Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

The International 2018 : les groupes se concluent sans trop de difficultés

19 août 2018 à 12:14 | Par Darwyn | 492 commentaires

La première phase de The International s'est achevée après une bonne dose de matchs supplémentaires : tout est prêt pour le Main Event, qui s'ouvre après-demain.


La dernière soirée était cruciale pour déterminer le classement des groupes. En effet, une équipe de chaque groupe devait quitter le tournoi à ce stade, tandis que les autres jouaient la répartition entre Upper et Lower Bracket dans le Main Event - se trouver en Lower Bracket impliquant qu'une défaite équivaut à une élimination.

 

Groupe A : globalement bien stratifié

Il y avait un certain nombre d'inconnues dans ce groupe en début de soirée, en sachant qu'il n'y avait qu'un seul tour pour y répondre. La première place du groupe se jouait entre Team Liquid et Evil Geniuses : les deux ayant remporté leur match, c'est Team Liquid qui a pris la tête, grâce à la victoire 2-0 contre EG au jour précédent. Les champions de 2017 pourront donc jouer contre l'adversaire de leur choix au premier tour parmi les équipes numéros 3 et 4 du groupe B.

La distinction entre Upper et Lower Bracket n'a pas révélé de surprise : le classement n'a étonnamment pas bougé entre le jour 3 et le jour 4. La victoire de PSG.LGD contre Mineski a assuré l'Upper Bracket, tandis que la défaite de Fnatic contre EG a, par ricochet, ouvert grandes les portes du haut de l'arbre à OG.

La seule question demeurée en suspens à l'issue du tour était l'identité de l'équipe éliminée : Invictus Gaming (qui ne jouait pas en jour 4) ou Winstrike Team ? Cette équipe a accroché un point à OG, forçant un match de départage en Bo3, qu'elle a remporté de belle manière 2 à 0. Invictus Gaming quitte donc The International 2018.

 

 

Groupe B : le pire a été évité

Le second groupe était celui de tous les dangers : les potentielles égalités étaient multiples et de nombreux scénarios conduisaient à des tiebreakers sans fin. Par ailleurs, beaucoup étaient menacés en début de soirée de la relégation.

Finalement, VGJ.Storm a vite imposé sa domination sur la première place, Virtus Pro suivant pour l'Upper Bracket. Les deux autres places du top 4 ont été très disputées, avec trois équipes parvenues à 8-8 : OpTic Gaming, Newbee et Team Secret. Les tiebreakers auraient pu durer longtemps, ils ont finalement été conclus en deux manches, Newbee s'inclinant à deux reprises face à des last picks incontrôlables (une Broodmother de ménagerie face à OpTic, un Meepo contre Team Secret).

Il n'y a pas eu d'autre match de départage dans le groupe B : en battant paiN Gaming 2 à 0, Team Serenity a éliminé directement cette équipe. Les trois équipes à 7-9 n'ont pas eu à se départager, puisque leur classement a peu d'importance : selon les règles, ce sont les résultats des rencontres précédentes qui comptaient.

 

Le Groupstage en quelques données

 

Relevons qu'i n'y a qu'une seule équipe chinoise en Upper Bracket - PSG.LGD -, une situation totalement inédite dans un International (jusque-là, il y avait toujours eu au moins trois représentants de la Chine dans le haut du tableau). Au contraire, les trois équipes nord-américaines accèdent à l'Upper Bracket.

Les phases de groupe étant achevées, les équipes disposent d'une journée pour se reposer. Le Main Event débutera lundi en fin d'après-midi. L'arbre est d'ores et déjà connu, puisque les différentes équipes classées 1 et 5 ont choisi leurs opposants :