Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Bilan e-sportif de la saison 2013-2014 (1) : l'envolée des prix

22 août 2014 à 11:51 | Par Darwyn | 14 commentaires

Depuis la fin de TI4, la saison 2013-2014 est close. JoL Dota 2 revient sur l'ensemble de la période écoulée, en observant dans un premier temps les prix.


Note méthodologique : les données chiffrées qui ont notamment permis d'établir les tableaux sont tirées de Liquipedia et du wiki.gosugamers. Il peut y avoir des erreurs ponctuelles, tout n'étant pas forcément centralisé.

Une forte augmentation

En exceptant dans un premier temps le montant délirant distribué à TI4, combien d'argent a été distribué dans les compétitions internationales majeures en 2013-2014 ? Si l'on ne compte que les tournois classés comme "Premier Tournament" par Liquipedia, environ 2 600 000 $. C'est plus du triple de la saison 2012-2013, où le total était d'environ 850 000 $.

L'écart est en réalité encore plus important : entre les deux saisons, Liquipedia a fait évoluer le montant des prix minimaux pour apparaître dans la catégorie. En 2012-2013, un tournoi à 10 000 $ était considéré comme un Premier Tournament, tandis que le plus faible montant distribué dans un tournoi de ce niveau a été de 20 000 $ à la saison suivante. En ajoutant au total 2013-2014 les tournois de 10 000 à 20 000 $ (ou "Major Events"), on arrive à environ 3 millions de prix distribués, soit près de quatre fois les montants de la saison précédente. Et, surtout, plus que le total des prix de The International 2013 (un peu moins de 2,9 millions de dollars).

http://jolstatic.fr/www/captures/796/6/48916-160.jpg

Il convient de rappeler que, sur l'ensemble de cette somme, rien n'a été injecté par Valve elle-même : la firme de Seattle se contente (si l'on ose dire) d'injecter chaque année 1,6 million à l'occasion de The International et ne finance aucun autre tournoi. L'envolée des prix distribués s'est donc faite par d'autres vecteurs. (300 000 $ viennent toutefois directement de l'exploitant coréen, Nexon.)

Chiffres clés (The International 2013 et 2014 exclus)

Saison 2012-2013 2013-2014
Total des prix distribués dans les tournois majeurs 850 000 $ 3 000 000 $
Nombre de tournois à plus de 30 000 $ 11 24
Nombre de tournois à plus de 100 000 $ 1 10
Montant maximal atteint par un tournoi 160 000 $ 265 000 $

 

L'augmentation du prix entre TI3 et TI4 a finalement été équivalente à celle des prix des autres tournois : x3,5 pour les tournois ordinaires, x3,8 pour The International. Le prix atteint par TI4 a été colossal, près de onze millions de dollars (dont 1,6 "seulement" mis par Valve), mais l'inflation n'est pas aberrante - elle s'inscrit dans la continuité de la saison entière.

 

Le rôle joué par la communauté

Le vecteur d'augmentation des prix le plus marquant a été, sans aucun doute, les dépenses réalisées par la communauté. En effet, le système des tickets payants pour regarder le tournoi via la DotaTV s'est généralisé sur la saison, ainsi que le principe de l'accroissement du prix en fonction du nombre de tickets achetés. Certains des plus gros tournois de la saison 2013-2014 ont pu voir leurs prix multipliés par deux ou trois grâce aux achats du public.

Quelques exemples concrets

Tournoi Prix de base
(organisateur)
Prix final
(augmenté par la communauté)
DreamLeague, saison 1 100 000 $ 265 000 $
The Summit 80 000 $ 132 000 $
Star Ladder Star Series IX 80 000 $ 230 000 $
Dota 2 Champions League II 50 000 $ 124 000 $
ESL One Francfort* 150 000 $ 210 000 $


*L'ESL One était en accès libre sur la DotaTV : la communauté n'avait pas à acheter de ticket. En revanche, elle pouvait acheter un Compendium qui donnait accès à des fonctionnalités annexes. La moindre augmentation du prix s'explique ainsi.

Rappelons qu'à côté de la DotaTV, il est toujours possible de regarder gratuitement les matchs sur les innombrables streams qui les diffusent.

Il faut noter que la communauté a été surtout sollicitée dans les tournois occidentaux. Les tournois en Chine ont toujours eu un prix fixe, déterminé à l'avance par l'organisateur, ainsi que les tournois coréens. L'achat des tickets n'augmentait pas ici les prix mais servait plutôt à amortir le coût des dépenses pour les organisateurs.

La WPC ACE League organisée par ACE, l'organisation e-sportive Dota 2 toute-puissante en Chine, a distribué des prix élevés cette année.

Les organisateurs chinois et coréens (Nexon) ont donc fourni davantage d'argent par tournoi pour les prix que leurs homologues occidentaux. La palme est revenue aux organisateurs de la WPC ACE League 2014 (finales jouées en juin) avec environ 245 000 $ de prix brut. En Occident, c'est l'ESL qui a dépensé le plus avec 150 000 $ de prix de base, sans parler des dépenses liées à l'organisation elle-même (location du stade, installations...).

 

Il serait donc maladroit de considérer que la communauté n'est responsable que de l'augmentation du prix de The International 2014. Il est vrai que l'explosion du prix par rapport à l'année précédente a été spectaculaire, mais la communauté avait déjà largement contribué à l'envolée des prix sur l'ensemble de la saison. On peut approximativement chiffrer l'apport de la communauté (hors TI4) à 700 millions de dollars, soit un petit quart du total des prix distribués en 2013-2014.

Mais il est vrai que l'élan communautaire a culminé lors de The International. En 2013, avec le premier Compendium, le prix est passé de 1,6 million à près de 2,9 millions de dollars, soit 1,3 millions d'augmentation. En 2013, il est passé de la base fixe de 1,6 million à 10,9 millions de dollars, soit 9,3 millions d'augmentation ! Quand on se rappelle que seul un quart environ des dépenses liées au Compendium étaient versées dans le pot, cela signifie que la communauté a dépensé environ 37 millions de dollars pour TI4, contre "seulement" 5 millions environ pour TI3 et 2 à 3 millions sur la saison 2013-2014.

Le Compendium, livre virtuel relié à TI4

Le Compendium a entraîné une hausse incontrôlable du cash prize de TI4.

L'investissement des organisateurs

Des tournois plus nombreux et plus rémunérateurs

  2012-2013 2013-2014
Tournois dotés de 10 000 à 50 000 $ 23 36
De 50 000 à 100 000 $ 3 7
Plus de 100 000 $ 1 10
        dont : plus de 200 000 $ 0 5

 

Au-delà de l'argent dépensé par la communauté, l'envolée des prix en 2013-2014 s'explique avant tout par un nombre plus important de tournois majeurs et par un investissement accru d'organisateurs plus nombreux. Le nombre total de tournois de grande ampleur a presque doublé (de 27 à 52).

Le plus remarquable est sans aucun doute l'augmentation du nombre de tournois énormes, dotés de plus de 50 000 $ de prix : au nombre de quatre seulement à la saison précédente, ils ont été dix-sept en 2013-2014, avec le cap des 200 000 $ franchi à cinq reprises (deux fois en Chine, trois fois en Europe), dont quatre occurrences sur la période pré-TI4 allant d'avril à juin 2014.

Nexon a beaucoup dépensé pour développer Dota 2 en Corée.

La répartition géographique des tournois révèle de grandes inégalités entre les régions. Sans surprise, l'Europe et la Chine ont été les scènes les plus prolixes, et celles qui ont mis les plus gros enjeux sur la table. Comme pour les années précédentes, la scène SEA reste très en-deçà des autres par rapport à l'aspect financier : les tournois y sont très nombreux, mais les prix sont peu élevés. Même la barre des 10 000 $ n'y est quasiment jamais franchie. La scène américaine (US, en réalité) a connu une belle progression, avec deux tournois à fort enjeu, tandis que la scène coréenne, toute jeune, réalise une première saison prometteuse due à l'investissement de Nexon.

Nombre de tournois majeurs par région en 2013-2014

  Europe Chine Amérique SEA Corée
10 000 - 50 000 $  17  12  5  1  3
50 000 - 100 000 $  3  0  2  0  2
Plus de 100 000 $  5  2  2  0  1
      dont : plus de 200 000 $  3  2  0  0  0

 

Résumons les grandes tendances de cette saison 2013-2014 : une augmentation impressionnante des prix distribués aux équipes a pu être observée, avec des tournois à fort enjeu de plus en plus nombreux et des montants qui atteignent des records (hors The International), portés à la fois par des organisateurs plus généreux et une communauté plus impliquée.

La saison 2014-2015 semble d'ores et déjà confirmer et amplifier ces tendances. A l'heure actuelle, cinq tournois sont déjà prévus d'ici décembre avec un prix de plus de 100 000 $ de base (sans financement communautaire ou avant sa prise en compte) et l'on peut facilement imaginer que quatre autres au moins dépasseront cette somme grâce à la communauté : les deux saisons Star Ladder, la DreamHack Moscou, The Summit 2. Par ailleurs, le premier tournoi dépassant les 300 000 $ sera organisé en octobre : les World Cyber Arena distribueront environ 470 000 $ de prix.

En tout, 1 500 000 $ sont déjà fixés d'ici la fin de l'année, alors que le montant de la moitié des Premier Tournaments n'est pas annoncé ou pourra encore augmenter ! La saison à venir ne risque donc pas de calmer l'envolée des prix.

Les WCA 2014 s'annoncent comme le plus gros tournoi Dota 2 hors TI jamais organisé.

Notre dossier sur la saison 2013-2014 se poursuivra dans les jours à venir.

(2) Les nouveaux acteurs de la compétition
(3) Equilibres et ruptures
(4) Retour sur The International 2014
(5) Un métagame bouleversé