en Chine, donc). Il fera s'affronter dix équipes venues du monde entier, invitées directement : six venues d'Asie, deux d'Occident et deux issues de la ligue chinoise pour les équipes de second rang. Le tournoi sera doté de plus de 200 000 $.

Toujours du côté de la Chine, le tournoi NESO s'est achevé sur la victoire de NewBee, qui remporte environ 24 000 $ après avoir vaincu iG, LGD puis, en finale, CDEC. Un tournoi opposant des équipes de second plan ("T2") se déroule actuellement : l'International E-road Festival, qui regroupe cependant des espoirs notables de la scène chinoise, en particulier LV Gaming.

 

L'actualité des équipes

EHOME semble revenir sur Dota. Ce nom légendaire de DotA devrait renaître, comme l'a annoncé 71, ancien manager de l'équipe (et de DK). Quatre joueurs de la potentielle nouvelle équipe sont déjà connus, le cinquième nom reste obscur. L'équipe comprendra Mushi et Ohaiyo venus de Malaisie, DDC (ancien LGD, actuellement chez LV Gaming) et InFlame, un joueur arrivé à la postérité cette année seulement et lui aussi chez LV Gaming. La rumeur voudrait que le cinquième poste soit occupé par hyhy, ancien grand nom de la scène asiatique.

DK - Mushi Mushi déjà de retour en Chine

Twitch vient d'acquérir GoodGame Agency, la compagnie qui gère trois équipes compétitives de haut niveau (EG, Alliance et, depuis peu, Team Tinker). Le CEO et dirigeant historique, Alex Garfield, a expliqué cette décision dans une lettre à la communauté pleine de langue de bois. L'impact que la vente aura sur les équipes elles-mêmes ou la scène e-sportive n'est pas encore tout à fait clair (il faut garder à l'esprit que GG Agency ne s'occupe pas que de Dota 2).

Na`Vi.US n'est plus. L'équipe a été dissoute par Natus Vincere dans la semaine, après plusieurs mois de grande incertitude sur l'avenir du groupe. Les North American Rejects s'étaient formés au printemps dans la perspective de TI4 ; ils avaient remporté haut la main les qualifications américaines et, le vent en poupe, étaient passés sous la bannière Na`Vi. Las, leur parcours au cours de TI4 a été peu glorieux et ils ont fini à l'avant-dernière place.

Malgré l'affirmation que leur équipe resterait la même pour la saison à venir, les joueurs se sont peu à peu séparés et Na`Vi.US n'a enregistré que des résultats décevants. Na`Vi s'est donc séparée d'une équipe jugée si prometteuse au mois de mai ; l'organisation ukrainienne a annoncé qu'elle cherchait une autre équipe à encadrer. Quant à l'avenir des ex-joueurs de Na`Vi.US, il est à ce jour totalement obscur.

Empire perd un joueur supplémentaire en la personne de Solo, joueur de support qui avait remplacé VANSKOR parti chez Na`Vi à la fin du mois d'août. C'est le deuxième départ de la saison après celui de Mag le mois dernier. Le remplaçant de Solo n'est pas encore connu. Solo semble vouloir faire une pause dans les compétitions et se concentrer plutôt sur le streaming, une activité qui, dans la plupart des cas, rapporte plus à l'heure actuelle que la carrière de joueur professionnel.

Pour l'anecdote, on relève que le site de vidéos pour adultes, YouPorn, a bel et bien mis à exécution son annonce de cet été et sponsorise désormais une équipe Dota 2. En revanche, l'identité de ladite équipe en fait un non-évènement, puisqu'il s'agit d'une équipe amateur espagnole, Pay2Win.

 

En guise de conclusion, on pourra lire avec intérêt un article de Challenges consacré à l'e-sport, s'appuyant notamment sur les propos de 7ckingMad. Malgré l'argent brassé par les tournois Dota 2, c'est l'occasion d'apprendre que les joueurs professionnels qui n'appartiennent pas à l'une des rares grandes équipes gagnent finalement peu d'argent (environ 500 dollars par mois pour des équipes comme Fnatic ou Liquid l'an passé, la même chose pour Denial aujourd'hui).

En revanche les streams ou la place de commentateur rapportent beaucoup plus, ce qui oblige les joueurs à partager leur temps pour vivre. La question de la répartition de l'argent dans Dota 2 se pose, ainsi que celle de la professionnalisation nécessaire des pratiques et de l'encadrement.