Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Chroniques e-sportives (30) : et après la victoire de Secret au Major de Shanghai ?

07 mars 2016 à 08:11 | Par Darwyn | 1179 commentaires

Le récapitulatif hebdomadaire de l'actualité compétitive Dota 2 revient évidemment sur le Major et aborde la période des transferts, d'ores et déjà ouverte.


Le Major de Shanghai est terminé

Le deuxième Major s'est achevé hier aux alentours de midi. Alors que l'on aurait pu craindre un réel fiasco au vu des problèmes rencontrés lors des phases de groupes (renvoi de l'animateur 2GD et de la KeyTV) puis de la première journée des phases finales, avec des retards gigantesques, il faut reconnaître que la qualité du tournoi s'est nettement améliorée dès jeudi.

Valve a cependant reconnu dès dimanche après-midi dans un post du blog que l'expérience de ce Major avait été décevante. Cela devrait conduire la firme à s'impliquer davantage dans l'organisation des tournois (à l'heure actuelle, les choses sont très largement sous-traitées).

Tout n'aura pas été simple ni rose évidemment, mais le niveau du jeu déployé et les surprises intervenues tout au long du tournoi ont fait finalement passer au second plan tous ces soucis originels. Notons d'ailleurs que plus d'un million de personnes regardaient simultanément les matchs du dernier jour, ce qui va de pair avec le nouveau record de joueurs de Dota 2 en même temps, établi cette semaine (plus de 1,2 millions).

Major Shanghai 2016

Des surprises, il y en a eu dans ce Major, dès le premier jour. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a déjoué toutes les attentes, alors que l'on anticipait au contraire une compétition au scénario à peu près écrit. Les équipes les plus souvent citées comme favorites (sur JoL comme ailleurs) n'ont que rarement été au rendez-vous.

Le plus étonnant est sans doute l'effondrement des équipes chinoises, toutes éliminées lors des deux premiers tours du Loser Bracket. Aucune équipe chinoise dans le top 8 d'un tournoi de ce calibre, c'est une situation inédite. Même les groupes considérés comme les plus forts de la scène (EHOME, VG ou LGD) n'ont pas duré plus que les autres. Les très mauvais résultats des équipes de l'ex-URSS (Spirit et VP) font écho à ceux des équipes chinoises.

Tournoi Amérique Chine SEA Europe E Europe O
DAC 64,6 42,3 31,6 51,4 81,5
TI5 64,3 62 26,7 39,6 59,4
Major Francfort 42,4 49,0 35,3 50 61,9
Major Shanghai (au 3/3) 54,2 33,3 59,1 35,3 71,1


Pourcentage de victoires contre des équipes d'autres régions dans les tournois majeurs joués depuis le Dota 2 Asia Championships (février 2015)

La vitalité des équipes du reste de l'Asie est tout aussi surprenante. Alors que Valve n'avait pas lancé d'invitation pour cette région, les deux représentants qualifiés se placent dans le top 8 du tournoi. Mieux, MVP Phoenix (Corée) termine à la quatrième place, améliorant son résultat de The International 2015 (7-8ème). L'Amérique du Nord - qui attire de plus en plus de joueurs européens, comme pour Complexity Gaming - n'est pas en reste, même si le résultat d'EG qui finit une nouvelle fois à la troisième place n'a rien d'exceptionnel. Enfin, les équipes d'Europe de l'ouest, pour la deuxième fois d'affilée, affirment leur prééminence dans ces Majors.

Pour le détail des matchs, voir les actualités publiées les jours précédents.

La victoire de Secret au Major Winter 2016
La victoire de Secret au Major Winter 2016

La victoire de Secret contre Liquid consacre le retour de l'équipe sur la plus haute marche, après un début 2016 peu convaincant. Elle fait aussi du capitaine de l'équipe, Puppey, le premier joueur à avoir remporté deux tournois officiels organisés par Valve (il était l'un des champions de The International 2011 chez Na`Vi). Notons qu'il a participé à pas moins de cinq finales sur sept tournois de Valve (TI1, 2 et 3, Majors de Francfort et de Shanghai).

Place Equipe Gains (en dollars) Région
1 Secret 1 110 000 Europe (UE)
2 Liquid 405 000 Europe (UE)
3 EG 315 000 Amérique
4

MVP Phoenix

255 000

SEA (Corée)
5-6 coL
Fnatic

202 000

Amérique
SEA (Malaisie)
7-8 Alliance
OG

105 000

Europe (UE)
Europe (UE)

9-12 NewBee
EHOME
LGD
VP
45 000 Chine
Chine
Chine
Europe (CIS)
13-16 VG
CDEC
Archon
Spirit
30 000 Chine
Chine
Amérique
Europe (CIS)

 

Les parties du tournoi à voir

Les récapitulatifs quotidiens ont à chaque fois pointé les parties qui valaient le plus le coup d'oeil. Si l'on ne devait en retenir qu'une poignée, cela donnerait sans doute :

  • Secret contre Liquid, finale du Winner Bracket, partie 2
  • Secret contre EG, Winner Bracket, partie 3
  • Alliance contre coL, Winner Bracket, partie 3

 

Les transferts sont ouverts

Valve autorise désormais pour quelques semaines les changements dans les line-ups (sans doute jusqu'à la fin du mois, la date de clôture n'ayant pas été annoncée). Cela signifie que les équipes peuvent changer des joueurs tout en préservant leurs chances d'être invitées au Major Spring joué à Manille début juin. Les équipes qui procèderaient à des changements après la période fixée devraient quant à elles passer par les qualifications. Cette phase de transferts est cruciale puisqu'elle est la dernière autorisée par Valve avant The International 2016.

Elle correspond également à la réorganisation annuelle sur la scène chinoise, les contrats des joueurs étant traditionnellement renégociés aux alentours du Nouvel An chinois. Cette année, de nombreux changements se profilent sur une scène malmenée au Major. Il faudra évidemment attendre pour disposer d'informations sûres, puisqu'à ce stade on dispose essentiellement de rumeurs.

Les bruits qui courent juste après le Major laissent croire à une disparition de l'équipe VG actuelle avec Super qui se placerait en retrait et fy qui quitterait l'équipe (pour rejoindre VP.P où se trouve Zyf), tandis que Cty (EHOME) et r0tk (LGD) y entreraient (mais les postes des joueurs ne correspondent pas forcément). LGD chercherait à récupérer CDEC en son giron, Sylar serait mis sur le marché. Kaka (EHOME) aurait été éjecté. Hao (NewBee) et DDC (LGD) se retireraient de la compétition.

Beaucoup d'inconnues pèsent sur l'avenir des équipes chinoises, avant tout la question du retour ou non de xiao8, artisan de la victoire de NewBee à TI4 et sans doute l'un des meilleurs sinon le meilleur capitaines de la scène. Il faudra aussi voir si le shuffle de mars 2016 va desservir les joueurs de la nouvelle génération intégrés il y a six mois, ou si au contraire il va accélérer le rajeunissement des équipes.

Selon les rumeurs du lundi matin, le visage des principales écuries chinoises ressemblerait à :

  • VG : Burning, Cty, r0tk, Kaka, une place libre
  • LGD : Agressif, Maybe, xz, xiao8, MMY
  • EHOME : old chicken, old eleven, iceiceice, LaNm, Fenrir

La scène CIS (pays de l'ex-URSS) devrait également connaître d'importants bouleversements après les très mauvaises performances. Les manoeuvres ont déjà commencé avec Empire qui s'est séparée de XBOCT (ex vedette de Na`Vi) et qui cherche manifestement à débaucher chez d'autres. La Team Spirit semble sur le point de se dissoudre avec le départ de RAMZES666 et d'Afterlife.

Les transferts toucheront sans aucun doute les équipes d'autres scènes, à commencer par les équipes secondaires : en Europe, les Finnois de STARK se séparent. En Amérique du Nord, il en va de même pour Leviathan. Mais le plus intéressant sera de voir si les équipes arrivées en bonne position au Major d'hiver décideront de procéder à des changements de leur côté. Le manager de Fnatic a déjà annoncé qu'il n'y en aurait pas, en dehors peut-être de l'intégration de remplaçants.

 

La suite : les prochains rendez vous

D'ici le Major de Manille, quelques tournois majeurs sont annoncés. La Dota 2 Pit League tiendra les finales de sa saison 4 dans deux semaines à peine, dans lesquelles on retrouvera (normalement) Secret, EG, MVP Phoenix ou coL. Suivra ensuite fin avril l'ESL One de Manille, où Secret et Liquid devraient se rendre.

Au début du mois de mai sont prévus deux rendez-vous : les finales de la WePlay Dota 2 League saison 4 et surtout un tournoi russe dévoilé cette semaine, le Dota 2 Epicenter. Huit équipes se rendront à cette compétition dotée d'un demi-million de dollars qui sera jouée à Moscou ; six d'entre elles ont déjà confirmé leur participation (EG, OG, Secret, EHOME, VP et Alliance).

Cela laissera donc quatre grandes LAN d'ici le prochain Major, soit autant qu'entre les deux premiers Majors. Les invitations y étant assez nombreuses, cela signifie que la période à venir devrait ressembler assez largement à celle qui s'est achevée hier : les grosses équipes joueront peu sinon pas du tout entre les LAN, laissant l'espace le reste du temps aux équipes moins fortes (ou supposées telles) qui se disputent les places de qualification ou les prix des tournois secondaires.