Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Chronique e-sportive (25) : de qualifications en qualifications

12 février 2018 à 11:38 | Par Darwyn | 504 commentaires

Le récapitulatif hebdomadaire de l'actualité compétitive Dota 2. Les tournois profitent de l'absence d'une grande LAN pour tenir les Qualifiers tandis que des changements de dernière minute sont à noter.


Qualifications : DAC

Dix places sur seize étaient à compléter pour le Dota 2 Asia Championship (DAC) qui se jouera début avril à Shanghai. Ce Major a réservé la moitié de ses places pour des équipes asiatiques (dont six chinoises) et avait invité les meilleures équipes mondiales plus Invictus Gaming, vainqueur de l'édition 2017.

Les qualifications ont occupé la semaine écoulée et ne sont pas achevées dans la zone CIS. En Chine, deux équipes sont sorties rapidement de la mêlée : LGD et la beaucoup moins attendue Keen Gaming ; VGJ.Thunder les a rejointes au terme de Playoffs totalement survolés (2-0 contre Big God, 3-0 face à LFY). Côté Asie du Sud-Est, Mineski a récupéré la première place tandis que TnC a battu une Fnatic en petite forme dans ce Qualifier.

En Europe, OG a remporté la place en passant son temps à écraser des Nordiques. Notons qu'Alliance, pour son premier tournoi, a été loin du ridicule. En Amérique du Nord, Evil Geniuses a clairement indiqué qu'elle restait la numéro 1 ; la seconde place s'est jouée entre Complexity et OpTic Gaming, pour tourner à l'avantage de la deuxième équipe lors de la finale du Loser Bracket. Enfin, en Amérique du Sud, ce sont les Brésiliens de paiN Gaming qui ont battu leurs compatriotes de SG e-sports et qui auront l'honneur probable de finir à la dernière place du DAC.

Il ne reste plus que quatre équipes dans le Qualifier CIS : Na`Vi et Team Spirit sont en Winner Bracket, Vega Squadron et Effect en Loser. Les matchs reprennent cet après-midi.

 

Qualifications : Epicenter

Un autre Major profite de la période de creux actuelle pour se préparer, bien qu'il soit joué plus tardivement : l'EPICENTER de Moscou, fin avril-début mai. Les invitations directes, peu nombreuses, ont été annoncées ces derniers jours. On y retrouve deux équipes européennes (Team Liquid et Team Secret), deux équipes CIS (Virtus Pro et Na`Vi) et une équipe chinoise (Newbee), ce qui correspond finalement au top 5 DPC - mais la présence de Na`Vi relève sans doute davantage de la volonté de satisfaire le public CIS.

Huit places passeront par des Qualifiers régionaux, dont un a débuté. Dans la zone SEA, le qualifié sera ainsi connu dès aujourd'hui puisque Mineski attend d'ores et déjà son opposant en finale (il s'agira de TnC ou de Fnatic). Pour les autres régions, le coup d'envoi ne saurait tarder à l'exception de la Chine où les participants n'ont pas encore été annoncés. L'EPICENTER a réservé à chaque fois plusieurs places à des équipes issues d'Open Qualifiers qui se sont déroulés dans les semaines précédentes.

Le Qualifier européen est marqué par un net déséquilibre entre les deux groupes : le groupe A fait un peu "OG et trois nuls" tandis que le groupe B semble davantage disputé. Il ne serait pas étonnant de retrouver OG en demi-finale, par conséquent.

La dernière place pour l'EPICENTER sera attribuée à l'équipe qui gagnera une sorte d'Open Qualifier géant ouvert à toutes les équipes de la planète, appelé le Madness Qualifier. Les parties seront cependant hébergées sur les serveurs européens.

 

 

Autres informations

On trouvera également au menu de la semaine les qualifications pour le GESC Indonesia Minor (pour l'Europe The Final Tribe attend son adversaire en finale) ou pour la Dreamleague saison 9 dans certaines régions. Pour ce dernier tournoi, on peut noter que paiN Gaming s'est qualifiée cette semaine pour la région Amérique du Sud tandis qu'Empire a fait de même côté CIS.

Il y a enfin eu quelques nouveautés concernant les équipes compétitives, la plupart étant intervenues avant la fin du shuffle. Le dernier joueur de Na`Vi n'est finalement pas Artstyle mais LeBronDota, un support serbe qui avait brièvement fait office de remplaçant pour l'équipe ukrainienne il y a deux ans. L'ancien finaliste de TI7 w33 a rejoint PENTA sports comme mid.

Enfin la Team Spirit ne sera pas invitée à The International : l'équipe russe s'est séparée de son mid iLTW après la fermeture des rosters, ce qui empêchera toute invitation au tournoi ou à ses qualifications.

 

Le classement pour TI8 n'a pas bougé cette semaine et il faudra attendre l'ESL One Katowice (du 20 au 25 février) pour que des évolutions apparaissent.