Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

The International 2013 : les équipes en lice (5 : les challengers orientaux)

Publié le | Dernière mise à jour le
Sommaire

Quatre équipes asiatiques supplémentaires sont également sur les rangs.

 

12. Orange Esports

Orange est l'une des meilleures équipes de l'Asie du sud-est. Cette équipe de Malaisie, qui existe depuis fin 2011, a participé à l'instar de TongFu à The International 2012 (7-8e). Elle a connu un important changement dans ses joueurs début 2013.

L'équipe s'est révélée très solide au sein de la zone SEA, remportant la plupart des tournois organisés dans cette région (plus nombreux que sur la scène chinoise). En revanche, elle n'est pas parvenue à vaincre IG ou LGD.cn à plusieurs reprises, échouant à emporter les premières places des tournois asiatiques récents (3e à la G-1 Champions League, 4e à la Dota 2 Super League, 5-6e à l'Alienware Cup).

Sans doute la plus forte équipe d'Asie du sud-est, mais il n'est pas certain qu'Orange parvienne à vaincre les meilleures équipes chinoises et occidentales.

 

13. LGD.int

Attention : équipe composée de joueurs occidentaux, LGD.int joue en fait presque uniquement sur la scène chinoise : elle est donc considérée ici comme une équipe asiatique et non comme une équipe occidentale.

La branche internationale de la LGD Gaming regroupe de très bons joueurs occidentaux (Amérique du nord, Europe du Nord et Russie) depuis la fin de l'année 2012 seulement. Elle joue pourtant la plupart des parties en Asie et, paradoxalement, rencontre peu les équipes occidentales.

Ses performances sont moins notables que celles de la branche chinoise, malgré deux honorables deuxièmes places en mars 2013 face à IG et Orange. LGD.int a eu des difficultés d'acclimatation à son arrivée sur la scène chinoise et au retour du nouvel an chinois. Lors de l'Alienware Cup, LGD.int ne s'est hissée qu'à la septième place.

Il est difficile de savoir quelles sont les capacités de cette équipe en vue du TI3. Habituée au jeu asiatique, il n'est pas certain qu'elle soit en mesure de contrer des équipes occidentales qui jouent de très nombreux tournois et s'adaptent peut-être plus vite aux nouvelles stratégies. LGD.int aime développer un jeu très axé sur le fast push, en sacrifiant le late game si nécessaire.

 

 

 14. Zenith

Zenith est une équipe d'Asie du sud-est, venant de Singapour et de Malaisie. Equipe très ancienne, qui a dominé la scène compétitive Dota durant deux ans, Zenith a été reformée sur Dota 2 en 2011. Le roster a beaucoup changé depuis, mais Zenith a déjà participé aux deux premiers Internationaux, sous une forme ou une autre.

Zenith a atteint une honorable 5-6e place à The International 2012. Depuis, l'équipe a remporté plusieurs petits tournois en Asie du sud-est. En revanche, elle n'a pas su s'imposer lors du tournoi asiatique majeur du début juillet, l'Alienware Cup (7-8e). Contre les équipes plus favorites de TI3 (LGD.cn, TongFu, Orange...), Zenith parvient rarement ces derniers mois à décrocher l'égalité. Les transformations du jeu consécutives à la 6.78 semblent avoir perturbé le jeu des Zenith.

Malgré ces difficultés, Zenith reste une équipe qui fait parler d'elle, notamment en raison des personnalités provocatrices qui la composent (iceiceice avait ainsi joué en boxer une partie de The International 2012...).

L'équipe aura donc beaucoup d'efforts à fournir lors du TI3. Le bootcamp devrait aider Zenith à s'adapter au tendances du moment et à se préparer à affronter des équipes d'Occident.

 

 

 15. MUFC

Seconde équipe malaisienne présente à The International 2013, MUFC est un label ancien sur Dota 2, puisque créé dès 2010. L'équipe a basculé sur Dota 2 dès 2011, participant à The International 1 (sans résultat probant).

En revanche, le groupe de joueurs a été entièrement renouvelé par deux fois depuis la fondation. En mars 2013, les joueurs de MUFC ont totalement été changés, le leader de la team récente ABC, WinteR, ancien Orange, montant une nouvelle équipe. Le roster actuel est composé de joueurs d'expérience, sur Dota 1 et 2 en Malaisie.

Les performances de la nouvelle équipe MUFC sont peu explicites : une 9e place lors de l'Alienware Cup seulement. Valve a toutefois décidé d'inviter l'équipe à The International 2013 (dernière vague d'invitations).

L'équipe malaisienne a tout à gagner lors de ce tournoi : plus loin l'équipe ira, plus elle obtiendra de visibilité.

1|2|3|4|5|6|7
Rédigé par Darwyn