Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Dota 2 en France : le point de vue d'Elha, administrateur de dota2.fr

12 mai 2015 à 14:31 | Par Darwyn | 44 commentaires

La troisième interview réalisée avec des acteurs de la communauté française Dota 2 permet de donner la parole à l'administrateur et fondateur du site dota2.fr.


En 2014, nous avions fait le point sur l'état de Dota 2 en France avec quatre acteurs de la communauté :

Un an après, Elha reste l'administrateur bénévole du site dota2.fr qui organise la ligue francophone dite du Bourbier et qui demeure le principal site communautaire pour les joueurs français.

Salut Elha. Tu t'étais déjà présenté l'an passé, nous pouvons donc passer cette étape. Voilà deux ans et demi que le site dota2bourbier puis dota2.fr existe, avec l'objectif d'en faire un site communautaire où les joueurs francophones puissent se retrouver, interagir mais aussi contribuer. Est-ce que cet objectif a été atteint ?

Coucou Darwyn, oui et non ! Oui dans le sens où étant donné qu'il n'y a pas d'autre gros site consacré à dota (en dehors des petites commu JVC.com, JoL, CanardPC, forum.hardware.fr) on reste pour beaucoup un endroit où obtenir des infos.

Non car depuis un an il n'y a plus d'évolution, et l'âge des contenus commence à se faire sentir (tuto/guide/introduction de dota plus à jour), ces contenus utiles aux joueurs francophones sont maintenant "périmés".

 

La ligue dota2.fr va bientôt entamer sa huitième saison. Quel bilan tires-tu de ces deux ans (et plus) de ligue ?

Toujours le même, faire plaisir et faire jouer les équipes qui ont envie de participer à l'aide d'un format et d'un outil efficace, cet objectif est atteint. La majorité des équipes sont "casuals" et viennent pour avoir un match par semaine contre des équipes de leur niveau. Je pourrais t'écrire un roman sur le fonctionnement. =)

Elha
Elha

Un net tassement dans le nombre d'équipes participantes à la ligue se fait sentir depuis quelques saisons. A quoi est-ce dû d'après toi ?

Le format a trouvé sa vitesse de croisière, il est adapté aux équipes casuals du niveau débutant (D5) au niveau "top FR" (D1) avec des équipes comme ASR, présente depuis le début, mais qui restent avant tout des équipes de potes qui veulent jouer plus que remporter TI. Seul un énorme cashprize permettrait d'attirer beaucoup d'équipes et peut-être d'obtenir un peu de visibilité en France.

 

Y a-t-il de nouvelles pistes envisagées pour la suite concernant la ligue ?

Pas pour le moment, il y a des idées mais peu de personnes pour les réaliser. De mon côté je sonde à chaque fin de saison pour savoir si on en refait une ou si on stop, et pour l'instant malgré une baisse du nombre d'équipes, je reçois toujours des demandes pour relancer une saison.

 

Le ladder a été remis en place les week-ends, mais force est de constater qu'après les premières semaines, il a été complètement déserté. Pourquoi ne fait-il pas recette ?

Le ladder FR ne permet pas de jouer des parties équilibrés, c'est un bourbier, du coup cela crée un cercle vicieux : game pas équilibrée => rage => mauvaise ambiance => peu de fréquentation. Il faut dire que le niveau était tellement disparate (jouer une partie avec Socks ou Joraal au mid contre un débutant 2k mmr, c'est vite plié)...

A coté de ça, le matchmaking de valve est malgré les plaintes plutôt efficace, que ce soit en partie normale ou en classé, on peut trouver de tout (du fun, du tryhard) en solo ou en groupe. Du coup jouer entre Français est le seul critère restant, mais vu le caractère de ces derniers c'est pas motivant. :D

On retentera cet été lorsque les joueurs en feront la demande, et ils viendront se mettre sur la tronche quelques semaines.

 

De quoi a besoin, selon toi, le site dota2.fr, à l'heure actuelle, de la part de sa communauté notamment ?

De personnes souhaitant faire vivre le site, on trouve toujours très facilement des bénévoles pour administrer la ligue et le ladder pendant les périodes de vacances, mais peu de joueurs acceptent d'échanger quelques heures de jeu pour faire de la création de contenu, c'est aussi lié à l'âge moyen des joueurs qui pour beaucoup sont dans la vie active.

Personnellement j'ai repris activement mon boulot et n'interviens sur le site que quelques heures par semaine pour la ligue, un peu de modération ainsi que les news comme tes récap hebdomadaires.

Nous pourrions rêver d'un financement par Valve afin de pouvoir rémunérer et motiver ces mêmes bénévoles et offrir un cashprize décent aux compétitions.

http://jolstatic.fr/www/captures/1402/3/91803.jpg

 

Pour sortir strictement de ce qui concerne dota2.fr, la dynamique communautaire en France donne l'impression de s'essouffler, malgré l'apparition de nombreuses compétitions (souvent de petite envergure, mais tout de même avec un cashprize modeste). A quoi est-ce dû d'après toi ?

C'est parfait l'apparition des petits tournois avec rémunération, c'est justement ce qu'il manquait. Ces fastcup permettent de faire jouer les bons joueurs entre eux que ce soit en mix ou en équipe et apportent un peu de show sur le "top FR".

Mais en effet je constate sur l'ensemble des communautés une baisse de fréquentation, parcourant chaque semaine les forums jeuxvideo.com, jeuxonline.info, canardpc, forum.hardware et bien sur dota2.fr.

 

L'an dernier, tu estimais que ce qui nuisait le plus à l'audience du jeu en France était le manque de coopération entre les grosses structures qui s'intéressent à l'e-sport. Tires-tu le même constat aujourd'hui ou bien le problème s'est-il déplacé ?

Rien n'a changé, le jeu à toujours une visibilité proche du néant (quelques news tout au plus) sur les grands sites francophones généralistes ou même e-sport (JVC, Millenium, Team aAa), et surtout il n'y a pas de moyens financiers, donc peu de développement. Un seul projet est "viable" financièrement sur la scène française actuelle et c'est la FroggedTV présente sur GamingLive, mais là encore ils ne roulent pas sur l'or.

Petit big-up avec l'ouverture des multiples bar e-sport en France, la génération e-sport a grandi et commence à se réunir ailleurs que dans des LAN Party, il y a 3 ans un seul bar e-sport était présent en France, maintenant ils commencent à se développer dans chaque ville de France, pour la majorité via la franchise Meltdown. Et avec ces ouvertures on peut voir qu'il y a des soirées Dota2 organisées, et ça c'est cool. On a nous-mêmes squatté le Melt Paris pendant un an chaque mardi, et il y a eu récemment un showmatch organisé un samedi soir par Luciano, comme quoi il y a du joueur français dans chaque ville.

 

As-tu quelque chose à ajouter, des souhaits personnels, un message à faire passer ou des pronostics pour TI5 ?

Rien à ajouter. Pour les souhaits je voulais une nouvelle version, elle est arrivée et elle est plutôt énorme, j'espère qu'on pourra s'amuser longtemps dessus et qu'on atteindra le point de lassitude très tard. (Tu sais, le moment où post TI on ne voyait que des Void, puis le moment ou post-DAC on ne voyait que des Sniper Troll. :D).

Pour le message un simple "big up à tous mes stacks" et enfin pour les pronos TI5 on va déjà attendre de voir les qualifiers qui sont super cette année, je vais suivre de très près l'open qualifier où des équipes française vont tenter leur chance.

Et bien sur, merci à toi pour le temps passé chaque semaine avec le récap de l'actualité, et ces interviews.