Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Chroniques e-sportives de l'après-TI4 (10) : Vici Gaming domine la i-league

01 octobre 2014 à 14:42 | Par Darwyn | 306 commentaires

Le point JoL-Dota 2 sur l'actualité e-sportive de la semaine : VG remporte sa première LAN majeure de la saison tandis que les WCA vont débuter.


VG triomphe dans la i-league

La nouvelle équipe Vici Gaming, qui n'a conservé que deux joueurs de l'année précédente (non des moindres : le duo de supports historique de l'équipe, fy - aussi capitaine - et Fenrir), avait jusque là échoué à remporter un tournoi dans ce début de saison 2014-2015. Elle avait terminé troisième aux WEC il y a trois semaines, derrière Cloud 9 et EG ; la semaine dernière, elle avait perdu en finale contre iG dans un tournoi moins important, la Sina Cup Supernova V.

Dans la i-league, en revanche, VG a dominé tous ses adversaires - il est vrai que l'opposition étrangère était assez faible par rapport à d'autres compétitions, mais en revanche presque toutes les grandes écuries chinoises étaient là. VG a successivement éliminé NewBee, iG puis, en finale, les Old Boys de TongFu (qui avaient eu un groupe plus favorable).

Dota 2

Un premier titre pour VG (image GosuGamers)

La finale a été sans appel, avec un parfait 3-0 pour Vici Gaming qui a oblitéré les Old Boys, malgré des tentatives inhabituelles de la part de ces anciens joueurs qui s'étaient adjoint les services de xiao8 (ex-capitaine de NewBee) pour l'occasion. Fy s'est notamment distingué dans cette finale avec un sens du jeu et des mouvements hors du commun : son Sand King de la partie 2 ou sa Lich dans la partie 3 ont été impressionnants.

Vici Gaming repart donc avec environ 150 000 $ et son premier titre de la saison. Suivent les Old Boys puis, à égalité, iG et l'équipe Rave (Asie du Sud-Est, structure coréenne). La i-league était le premier tournoi en crowfunding de la scène chinoise : les organisateurs ont mis peu d'argent sur la table, laissant les spectateurs financer l'accroissement du prix (passé de 16 000 $ à plus de 300 000 $ !). Elle est en cela un succès clair et pourrait annoncer la diffusion de cette pratique sur une scène chinoise qui ne l'avait pas encore adoptée.

 

Pas de répit pour les équipes chinoises

Alors que la i-league est à peine achevée, une autre LAN majeure s'ouvre en Chine dès demain : les World Cyber Arena, entre huit équipes invitées, quatre équipes chinoises et quatre équipes étrangères. Les WCA sont un nouveau rendez-vous, multijeux, et organisent le plus important tournoi Dota 2 jamais disputé hors d'un International puisque 470 000 $ sont sur la table.

Les huit concurrents font partie du gratin mondial. Un absent de poids, cependant, puisque EG ne fait pas le déplacement : les Nord-Américains ont décliné l'invitation, préférant sans doute se concentrer sur la préparation de l'ESL New York qui se jouera la semaine suivante. Cela explique probablement la présence d'Alliance, dont les performances ces six derniers mois n'ont rien de remarquable.

  • NewBee : les vainqueurs de TI4 sont évidemment dans la place. Mais, depuis leur victoire en juillet, ils n'ont pas brillé dans les compétitions (ni aux WEC, ni dans la i-league).
  • VG : portée par son brillant capitaine fy, l'équipe va tenter de décrocher un deuxième titre majeur en deux semaines.
  • iG : très forte à la saison précédente, l'équipe a mal vécu TI4 et s'est réorganisée (deux changements de joueurs). Elle a remporté la Sina Cup Supernova mais n'a pas brillé en LAN récemment.
  • LGD : presque entièrement remaniée après TI4 malgré un bon tournoi, l'équipe n'a pas encore fait vraiment ses preuves cette saison. Elle était attendue à Moscou le week-end dernier pour l'EMC mais a dû déclarer forfait en annonçant des difficultés familiales (pour Sylar).
  • Cloud 9 : l'espoir de la saison précédente a transformé l'essai à TI4 et a poursuivi sur sa lancée avec une deuxième place aux WEC. C9 est actuellement une des meilleures équipes occidentales et a toutes ses chances.
  • Na`Vi : l'équipe transformée, qui n'est plus tout à fait elle-même, cherche encore son rythme de croisière. Elle reste dans le groupe de tête des équipes européennes.
  • Alliance : l'équipe qui a dominé la scène mondiale en 2013 s'est effondrée en 2014. Elle a dû se séparer de deux joueurs, et il reste à savoir si la 6.82 conviendra à une équipe qui a bâti son succès sur un style de jeu dévasté par cette version.
  • Team Malaysia : Orange 2013 est reformée, avec quatre joueurs de Titan et Mushi revenu de Chine ; cette équipe prend la place de Titan.

 

Actualités diverses

L'Excellent Moskow Cup tenait ce week-end ses finales. LGD s'est décommandée quelques jours avant seulement, arguant de problèmes familiaux (concernant sans doute Sylar). Ce sont donc quatre équipes occidentales qui se sont retrouvées : Na`Vi, Virtus Pro.Polar, Hellraisers et Empire. La finale opposant Na`Vi à Empire n'a pas été jouée en raison d'attaques ddos.

Toujours plus de précisions pour l'ESL One New York ! Tous les concurrents sont désormais connus. Pour l'Europe, Cloud 9 et Secret Team sont rejoints par Na`Vi et Alliance. Pour l'Amérique, sans surprise, EG et Na`Vi.US se sont qualifiés ; les rejoignent les Sneaky Nyx Assassins. L'identité du concurrent chinois, VG, était déjà connue. On peut regretter qu'il n'y ait qu'une seule place pour une équipe chinoise alors que la scène chinoise semble encore devant la scène occidentale, mais il y aura dans tous les cas du spectacle à New York.

Dota 2

Les qualifications pour les finales des Star Ladder Star Series X se poursuivent. Beaucoup d'incertitudes toujours sur l'identité des finalistes européens, mais progressivement on sait qui ne peut plus espérer participer. Pour la scène SEA, des matchs de départage ont opposé les trois premiers ex-aequo du classement et c'est un vainqueur inattendu : Execration (Philippines) a battu Titan et Johnny's Revenge.

Un nouveau tournoi global commence : la Synergy League lance sa première saison, avec trois régions (Occident, Chine, SEA). Les qualifications vont s'étaler sur environ deux mois. Les finales seront jouées en LAN en Russie, avec quatre concurrents occidentaux, deux chinois et deux d'Asie du Sud-Est.

 

L'actualité des équipes

Peu de mouvements dans les équipes compétitives en début de semaine, mais plusieurs annonces sont intervenues mardi et mercredi. Le départ de SexyBamboe de son équipe Zephyr est à relever. Il a déclaré chercher une équipe en Europe, son continent d'origine. Il est le premier joueur de Zephyr à quitter la Corée - l'équipe patinant là-bas, ce départ pourrait être suivi d'autres. Zephyr a terminé quatrième sur quatre dans son groupe de la Korean Dota League (3 victoires, 9 défaites).

Empire - Mag

Mag, ancien capitaine d'Empire

Chez Empire, le capitaine Mag a été remplacé. L'équipe évoque des conflits internes, sans plus de précisions. C'est le joueur mid Resolut1on qui assumera désormais la charge de capitaine. L'échec lors des qualifications pour l'ESL One New York pourrait être ce qui a déclenché ce changement.

Erratum : le manager d'Empire a annoncé que Mag n'avait pas quitté l'équipe (contrairement à ce que nous avions publié) et que cette information venait d'une mauvaise interprétation des propos de Resolut1on. Il semblerait que ce soit simplement le capitanat qui change de mains, et que Mag reste un membre à part entière d'Empire.

En Europe, l'équipe MYM dissout son roster actuel (quatre Danois) en raison des mauvaises performances, de l'instabilité du groupe (trois départs après TI4) et de l'incapacité à trouver un cinquième joueur. Un nouveau groupe devrait être recruté prochainement, probablement via l'acquisition d'une équipe déjà formée (et l'on se rappelle que plusieurs équipes européennes n'ont pas vraiment de structure, comme la Team Tinker ou la Secret Team). Certains joueurs de MYM ont joué ces derniers jours avec Fnatic, ce qui pourrait préfigurer une nouvelle et prochaine recomposition de cette équipe.

Equipe Orange (roster actuel)

Nouvelles couleurs, mêmes joueurs : Orange 2013 de retour !

Enfin, une nouvelle qui devrait ravir les nombreux fans de Mushi, sans pour autant surprendre puisque l'on s'y attendait quelque peu : le roster d'Orange 2013 est reformé sous le nom de Team Malaysia. L'équipe qui avait créé la surprise à TI3, s'emparant de la troisième place, est de retour officiellement, même si Mushi jouait comme standin chez Titan depuis la fin de TI4. Il semblerait que YamateH, qui occupait la place de Mushi la saison précédente, reste chez Titan - il devrait monter une nouvelle équipe dans cette structure. La Team Malaysia jouera ses premiers matchs ce week-end aux WCA (à la place prévue pour Titan).