Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Chronique e-sportive (30) : enfin un titre pour Evil Geniuses

19 mars 2018 à 10:13 | Par Darwyn | 503 commentaires

L'actualité compétitive Dota 2 résumée : le GESC Indonesia Minor, le point sur les futures équipes de l'Open Qualifier TI8 et plus encore.


GESC Indonesia

C'est en Asie du Sud-Est, région phare des foules enthousiastes et des publics déchaînés, que le circuit pro a fait sa dernière étape en date : l'Indonésie a accueilli le premier Minor GESC avant un second, en mai et en Thaïlande. Le nombre de grands noms était limité dans ce tournoi, qui a permis à des équipes peu mises en lumière de briller.

Le GESC a testé un format plutôt intéressant, avec deux poules GSL qui ont déterminé l'ordre d'entrée dans les Playoffs. On pourra cependant regretter que certains matchs aient été joués en Bo1, dans la phase de groupe comme au premier tour des Playoffs. De plus, une finale en Bo3 laisse toujours un goût d'inachevé.

De nombreuses équipes sont sorties sans avoir beaucoup brillé dans ce tournoi. Natus Vincere a bien failli connaître ce sort là après une mauvaise phase de groupe ; les Ukrainiens ont finalement terminé dans le top 4, au même niveau que les Péruviens d'Infamous.

La finale n'a guère surpris : on y a retrouvé Evil Geniuses face à VGJ.Thunder, déjà finaliste la semaine précédente face à Virtus Pro. EG a proprement écrasé son adversaire 2 à 0 en deux parties expéditives. Les Nord-Américains récupèrent donc, enfin, un titre dans cette saison qui ne leur a guère été favorable pour le moment, ainsi que 150 DPC par joueur.

Misery soulève le trophée

 

Des nouvelles de The International

Valve a dévoilé une partie de ses plans pour The International 2018. La rumeur d'un changement de lieu a été confirmée : c'est bien Vancouver (Colombie-Britannique, Canada) qui accueillera le plus grand tournoi Dota 2 de l'année. Le KeyArena de Seattle ne sera en effet pas disponible, et Valve a choisi une ville proche. Espérons que le déplacement au Canada permette d'éviter tout psychodrame autour des visas des joueurs, comme il y en a eu régulièrement ces dernières années !

La bannière de TI8

Par ailleurs, les dates de TI sont légèrement décalées par rapport aux années précédentes. La finale aura en effet lieu le 25 août, soit deux semaines plus tard que pour TI6 et TI7. Le Main Event sera joué entre le 20 et le 25 août, la même durée que pour les éditions précédentes. On ne sait en revanche pas quand seront jouées les phases initiales, ni combien d'équipes seront présentes, ni quel format sera retenu, etc. Bref, il reste beaucoup d'inconnues. Mais au moins, on peut désormais planifier l'été !

 

DreamLeague, saison 9

Le prochain Minor ne se fera pas attendre : la DreamLeague s'ouvre dans deux jours à Stockholm. L'affiche est légèrement plus impressionnante que pour le GESC, puisque l'on y trouvera entre autres Team Secret, Team Liquid et Newbee. Ce tournoi marquera aussi le retour d'Immortals, passée sous les radars ces derniers mois.

Le format adopté est un arbre à double élimination, entièrement joué en Bo3 sauf la finale, en Bo5. Les appariements du premier tour devraient être une sinécure pour les trois grandes équipes (opposées respectivement à Team Empire, paiN Gaming et Immortals), le seul match théoriquement incertain étant probablement OG face à Fnatic. Mais l'on sait que les tournois suivent rarement la logique et que toutes les surprises peuvent intervenir.

 

Autres informations

Il y a eu de nombreuses annonces concernant les équipes cette semaine, toutes plus surprenantes les unes que les autres.

On a appris lundi dernier que l'équipe chinoise LFY, top 3 à The International 2017 et détentrice de 199 DPC sur cette saison, revenait sur le dernier changement de roster effectué : l'offlaner malaisien Ohaiyo après un mois et une semaine, tandis qu'Inflame retrouve sa place. Cela implique que LFY ne pourra être invitée ni à TI8, ni au Qualifier chinois.

CompLexity Gaming a suivi quelques jours plus tard en indiquant que melonzz quittait l'équipe. Le départ du position 5 et capitaine n'a pour le moment pas encore été comblé par une autre arrivée. C'est la première fois que les deux frères melonzz et Zfreek ne joueront pas ensemble en compétitif. coL perd par conséquent sa place au classement DPC.

Enfin, OG a livré son propre coup de tonnerre samedi : Resolut1on se retrouve hors de l'équipe. Il est remplacé par le coach français 7ckngMad ; un remplacement qui pourrait aussi bien se révéler temporaire que définitif. En dépit d'une dixième place (perdue) au classement DPC, OG n'a pas réussi à trouver la bonne combinaison avec Resolut1on, expliquant sans doute ce changement tardif.

Pour l'anecdote, paiN Gaming et Invictus Gaming Vitality ne pourront pas non plus être invitées à TI8 : l'équipe brésilienne a aussi procédé à un changement cette semaine tandis que l'équipe chinoise a recruté le Singapourien Meracle (en remplacement de Flyby).

 

Le point sur les futurs Open Qualifiers TI8

Avec l'allongement de la liste des équipes qui ne pourront pas prétendre à une invitation à The International ou aux Qualifiers TI, il ne semble pas incongru de faire un point provisoire sur les futurs Open Qualifiers. On y retrouvera en effet toutes les équipes qui ont procédé à un changement en dehors de la période de shuffle fixée par Valve, dont certaines sont des équipes de premier plan.

En Chine, on retrouvera au moins dans l'Open Qualifier LGD.Forever Young, EHOME et IG.Vitality, pour les grands noms. Elles seront au milieu de plusieurs équipes secondaires de grandes structures comme VG.Potential, Newbee Young, Keen Gaming et Keen Gaming.Luminous.

En Europe, à ce stade, les changements ont été plus disciplinés : seule OG passera pour l'instant par l'Open Qualifier, parmi les équipes high profile. Cependant l'équipe Double Dimension devrait rapidement se retrouver dans l'Open, puisque MiLAN a indiqué hier chercher une nouvelle équipe.

En Amérique du Nord, is GG et Digital Chaos n'ont plus la possibilité d'être invitées au Qualifier TI8 en raison du passage de Stan Lee de l'une à l'autre. Mais c'est surtout la présence de coL dans l'Open Qualifier qui sera importante.

Dans la zone SEA, les changements après le roster lock ont touché Clutch Gamers (équipe d'Européens expatriée qui a perdu Black^) et des équipes de moindre calibre encore, comme Geek Fam ou The Prime NND. WGU ne sera probablement même pas à l'Open Qualifier : l'équipe malaisienne n'a plus de roster depuis le mois de décembre et ne compte plus qu'un seul joueur.

Dans la zone CIS, la Team Spirit est, à l'heure actuelle, la seule équipe de poids qui aurait à affronter l'Open Qualifier.

 

La liste s'allonge cependant très rapidement (et encore les équipes sud-américaines n'ont pas été évoquées ici). En effet, le dernier roster lock est intervenu très tôt dans la saison, début février, soit bien avant que 50 % des DPC aient été attribués et avant la période traditionnelle de shuffle en Chine. Cela va contre les habitudes, puisqu'il était plus avancé dans l'année les deux années précédentes.

Il y a donc fort à parier que les équipes qui voient que quelque chose ne fonctionne pas préfèrent laisser tomber les invitations de Valve (notamment les invitations aux Qualifiers) et procèdent à des changements susceptibles de les emmener plus loin. En effet, il ne faut pas oublier que le Qualifier n'est pas un objectif en soi : c'est un bon résultat à TI8 qui compte.

Il y a sans doute peu de risque, aujourd'hui, de voir une équipe du top 8 DPC changer - une invitation directe à The International est rarement mise en péril, même si le cas s'est déjà vu en 2016 avec Evil Geniuses et Team Secret. Et encore, cela pourrait en démanger certains : rappelons que Newbee conserve les mêmes joueurs depuis septembre 2016 !

Il faudra certainement, pour Valve, se poser la question de la pertinence des dates des rosters locks pour la prochaine saison. Imposer une clôture alors qu'il reste bien plus de la moitié des points à obtenir, est-ce un calcul avisé ?

Quoiqu'il en soit, il apparaît très probable que les Qualifiers pour TI8 accordent de nombreuses places à des équipes issues des Open Qualifiers, comme cela s'était pratiqué pour TI7 l'an dernier dans certaines régions où Valve peinait à trouver suffisamment d'équipes à convier. La grande nouveauté, c'est que la Chine sera très probablement concernée.

 

Le classement pour TI8

Le classement perd de plus en plus son sens, puisque des équipes plutôt bien classées se retrouvent inéligibles à une invitation à The International. Ces équipes sont signalées par la couleur rouge (la seule équipe assurée de son invitation à l'heure actuelle étant en vert). Il reste encore 51,25 % des DPC de la saison à attribuer.

On notera qu'a priori les premiers joueurs sud-américains qui ont obtenu des DPC chez Infamous ne sont pas entrés dans le classement en tant qu'équipe. En effet, Infamous n'est pas enregistrée comme équipe officielle auprès de Valve...

  1. Virtus Pro (7197)
  2. Team Liquid (4635)
  3. Team Secret (4260)
  4. Newbee (2175)
  5. Vici Gaming (2160)
  6. VGJ.Thunder (1665)
  7. Evil Geniuses (1335)
  8. Natus Vincere (1109)
  9. Mineski (900)
  10. OG (630)
  11. Fnatic (614)
  12. LGD Gaming (471)
  13. TNC Pro Team (270)
  14. LGD.Forever Young (199)
  15. compLexity Gaming (135)
  16. Imortals (90)