Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

The International 2013 : la finale du Lower Bracket

12 août 2013 à 00:45 | Par Darwyn | 117 commentaires

L'avant-dernier match des championnats annuels de Dota 2 vient de se terminer. L'affiche de la Grande Finale est désormais connue.


 

Nous vous rappelons que des explications sur le fonctionnement des phases finales (plus le bilan des phases préliminaires) sont disponibles dans une actualité précédente.

Par ailleurs, un dossier est consacré aux différentes équipes en lice à The International 2013.

Nouveau ! Un décryptage des choix de héros et des stratégies des équipes en lice au jour 3 est également disponible.

Pour suivre The International en direct, vous avez accès à la DotaTV, à diverses chaînes de stream en anglais ou en français.

 

Natus Vinctere est connue depuis les débuts de Dota 2 comme l'une des équipes les plus fortes du monde : championne à The International 2011, deuxième en 2012, elle a remporté nombre de tournois majeurs, y compris au mois de juillet (Alienware Cup et The Defense 4). Na`Vi a fini première de son groupe lors des phases préliminaires, en concédant toutefois plusieurs parties.

Orange domine la scène sud-est asiatique. En revanche, elle s'est peu imposée en dehors de cette zone : elle a rarement fini sur le podium des grands tournois chinois, notamment. Elle a profondément été remaniée cette année. Lors des phases préliminaires, Orange finit troisième sur un score de 8-6, à égalité avec iG et TongFu. L'équipe malaisienne a accompli un parcours remarquable dans le Lower Bracket, éliminant plusieurs équipes favorites (DK, TongFu...).

 

Na`Vi et Orange se sont déjà opposées lors du premier tour de l'Upper Bracket : Na`Vi a gagné par 2 à 1. Orange parvient cependant à accrocher parfois Na`Vi : victoire 2-0 pendant les phases de groupe de l'Alienware Cup (tournoi remporté par Na`Vi). Dans l'ensemble, les deux équipes se sont peu affrontées depuis The International 2012, étant à égalité avec 3-3.

Tant Na`Vi qu'Orange ont un style de jeu très agressif, qui incite aux affrontements dès le début de la partie pour étouffer l'adversaire et profiter à plein d'un effet boule de neige. Ces deux équipes utilisent aussi des héros qui ne sont pas forcément très joués par les autres équipes du top 8 de cet International. La rencontre s'annonçait donc très prometteuse !

 

Après trois parties, Na`Vi remporte le match et accède à la Grande Finale contre Alliance.

Orange termine troisième du tournoi et repart avec un peu moins de 300 000 $.

 

Partie 1

Une partie très vivante, avec de l'action mid assez tôt sur le duel Mushi - Dendi (que les deux joueurs semblaient attendre avec impatience). Orange reste fidèle à son jeu en mettant une pression rapide sur les tours ennemies, ce qui leur donne de l'espace pour chasser les héros adverses. Dendi se fait notamment tuer à répétition. L'écart d'or se creuse en faveur d'Orange.

Na`Vi remporte un combat sur Roshan et vole ce monstre à Orange, mais Mushi leur dérobe l'Aegis de façon particulièrement osée, donnant ensuite plusieurs kills à son équipe. Orange poursuit dans cette veine et s'empare de deux lignes de baraquements minutes 30 et 31.

La partie dure encore une dizaine de minutes, mais Na`Vi abandonne minute 40 après un dernier team wipe.

Na`Vi 0 - Orange 1


Partie 2

Na`Vi choisit de contester de façon très agressive la trilane d'Orange : de nombreux kills sont réalisés par l'équipe Radiant, bloquant complètement le farm de l'Alchemist. Cette agressivité force Orange à se regrouper sur la ligne top, laissant le Lifestealer sans aucun vis-à-vis et permettant au Puck de Dendi de se débarrasser du Tidehunter.

De fait, Na`Vi a pu mettre en place rapidement sa Naix bomb, qui leur avait déjà donné deux victoire face à Orange au premier tour de l'Upper Bracket. Une fois l'Alchemist écarté, les supports d'Orange transformés en nourriture sur pattes et les core heroes de Na`Vi équipés des objets nécessaires, la partie a été une promenade de santé pour les Ukrainiens. L'écart n'a jamais cessé de se creuser durant la partie, qui s'achève minute 24 sur un abandon d'Orange.

Na`Vi 1 - Orange 1

 

Partie 3 (partie à voir)

Orange part sur une composition très offensive, qui nécessite de prendre un avantage énorme face à Na`Vi pour empêcher la Naix Bomb de devenir à nouveau dévastatrice. Un Bounty Hunter côté Na`Vi peut au contraire permettre aux Ukrainiens de tourner une situation équilibrée à leur avantage. Beaucoup de pression était donc sur les épaules d'Orange.

Le début de partie tourne clairement à l'avantage des Malaisiens, qui opèrent de très bonnes rotations sur les supports. Les core heroes de na`Vi mettent longtemps à obtenir des objets (Dendi est notamment très en retard sur sa Dagger) tandis qu'Orange domine clairement la partie.

Pourtant des actions de temps à autre permettent à Na`Vi de garder la tête hors de l'eau, notamment grâce à la Track du Bounty Hunter. Le gros retournement de la partie intervient un peu après 30 minutes, lorsque Windrunner détruit l'Aegis (un deny un peu difficile à comprendre : missclick ? peur d'un vol similaire à celui opéré par Mushi en game 2 ?) qui aurait été si utile sur l'OD.

A partir de là, Orange se retrouve dans une mauvaise position, ne pouvant plus prendre réellement de combat à cause des BKB qui apparaissent sur Enigma et Bounty Hunter. Le timing sur cette destruction d'Aegis a été catastrophique, Orange ne pouvant plus rien faire sans. Na`Vi parvient à remporter plusieurs teamfights (dont le dernier sur un engagement calamiteux de Mushi) et, en définitive, remporte la partie. Cet incroyable retournement dû à une énorme erreur d'Orange suivi de plusieurs erreurs moindres donne à Na`Vi la place en Grande Finale.

Na`Vi 2 - Orange 1