Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

En attendant TI4 : chroniques e-sportives Dota 2 (4)

25 juin 2014 à 07:11 | Par Darwyn | 29 commentaires

JoL-Dota 2 vous propose un récapitulatif de la semaine e-sportive, à moins de deux semaines de l'ouverture de The International 2014.


La scène chinoise en ébullition

C'est en Chine que les compétitions ont été les plus nourries cette semaine, avec pas moins de quatre tournois online, d'importance moyenne, disputés simultanément. Aucun clash majeur, mais énormément de rencontres qui ont jeté les unes contre les autres les meilleures équipes chinoises - alors qu'à l'heure actuelle la scène chinoise est sans doute la plus forte du monde.

WVW NEST June, GEST June et Sunt CDEC New Star Challenge se sont déroulés cette semaine, pour des prix modérés : respectivement 5 500 $, 7 000 $ et 10 000 $ pour le vainqueur. En outre, la saison 2 du tournoi V Games a repris après deux semaines d'arrêt.


La lutte pour la première place chinoise est rude en ce mois de juin.

Les équipes chinoises ont donc passé une semaine mouvementée et très dense, avec des parties presque tous les jours (DK et NewBee se sont même affrontés trois fois dans trois tournois différents au cours de la même journée). Une situation pas si exceptionnelle que ça, car la scène chinoise a été marquée par des tournois plus nombreux cette saison.

NewBee s'est imposée comme l'équipe la plus constante, avec une présence dans trois finales sur quatre tournois (toutes perdues à cette heure). DK a ouvert les victoires avec le CDEC New Star Challenge, mais a perdu face à iG dans le GEST June. Quant à la finale du WVW NEST June, elle s'est déroulée mardi sans l'équipe All Stars, entre iG et NewBee, en faveur des premiers. Reste à jouer la finale du V Games Tournament ce mercredi, à partir de midi, entre DK et NewBee.

Quoiqu'il en soit, le trio de tête des équipes chinoises est actuellement dans un mouchoir de poche.

 

Des tournois majeurs qui se concluent

En Occident, un tournoi online approche de sa fin : la Dota 2 Champions League, saison 3. Restaient seulement deux matchs à jouer, une demi-finale et la finale, mais le tournoi était en sommeil depuis deux semaines. En demi-finale, Fnatic a aisément défait Alliance 3 à 0, en parvenant à obtenir dans chacune de ces parties l'un des trois héros que le remplaçant Excalibur maîtrise allègrement : Tinker, Tiny et Meepo. Ces parties ont également vu des héros peu populaires en compétition faire leur apparition, comme Undying ou Jakiro.

La finale opposera ce soir mercredi Fnatic à Empire. Elle pourrait fort bien réjouir les fans de Fnatic, l'équipe étant actuellement sur une bonne lancée, tandis qu'Empire semble avoir beaucoup perdu en solidité ces dernières semaines.

Par ailleurs, un autre tournoi en sommeil a repris : l'HyperX D2L Western Challenge, dont les phases finales auraient pu être jouées bien plus tôt (depuis début mai, seul un match avait été joué). Deux équipes ont fait un beau parcours ces derniers jours, Fnatic et Na`Vi, qui semble avoir retrouvé la forme après deux mois miasmatiques. Les Ukrainiens ont d'ailleurs éliminé Fnatic du Loser Bracket lundi soir.

La finale a opposé Evil Geniuses (invaincus jusque là dans ces playoffs) à Na`Vi mardi soir. L'équipe nord-américaine a largement dominé les Ukrainiens, les battant sèchement 3 à 0. Dans l'ensemble, EG a déployé un jeu largement supérieur, parvenant à remonter des situations difficiles là où Na`Vi n'a pas su profiter de certaines occasions.

 

L'actualité des équipes

Certaines équipes éprouvent des difficultés à se procurer les visas nécessaires pour se rendre à TI4. Il y a quelques temps, c'était Arrow Gaming (Malaisie) qui avait annoncé plusieurs refus de visas, amenant le ministre de la jeunesse malaisien à s'occuper de l'affaire. Cette semaine, c'est l'équipe CIS, qui doit disputer le Wildcard Match le 8 juillet, dont les quatre joueurs chinois se sont vus refuser un visa. C'est a priori un problème de garantie financière. Il est probable cependant que Valve, voire les pouvoirs publics des pays des équipes concernées, aident à l'obtention des visas.

Du côté d'Evil Geniuses, on a appris que Fear ferait office de coach pour l'ESL One et pour TI4. Fear est un joueur historique d'EG, mais a dû cesser la compétition depuis quelques mois à cause d'un problème de santé. Il a déjà conseillé son ancienne équipe pour The Summit (remporté par EG). Il est possible que cela fasse partie d'une sortie en douceur de la compétition.

 

Les tournois à venir

Dota 2 sera l'un des jeux présents à la DreamHack de Moscou à la mi-septembre. S'y jouera la finale d'une nouvelle ligue, la Game Show League, jouée entre quatre équipes d'Europe (dont l'ex-URSS), une équipe d'Amérique et une de Chine. Ce nouveau tournoi d'importance mondiale approfondit la présence de Dota 2 à la DreamHack : il est possible que Dota 2 soit présent dans cinq des six évènements rassemblés sous ce label cette année (à Valence, Dota 2 ne sera pas joué pour une raison logique, The International 2014 ; seul le cas de la DH Stockholm n'est pas encore certain).

Dota 2 sera également joué lors des World eSports Championships (WEC) qui seront organisés début septembre en Chine. Plusieurs titres sont annoncés aux côtés de Dota 2 et le prix total tous jeux confondus s'élèvera à 800 000 $. Ce nouveau tournoi qui veut prendre la suite des défuntes WCG sera sans doute l'un des premiers rendez-vous majeurs de la prochaine saison.

Ce week-end se déroulera l'ESL One à Francfort, premier tournoi Dota 2 organisé par l'ESL. Dernier rendez-vous majeur avant TI4, "mini-International", il permettra de faire les comptes à dix jours de l'ouverture du championnat du monde. Il sera couvert sur le site JoL Dota 2, avec l'aide de joliens sur place.

Le détail de l'organisation et la présentation des équipes présentes : c'est par ici.

 

Enfin, n'oubliez pas de participer au jeu-concours JoL-Dota 2 : le quarté The International 2014.