Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

TI5 : après le deuxième jour, la Chine est en position de force

05 août 2015 à 12:49 | Par Darwyn | 656 commentaires

Le récapitulatif de ce qu'il faut retenir sur cette deuxième journée de l'évènement principal de The International 2015 : résultats, classement, parties à voir.


La soirée a commencé avec un peu de retard mais, surtout, a été ternie par de multiples pauses, en particulier lors de la première partie jouée, dans le match entre EG et EHOME (plus d'une heure de pause pour la plus longue). Ces pauses étaient hier, selon ReDeYe, animateur du tournoi, dues à des attaques informatiques (DDOS) - alors que la veille elles provenaient d'une coupure d'Internet dans l'ensemble du KeyArena. Il faut mentionner les efforts de ReDeYe qui est globalement bien parvenu à occuper tout ce temps perdu.

Le point sur les matchs

Les quatre matchs d'hier (racontés tout au long de la soirée) ont été bien différents de ceux, un peu ternes, que la première journée avait apportés. On a ainsi pu voir des favoris se faire fesser, du jeu très maîtrisé, des erreurs dramatiques, des retournements de situation incroyables, des parties très animées, du grand spectacle et un Spectre. En revanche, tous les matchs se sont terminés sur un score identique, 2 à 0.

En Upper Bracket, Evil Geniuses a assez logiquement gagné contre compLexity Gaming. Les deux équipes se connaissent puisqu'elles sont toutes deux originaires d'Amérique du Nord, et EG avait choisi coL comme adversaire. A raison, donc. SumaiL a été acclamé longuement par le public dans la deuxième partie (cf. infra).

L'autre match de l'Upper Bracket, Secret contre EHOME, en revanche, a amené le tournoi dans une direction inattendue. Les grands favoris pour ce match (sinon pour TI5 en général) se sont en effet heurtés à un problème non anticipé. Les joueurs de Secret ont pourtant fait une entrée digne de starlettes cannoises sous les vivats de la foule. La première manche avait bien commencé pour les Occidentaux : ont-ils péché par orgueil ? Des décisions discutables voire franchement malheureuses ont permis à EHOME de retourner complètement le cours de la partie. Dans la deuxième manche, Secret prend une composition excessivement greedy (deux gros carrys qui ont besoin de beaucoup d'or) et se fait violemment punir. EHOME a-t-elle vraiment été prise au sérieux ?

Secret entre sur la scène pour affronter EHOME

Secret entre sur scène pour jouer contre EHOME : l'excès de confiance nuit aux résultats.

En Lower Bracket, le match entre MVP Phoenix et Empire se conclut sur une victoire complète de l'équipe coréenne. Une surprise de taille : MVP Phoenix n'a cessé cette saison de s'effondrer lors des LAN des tournois majeurs, avait terminé dernière au DAC et ne s'est qualifiée qu'avec le Wildcard Tournament. Empire, pour la deuxième année consécutive, s'effondre à The International après une excellente phase au printemps. Les Coréens ont extrêmement bien géré leurs combats, agressant tous azimuts lorsqu'ils étaient en position de force grâce à leurs objets tout frais. Empire s'est battue mais s'est retrouvée largement surclassée.

Le dernier match de la soirée promettait beaucoup sur le papier : Vici Gaming comme Cloud 9 ont fait partie du groupe de quatre équipes qui ont dominé la scène mondiale tout au long de la saison. VG a choisi Spectre (non jouée jusqu'ici dans ce tournoi) dans la première manche et a eu un milieu de partie très difficile ; pourtant les Chinois se sont accrochés autant qu'ils le pouvaient et ont remonté brillamment, réalisant l'un des plus beaux basculements de cet International pour une partie de 70 minutes. Dans la deuxième partie, Cloud 9 a été complètement écrasée, VG ressortant le bon vieux Sniper mid de la version précédente face à un draft sans aucun stun ou moyen d'engager correctement un combat.

 

Le point sur le classement

Place Equipe Gains (tronqués)
1 ? 6 523 000 $
2 ? 2 808 000 $
3 ? 2 174 000 $
4 ? 1 540 000 $
5-6 ? 1 177 000 $
7-8 ? 815 000 $
9-12 Cloud 9
Empire
?
?
217 000 $
13-16 MVP Hot6ix
NewBee
Fnatic
Na`Vi
54 000 $

Les gains sont approximatifs et peuvent encore augmenter.

Empire et Cloud 9 se retrouvent donc éliminées et finissent aux places 9 à 12 du tournoi (210 000 $ de gains environ). C'est une immense déception pour ces deux équipes dont les résultats sur la saison laissaient espérer au minimum un top 8. C'est aussi inquiétant pour la scène européenne qui n'a plus que deux équipes dans la course, toutes deux en Lower Bracket et dont une seule pourra accéder au top 6.

Dans ce top 6, justement, se trouveront au moins trois équipes chinoises : LGD, CDEC et EHOME. Deux autres sont en mesure de l'atteindre, VG (qui doit battre MVP Phoenix pour ça) et iG, pour qui la mission semble plus difficile. EG est à l'heure actuelle la seule équipe occidentale assurée de son top 6. Il faut rappeler que le top 6 permet de débloquer au minimum un million de dollars de gains.

Deux équipes issues des qualifications (chinoises) sont d'ores et déjà assurées d'être dans le top 6 ; une autre (MVP Phoenix) est dans le top 8 et une dernière, coL, peut également espérer avancer - il faut gagner pour cela ce soir contre Virtus Pro. Le moins que l'on puisse dire est que, cette année, les équipes qui ont dû se qualifier au forceps font franchement bonne figure. L'an dernier, seule LGD avait réussi à se placer dans le top 8, et aucune équipe qualifiée n'avait atteint une telle place en 2013.

L'arbre à la fin du jour 2 de l'évènement principal de TI5
L'arbre à la fin du jour 2 de l'évènement principal de TI5

Les parties à voir

Il y a eu de très belles parties hier, comme indiqué précédemment, et si vous n'avez que peu de temps, sélectionnez celles qui vous intéressent le plus en fonction de vos équipes préférées ou des héros que vous voulez voir. Passez par la DotaTV ou par les diverses chaînes de VoDs pour ça.

Lower Bracket, tour 2, Vici Gaming contre Cloud 9, partie 1 : Peut-être LA partie de la soirée qu'il faut regarder, même si elle dure 70 minutes. Un pick Spectre et une stratégie 4+1 de VG qui semblent complètement à contretemps de la méta actuelle permettent pourtant de remonter une partie très mal engagée face à une équipe Cloud 9 qui ne parvient pas à prendre les bonnes décisions plus la partie avance. Mais c'est le Rubick de fy et non le Spectre de Hao qui mérite vraiment le coup d'oeil ici.

Upper Bracket, tour 1, coL contre EG, partie 2 : EG porte le fer au coeur du dispositif ennemi sans relâche, tandis que coL ne trouve aucune autre réponse qu'essayer de gagner ces combats. SumaiL joue un incroyable Ember Spirit, complètement épaulé par son équipe, en particulier Universe sur Tusk qui réalise un travail formidable.

Upper Bracket, tour 1, Secret contre EHOME, partie 1 : Avec une partie clairement en main, Secret commence à assiéger la base vers la minute 20. EHOME réussit tant bien que mal à garder la tête hors de l'eau puis profite des erreurs de plus en plus graves de Secret pour inverser le cours des choses. Une belle leçon et une Winter Wyvern décisive dans les mains de ddc.

Lower Bracket, tour 2, MVP Phoenix contre Empire, parties 1 et 2 : Le moins que l'on puisse dire est que ces deux parties ne sont pas ennuyeuses. On s'y bat sans cesse. La Templar Assassin de QO sur la première manche et le Phantom Lancer de kpii sur la seconde ont été particulièrement dévastateurs ; notez la gestion du timing sur la deuxième.

 

Cette série de beaux matchs augure bien de la suite : à ce soir !