Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

TI5 : Evil Geniuses, champion à 6,6 millions de dollars

09 août 2015 à 12:57 | Par Darwyn | 156 commentaires

Le bilan du dernier jour de The International revient évidemment sur les deux victoires de l'équipe nord-américaine, Evil Geniuses.


La soirée d'hier s'est achevée vers 4h20, après les quatre manches de la finale. La pause a été longue entre les deux matchs afin de permettre à EG se prendre un peu de repos et de faire monter la tension. Les parties se sont en revanche assez vite enchaînées. Un regret tout de même sur l'organisation : le tournoi a pris fin de manière abrupte dans une ambiance boîte de nuit, sans réelle transition pour conclure le plus important tournoi Dota 2 jamais organisé.

La soirée a clairement été celle d'EG. Les parties ayant été racontées hier soir (plus ou moins en détails), cela ne sera pas refait ici.

Contre les deux adversaires de la soirée, le draft a eu une dimension stratégique cruciale. ppd a forcé xiao8 (LGD) et Q (CDEC) à devoir opérer des choix forcément malheureux : laisser Leshrac dans le pool (quatre parties sur six jouées hier) en obligeant notamment CDEC à le prendre trois fois alors qu'il était clair que cela était voulu par EG, forcer un Silencer support qu'EG savait gérer contre LGD. A ce jeu du draft, ppd s'est tout de même fait avoir dans la deuxième manche par Q qui, avec un dernier pick Broodmother, a mis en l'air la stratégie d'EG, puis qui a bouleversé toutes les règles du laning.

Qui l'eût cru ? Techies a été banni en première phase dans 100 % des parties d'hier par les adversaires d'EG. Que l'on voit Techies si redouté dans les phases finales de la plus grande compétition Dota 2 aurait été difficile à concevoir il y a quelques mois.

Mais la force d'EG hier a aussi été une parfaite appréhension des combats : quand attaquer, qui attaquer, par qui faire engager (Universe a été exceptionnel avec son Clockwerk). Deux parties sont gagnées sur une initiation de l'équipe adverse qui tuait Roshan tout en se croyant à l'abri ! La gestion des combats dans la partie 2 contre LGD est un cas d'école : la simple présence d'un Enigma a fait peser une menace qui n'était pas effacée même avec un Silencer doté d'un Refresher et LGD a toujours été handicapée.

Aui, Universe, ppd, Fear, SumaiL - Kaci sur la droite

Tous les joueurs d'EG ont joué à un niveau exceptionnel hier soir, évidemment. Il le faut pour remporter deux matchs de cette importance dans la foulée. ppd a montré qu'il était de loin le meilleur drafteur cette année, avec un sens de la guerre psychologique sur-développé. Universe, comme initiateur, était inégalé. Il y avait davantage de concurrence pour SumaiL sur la mid lane, mais il a clairement dominé ses face-à-face hier, y compris dans la première partie contre CDEC où il est mort trois fois en trois minutes ! Et son Storm Spirit est unique. Fear a été exceptionnellement solide, même s'il n'a joué que Gyrocopter sur toute la finale, et le duo de supports a été constamment présent pour aider, via des stacks incessants en forêt ou des sauvetages de dernière seconde.

Bref, EG remporte un Aegis complètement mérité et a mis le public en transe ("USA USA USA"). L'échec de l'an dernier (une troisième place amère) a été effacé et EG a gagné 6,6 millions de dollars, le plus gros prix de l'histoire de l'e-sport pour un vainqueur dans un tournoi unique.

CDEC a été surclassée hier soir, la pression a peut-être été un peu forte pour une équipe qui jouait sa première finale d'un tournoi majeur (et quel tournoi !), mais les joueurs se sont battus avec tout ce qu'ils avaient, ont tenté des stratégies différentes pour perdre EG. Et il ne faut de toute manière pas oublier que cette équipe a réalisé le parcours le plus incroyable qui soit dans cet International, puisque c'est la première fois qu'un concurrent venu, non pas des qualifications immédiatement, mais du Wildcard Tournament, parvient en finale. Sa deuxième place restera donc dans l'histoire des compétitions Dota 2.

Le combat de ces deux équipes a offert une finale à des années-lumière de celle, trop rapidement expédiée, de l'an dernier.

Place Equipe Gains (tronqués)
1 EG 6 630 000 $
2 CDEC 2 854 000 $
3 LGD 2 210 000 $
4 Vici Gaming 1 565 000 $
5-6 EHOME
Virtus Pro
1 197 000 $
7-8 Secret
MVP Phoenix
828 000 $
9-12 Cloud 9
Empire
coL
iG
221 000 $
13-16 MVP Hot6ix
NewBee
Fnatic
Na`Vi
55 000 $


Il n'y a aucun intérêt d'indiquer des parties à voir aujourd'hui : qu'il s'agisse de celles de la finale du Lower Bracket (EG/LGD) ou de celles de la Grande Finale (EG/CDEC), toutes méritent d'être vues. Un récapitulatif des parties les plus intéressantes à regarder pour l'ensemble du tournoi sera publié ultérieurement sur le site.

De même, divers bilans de The International seront écrits : sur la méta, sur les équipes et les raisons de leur succès ou de leur échec, etc. Le tournoi est achevé, il n'a pas fini de faire parler.