Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Les équipes de TI8 : Team Serenity

06 juillet 2018 à 09:21 | Par Darwyn | 492 commentaires

Les présentations des différents concurrents de The International 2018 se poursuivent, avec la plus inattendue et la plus inconnue des dix-huit équipes de cette édition.


De nombreuses équipes disputaient il y a deux semaines les qualifications régionales pour TI8. Dix d'entre elles sont sorties de la mêlée avec leur ticket pour Vancouver. Parmi ces dix équipes, Team Serenity a été la plus grande surprise : cette petite line-up chinoise va jouer sa première LAN de tous les temps dans la plus impressionnante arène de l'année ! Profchen et Manorot nous aideront à y voir plus clair à son sujet.

Pour accéder aux présentations précédentes, suivez les liens :

  1. Team Liquid, les vainqueurs de 2017 (écrit par Llewela ; invités : Kaoru et Ze_HailD)
  2. Virtus Pro, favoris trop tôt ? (invités : Profchen et YouYou)
  3. PSG.LGD, le nouveau rêve chinois (invités : Xavyeahz et Profchen)
  4. Team Secret, enfin la bonne année ? (écrit par Guiguioh ; invités v0ja et Namax)
  5. Mineski, entre originalité et inconstance (invités : Llewela et v0ja)
  6. Newbee, ombre d'elle-même (invités : Ze_HailD et Shiba)
  7. Vici Gaming, une EG à la chinoise ? (invités : El Ap0c et Hugo)
  8. VGJ.Thunder, invités par défaut (invités : YouYou et Shiba)
  9. VGJ.Storm, les Digital Chaos de 2018 ? (invités : YouYou et Hugo)
  10. Winstrike Team, les nouveaux CIS Rejects (invités Namax et Profchen)
  11. Fnatic, la plus fantasque de toutes (invités : Llewela et YouYou)

 

Un participant mystérieux

La Team Serenity voit le jour en septembre 2017. Formée de joueurs quasiment inconnus (doodle, passé par le FTD Club A, a le plus de notoriété et ne reste que quelques jours...), elle cherche à participer à de nombreux Qualifiers chinois pour les tournois du nouveau circuit pro. De par son statut, elle doit passer à chaque fois par un Open Qualifier, une barrière qu'elle ne franchit qu'une seule fois en 2017, pour l'ESL One Hambourg. Le Qualifier régional, derrière, est un échec.

Malheureusement pour les nouveaux venus, de nombreux tournois n'organisent pas d'Open Qualifier en 2017, reléguant les équipes dont les joueurs n'ont jamais fait leurs preuves dans les ombres. Il faut donc attendre janvier 2018 pour retenter la chance : les Opens successifs sont autant d'échecs, qui entraînent le bouleversement de l'équipe.

Des cinq joueurs initiaux, il ne reste en janvier que les deux supports, XCJ et mianmian. Le midlaner Pyw était entré en décembre : il conserve sa place. Les deux derniers membres de Team Serenity sont pour leur part remplacés. Entre à ce moment zhizhizhi, la "star" de cette équipe puisqu'il est passé par l'équipe jeune d'EHOME, Keen (et a fait un top 6 à l'ESL One Hambourg en octobre 2017), et XinQ, un "ancien" des équipes semi-professionnelles TongFu et FTD.

 

Palmarès de la saison

  • Aucune participation à un tournoi du circuit pro
  • Total DPC : 0

 

La nouvelle version de Team Serenity franchit alors un cap : à partir de là, elle remporte tous les Open Qualifiers chinois auxquels elle participe - DAC, EPICENTER XL, ESL One Birmingham, Supermajor et, pour finir, The International. En revanche elle finit à peu près toujours dernière dans les Qualifiers qui suivent...

Fin mars, une dernière réorganisation a lieu, ce qui explique pourquoi elle n'est pas invitée par Valve au Qualifier chinois pour TI8. Le support mianmian quitte l'équipe, sa place est prise par Pyw (jusque-là joueur de mid) tandis que le joueur Zyd entre comme position 2. Ce changement est clairement bénéfique, en témoignent les victoires dans les Open Qualifiers.

Jusqu'au Qualifier pour TI8, Team Serenity a quasiment toujours perdu contre les équipes installées du Dota chinois. Dans les Qualifiers, elle a été éliminée selon les cas par LFY, iG, EHOME ou Keen Gaming. Lors du premier Open pour TI8, elle prend la tête de son groupe, dans lequel ne se trouve aucun gros concurrent potentiel si ce n'est CDEC, battue en finale.

Sans nom vraiment connu, face à des équipes de renom et d'expérience, quelles peuvent être les chances de Team Serenity ? Elles paraissent à peu près nulles, iG, iG.Vitality ou LFY faisant office de favoris. Serenity va pourtant renverser le château de cartes dans le Qualifier avec un score de 5 à 2 en round Robin, puis en battant successivement LFY et Invictus Gaming dans les Playoffs. Une équipe que personne ne pouvait vraiment attendre sort donc en tête d'un Qualifier présenté chaque année comme redoutable... mais l'était-il tant que ça en 2018 ?

 

Profchen, qui a un peu suivi l'équipe dans le Qualifier chinois, partage avec nous ce qu'il retire de son observation :

Connaissais-tu Team Serenity avant le Qualifier CN ?
Non je ne l’avais jamais vu jouer.

Comment définirais-tu le jeu de cette équipe en trois mots ?
Peu varié (souvent les mêmes héros), surprenant (des héros atypiques) et solide.

Quel te semble être leur principal point fort ?
Leur lategame était solide pendant les qualifiers.

Et leur principal point faible ?
Je pense que le peu de héros drafts peut les rendre prévisibles.

Qui est le joueur clef de la line-up selon toi ?
Leur joueur mid Zyd est très fort en snowball et peut bien recover.

Y a-t-il des héros qui t'ont marqué chez eux ?
Silencer pour XCJ, Phantom Lancer pour zhizhizhi et Storm Spirit pour Zyd.

Crois tu qu'ils auront un destin à la CDEC ou à la Wings Gaming ?
Personnellement je ne les compare pas à Wings que je voyais parmi les favori mais je pense qu’avec un peu d'entraînement ils peuvent avoir un destin similaire à CDEC en surprenant beaucoup d'équipes.

 

Les joueurs

NB : puisqu'il n'y a pas de photos disponibles pour trois joueurs et que les photos des autres ne sont pas très actuelles, le choix a été fait de ne pas utiliser de photos pour cet article. (Il n'y a également pas de photo de l'équipe.)

zhizhizhi

Dans une équipe où les joueurs n'ont quasiment aucune expérience de la compétition au niveau international, zhizhizhi est une exception. Présent sur la scène chinoise secondaire (voire tertiaire) depuis 2014, il a été recruté par EHOME pour son écurie, EHOME.Keen, en juin 2016, puis est resté chez Keen Gaming après TI7. Il a à ce titre participé en octobre à l'ESL One Hambourg et à quelques tournois moins importants lors de la saison précédente. En janvier 2018, il a rejoint Team Serenity.

  • Première participation à The International

zhizhizhi a joué carry comme solo mid dans sa carrière. Il est généralement en safelane, avec des héros qui se battent activement à partir du milieu de partie. Son Phantom Lancer a été un atout de point dans le Qualifier chinois, mais on l'a vu aussi impressionnant sur Morphling ou Faceless Void.

 

Zyd

Zyd est apparu sur la scène au cours de l'été 2016 et n'a évolué que dans de toutes petites équipes chinoises : FTD club C, des line-ups secondaires de Wings et CDEC et, à partir du mois de mars 2018, Team Serenity.

  • Première participation à The International

Le solo mid de Team Serenity joue des héros assez classiques à ce poste, souvent des héros qui profitent d'un effet boule de neige et qui peuvent farm la forêt assez rapidement, comme Shadow Fiend ou Storm Spirit.

 

XinQ

XinQ a débuté à l'automne 2014 au sein de l'équipe amateur TongFu.WanZhou. Il est resté pendant un an et demi avec cette structure (avec laquelle il a participé au DAC 2015), puis a brièvement joué chez les Void Boys (équipe nord-américaine) au printemps 2016. En juin 2016, il rejoint la petite structure chinoise For The Dream et reste dans l'équipe principale jusqu'en janvier 2018. Il rejoint alors Team Serenity.

  • Première participation à The International

XinQ a joué à toutes les positions depuis 2014. Chez Team Serenity, il est l'offlaner. On l'a surtout vu ces derniers mois sur des héros qui ont un potentiel de carry ou de gros dégâts magiques. Il joue beaucoup Mirana dernièrement, avec succès.

 

Pyw

Dire que ce joueur n'a jamais percé serait très en deçà de la réalité : depuis ses débuts en compétition au printemps 2016, il n'a appartenu qu'à des équipes totalement inconnues hors de la scène chinoise (et probablement même là-bas). Il a rejoint Team Serenity en décembre 2017.

  • Première participation à The International

Il est actuellement à la fois le capitaine et support au sein de l'équipe, même s'il jouait core avant l'arrivée  de Zyd. Il ne joue guère qu'une poignée de héros, surtout des supports force qui vont en duo sur l'offlane - type Clockwerk, Elder Titan ou Night Stalker.

 

XCJ

Comme d'autres de ses coéquipiers, XCJ a commencé la compétition en 2016. Il a joué au sein de la structure MAX jusqu'en septembre 2017, puis a rejoint la Team Serenity. Il est le dernier membre fondateur de cette équipe.

  • Première participation à The International

XCJ est au poste de support, même s'il a parfois occupé d'autres positions. Il joue généralement comme assistant de son carry en safelane et en position 5. A l'instar de la plupart des autres membres de Team Serenity, il ne joue pas des héros très variés - beaucoup de Bane dernièrement. On peut cependant voir du Silencer support de temps à autre.

 

Conclusion

La surprise de The International 2018 est déjà là : une équipe sortie de nulle part, dont les joueurs sont dans l'ensemble inconnus sur la scène internationale (plusieurs n'avaient pas de page Liquipedia avant de se qualifier pour TI !), qui n'a pas réussi à se qualifier pour le moindre tournoi pendant toute l'année... va à Vancouver !

De fait, on pourrait se dire que, quel que soit leur résultat dans le tournoi, ce sera forcément un succès. Mais voilà, tout cela n'est pas sans rappeler des histoires d'équipes chinoises dans les TI passés : CDEC qui passe du Wildcard Tournament à la finale de TI5, Wings Gaming qui remporte TI6 alors qu'aucun de ses membres n'avait été à un International jusqu'alors...

Peut-on croire en cette équipe ? Sera-t-elle la comète de The International 2018, la révélation de dernière minute ? Ou la comparaison avec ses illustres prédécesseurs n'est-elle qu'un simulacre et la verra-t-on échouer au contraire dans les tréfonds du classement, erreur de casting dont la présence à TI8 relève de l'accident ? Manorot se livre à un exercice périlleux en donnant son avis sur la question :

Je pense que Team Serenity à la place d’underdogs parfaite lors de ce TI. Joueurs inconnus hors de la scène chinoise, ils ont totalement surmonté tout le monde lors du Qualifier chinois, arrivant devant des équipes reconnues comme LFY ou iG, en les ayant battues pendant le round robin et les Playoffs.

Elle fut présente toute l’année, faisant tous les Qualifiers chinois pour les tournois, mais n’arrivant jamais à dépasser les mains qualifiers. On sait que la mentalité chinoise est de tout donner pendant TI, en restant plus ou moins en retrait le reste de l’année.

Ainsi, elle arrive telle Wings pour TI6, avec des joueurs jeunes et aucune pression venant d'une attente de résultat. Un top 8 serait déjà un excellent résultat pour eux, mais je pense qu’ils sont capables d’impressionner tout le monde et de grappiller les plus hautes places du podium.