Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Présentation des qualifications asiatiques pour TI5

25 mai 2015 à 20:17 | Par Darwyn | 108 commentaires

Les qualifications pour The International 2015 sont jouées durant toute la semaine. Celles pour l'Asie (Chine exceptée) se tiendront au même moment que celles de l'Europe.


Dix équipes venues de différents pays d'Asie-Pacifique se rencontreront dans une série de matchs online pour déterminer laquelle d'entre elle sera invitée à TI5 et laquelle, moins heureuse mais tout de même, aura une seconde chance dans les Play-In Series.

Une seule équipe de la zone SEA a reçu son invitation directe, la Team Malaysia, ce qui a laissé sur leur faim de nombreux joueurs décidés à en découdre, et parfois clairement déçus par ce choix. En invitant TM, Valve a en effet clairement fait passer la personnalité des joueurs et les performances les plus récentes avant tout, au détriment de la stabilité et des résultats sur l'ensemble de la saison. Les plus marris ont, comme de juste, été les joueurs de Rave, forts de leur belle 5-6ème place au DAC en début d'année.

Groupe A

5eva est l'une des deux équipes à dominante singapourienne de ce tournoi. Formée en février 2015 seulement, elle regroupe des joueurs venus de deux équipes disparues, First Departure et Insidious Idol. Certains noms parlent davantage que d'autres mais, dans l'ensemble il s'agit de joueurs qui ont assez peu d'années de Dota compétitif derrière eux. Ils jouent peu ces derniers temps et leurs résultats sont loin d'être bons, en particulier contre leurs adversaires présents. Il leur faudra montrer bien plus - ou avoir beaucoup de chance - pour franchir la barre du groupe A.

Mineski est une équipe philippine, très anciennement implantée sur la scène DotA. Les joueurs actuels sont d'anciens membres de l'équipe, parfois depuis 2011. Ils y sont cependant revenus pour la plupart fin 2014, et force est de constater que, depuis, l'équipe n'a pas gagné grand chose. Elle est cependant dans une période favorable et il n'est pas impossible que les joueurs parviennent à sortir le meilleur du pinoy Doto.

G Guard Esports est la seule équipe à dominante malaisienne de ces qualifications, ce qui est en soi une surprise puisque la Malaisie est l'un des pays les plus actifs sur la scène compétitive SEA - il est vrai que la Team Malaysia a été invitée d'office à TI5. Formée fin 2014, l'équipe a connu de nombreux changements de roster, jusqu'au début du mois d'avril. Elle comporte des vétérans reconnus, souvent passés par Orange ou MUFC, les grandes structures des années précédentes. G Guard pourrait passer dans les Playoffs - les remporter sera une autre paire de manches.

MVP Hot6ix est la seconde équipe de la structure coréenne MVP. Elle est longtemps restée dans l'ombre de l'équipe #1, Phoenix, mais les choses ont changé après la réorganisation de cette dernière post-DAC. Hot6ix a été refaite presque entièrement, accueillant entre autres deux ex-joueurs de Phoenix (et un Finnois égaré). Du coup, ses performances se sont envolées à partir d'avril : elle n'a presque rien perdu en deux mois et a empoché un chèque de 30 000 $ en remportant la septième saison de la Mineski Pro-League. Etant donnée la composition du groupe A, elle devrait en sortir première.

TnC Gaming est une équipe philippine récemment formée (en février 2015 seulement) de joueurs inconnus jusqu'alors sur la scène compétitive mondiale. Cela n'a pas empêché l'équipe de réaliser un parcours relativement impressionnant, en battant presque systématiquement ses adversaires de la zone. Elle a remporté deux tournois mineurs, l'un face à Rave et l'autre face à la Team Malaysia, ce qui est loin d'être une mince affaire. TnC est sans doute en mesure d'accéder aux Playoffs si elle maintient son niveau de jeu.

Pronostics maison : MVP Hot6ix et TnC devraient passer dans les Playoffs.

 

Groupe B

MVP Phoenix est la première équipe MVP. Elle est restée longtemps très stable et a participé à de nombreuses compétitions importantes en 2014 et 2015, dont le DAC, mais a systématiquement échoué face aux grandes équipes mondiales. Du coup, à part quelques milieux de tableau corrects, sans plus, Phoenix a peu de grands succès à faire valoir hors de Corée. L'effondrement lors du DAC (dernière place, aucune victoire) a entraîné la réorganisation de l'équipe, qui n'a conservé que trois joueurs et s'est ouverte à d'autres nationalités. Pour l'instant, les résultats ne sont pas au rendez-vous, avril s'est mal terminé et aucune partie n'a été jouée en mai. Le potentiel est toutefois réel et le Phoenix pourrait bien renaître de ses cendres, avec son style de jeu si atypique pour la compétition.

Signature.Trust est une équipe thaïlandaise, auparavant connue sous le nom de MiTH.Trust. La structure a changé en janvier, les joueurs sont restés ensemble. Ils ont remporté quelques prix mineurs au printemps et leurs performances de ces derniers mois n'ont rien d'exceptionnel, d'autant plus qu'ils ont eu tendance à ne pas rencontrer les équipes les plus attendues de ce tournoi. Il est difficile de prévoir ce que cela donnera mais, au vu de la concurrence, il semble improbable de retrouver Signature.Trust dans les Playoffs.

Can't Say Wips est une équipe australienne qui comporte désormais surtout des Singapouriens. Elle a surgi en décembre 2014 en remportant à la surprise générale la OK Dota 2 Cup, l'un des plus gros tournois internes disputés sur la scène SEA. Cependant la suite a été moins brillante : échec des qualifications pour le DAC, dernière place au Major All Stars Tournament. Can't Say Wips est parvenue à décrocher quelques podiums dans des tournois mineurs ces derniers mois, mais avril a été catastrophique. Il est assez peu probable qu'elle se qualifie pour les Playoffs.

Rave a été, avec MVP Phoenix, l'équipe la plus forte de la région sur toute la saison. A dominante philippine mais basée en Corée, Rave a remporté beaucoup d'argent, que ce soit dans la Korean Dota 2 League ou, surtout, au DAC - Rave a terminé à une très belle 5-6ème place. Elle s'est qualifiée pour les phases finales de plusieurs tournois majeurs, sans remporter beaucoup de succès hormis au DAC. Les joueurs espéraient obtenir une invitation directe à TI5, à la fois pour leur stabilité et leurs performances stables sur la saison entière. Las, la Team Malaysia est réapparue fin mars et a pulvérisé l'opposition asiatique ; la personnalité des joueurs a fait le reste et l'équipe de Mushi a obtenu l'invitation, ce qui a suscité l'amertume chez Rave. La qualification est clairement visée, même si Rave a peu joué sur les deux derniers mois.

Invasion e-Sports est une structure malaisienne dont les joueurs sont majoritairement australiens. L'équipe a été remaniée à plusieurs reprises depuis le début de l'année, la line-up actuelle datant à peu près du mois de mars. Elle a été invitée directement au Major All Stars Tournament mais y a subi le même sort que les autres équipes de la zone, à savoir l'élimination rapide. Après un mois d'avril dramatique, Valve ne l'a pas jugée digne d'une invitation à ces qualifications et elle a dû passer par l'Open de pré-qualification, remporté face à Execration. Difficile de dire si Invasion e-Sports a de la ressource, surtout que deux grosses équipes de la scène sont dans le groupe B.

Pronostics maison : Rave et MVP Phoenix s'imposeront selon toute vraisemblance.

 

Le niveau général de ces qualifications asiatiques semble assez disparate et globalement faible : sauf Orange, Titan et Team Malaysia, les équipes d'Asie du Sud-Est ont rarement été capables de se mesurer aux équipes des autres régions, comme MVP Phoenix et, dans une moindre mesure Rave, l'ont éprouvé cette saison. Il n'en demeure pas moins que ces qualifications sont assez ouvertes, puisque l'incertitude est forte sur le niveau actuel de certaines, notamment Phoenix. Mineski pour le groupe A ou Invasion pour le B peuvent aisément créer la surprise et éliminer des équipes mieux cotées.

Pour les Playoffs, beaucoup reposera sur la capacité de MVP Phoenix à rebondir après une dernière période douloureuse. MVP Hot6ix est peut-être, actuellement, l'équipe qui a connu la plus grande réussite, et de nombreux observateurs la voient réussir dans ces Playoffs. En tout état de cause, Rave devrait se placer en première ou en deuxième place et aller à Seattle dans tous les cas.

Pronostics maison : Rave et une des équipes MVP iront à Seattle.