Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

A la découverte de... (26) : Black King Bar

Publié le | Dernière mise à jour le

Black King Bar (BKB) est l'un des objets les plus importants du jeu car il est le seul à procurer à son porteur l'immunité à la magie (avec de nombreuses exceptions toutefois) pour un peu moins de 4000 Or. Utile dans de nombreux cas, il est trop souvent ignoré à bas niveau car son fonctionnement n'est pas toujours bien compris.

+ + =

1000      +      1600      +      1375      =      3975

Caractéristiques du BKB

Black King Bar possède quelques bonus passifs non négligeables : 10 points de force (qui rapportent donc 190 points de vie) et 24 points de dégâts. Ces bonus découlent des composants de l'objet et permettent à la fois d'accroître les capacités de survie et les capacités offensives du héros. Si le BKB est acheté tôt dans la partie, ces bonus sont évidemment plus intéressants.

Mais la raison pour laquelle Black King Bar est l'un des dix objets les plus achetés au cours des parties de Dota tient à son effet actif, Avatar : pour un coût en mana nul, BKB rend son porteur immunisé à la magie et aux dégâts magiques pour une durée qui varie de 10 à 5 secondes. Ceci se couple à un effet visuel (le héros grandit et est entouré d'une lumière jaune).

Il n'y a rien d'aléatoire dans le fonctionnement de BKB : à chaque utilisation, la durée de l'immunité se réduit d'une seconde (et le temps de réactivation diminue lui de 5 secondes). Autrement dit, la première activation rend immunisé pendant 10 secondes ; la deuxième, pendant 9 secondes, et ainsi de suite. Le temps de recharge commence à 80 secondes ; il passe ensuite à 75, puis à 70, etc.

Une fois arrivé à sa limite basse, le BKB confère une immunité de 5 secondes seulement et est activable toutes les 55 secondes.

BKB peut être activé pour anticiper les problèmes (éviter de se retrouver immobilisé et faire des dégâts) mais aussi de manière réactive, pour briser certains sorts de contrôle. Ainsi, utiliser BKB dissipe les silences (à l'exception du Doom qui empêche d'activer les objets, ou l'ultime de Disruptor s'il possède un Aghanim), les roots... En revanche, il est impossible de l'activer lors d'un étourdissement.

Le Black King Bar peut être acheté intégralement à la fontaine. Il fait partie des rares objets du jeu qui ne peuvent pas être revendus : impossible de le vendre pour en racheter un nouveau. D'ailleurs, il est désormais impossible d'en racheter un nouveau, plus fonctionnel, en laissant l'ancien à la fontaine, comme c'était le cas il y a encore peu de temps.

 

Utilisation et limites

Black King Bar est un objet avant tout recherché par les héros qui acquièrent de l'or rapidement, qui se trouvent souvent au coeur des combats et qui cherchent à résister à de nombreux sorts incapacitants pour pouvoir faire leur boulot. Dit autrement, l'acheteur type est un carry (position 1 ou 2 dans son équipe), quelle que soit sa caractéristique de base ou son type d'attaque, au corps-à-corps ou à distance.

Quelques exemples de héros carry qui achètent dans la plupart des cas un BKB en premier, deuxième ou (au pire) troisième gros objet :

sven shadow fiend gyrocopter troll warlord alchemist luna

Attention ! Ce portrait-robot de l'acheteur est loin de couvrir la diversité des situations. Il n'est pas rare ni incongru d'acheter (ou d'essayer de le faire) un BKB sur un support, en particulier s'il possède un sort canalisé comme Bane ou Crystal Maiden. BKB permet à un tel héros de pouvoir lancer ses sorts, notamment l'ultime canalisé, en milieu et en fin de partie. De nombreux initiateurs peuvent également, à un moment ou à un autre, s'en servir avec profit (Batrider, Magnus, Sand King...).

Suivant la composition de l'équipe adverse, posséder un BKB peut se révéler vital même sur des héros qui n'auraient pas eu spécialement tendance à le faire sans cela : par exemple, face à un Outworld Devourer qui est neutralisé par un BKB rapide, ou, pour un initiateur, face à un Silencer (indispensable pour casser un Global Silence bien casé et lancer Ravage/Reverse Polarity/Epicenter/etc.).

La question du BKB doit donc se poser dans de nombreuses parties, que l'on soit en position 1, 3 ou 5. Il n'est pas toujours indispensable sur n'importe quel héros, mais dans certaines configurations, il le devient. Afin de s'adapter au mieux, il est important de réfléchir à son utilité au cas par cas, en réfléchissant aux sorts qui seraient bloqués par l'immunité et à ceux qui ne le seraient pas.

Sans faire une liste exhaustive de tous les sorts qui passent au travers de l'immunité à la magie, voici une sélection de héros qui possèdent des ultimes capables de bloquer un héros immunisé (gardez à l'esprit qu'il en existe plusieurs autres).

beastmaster pudge faceless void magnus bane enigma necrophos batrider

Par ailleurs, les silences de Silencer ou Doom affectent une cible sous BKB.

Un principe : les sorts infligeant des dégâts physiques ne sont pas bloqués par l'immunité à la magie, donc par BKB. Attention à ne pas se croire invincible face à des héros comme Bristleback, Death Prophet (sous ultime) ou Axe.

Connaître les héros adverses, leurs capacités et être en mesure d'identifier les sorts qui traversent ou non l'Avatar de Black King Bar devient donc rapidement nécessaire pour savoir si oui on non l'achat du BKB s'impose dans la partie présente.

 

Le problème du timing

Une difficulté supplémentaire existe avec BKB : comme son efficacité décroît rapidement et comme il est désormais impossible de racheter un BKB neuf, il est important de bien choisir le moment de son achat. En l'achetant trop tôt, le risque est de se retrouver avec une immunité peu efficace lorsque la partie sera avancée ; en retardant trop son achat, le héros court le risque de ne pas pouvoir le terminer et de se faire neutraliser.

Quand acheter Black King Bar ? Il n'y a malheureusement aucune réponse standard. Le moment le plus adéquat pour finaliser l'achat est celui où le héros entre, de gré ou de force, dans les teamfights (combats massifs), des engagements au cours desquels l'immunité magique va jouer son plein. Autrement dit, suivant le héros joué et suivant les héros qui se trouvent en face, si l'on est dans une situation où le BKB est à acheter, le moment où il faudra l'acheter varie.

The Play : un BKB bien placé change le cours d'une finale

Le premier facteur à prendre en compte est le héros que l'on a entre ses mains : à quel moment est-il efficace en combat, à partir de quand va-t-il pouvoir correctement remplir son rôle aux côtés de son équipe ?

Différents cas suivant le héros joué

Un héros carry peut être actif dès le milieu de partie et profiter de son impact à ce stade-là pour devenir encore plus puissant, capitaliser sur un avantage et tirer parti de l'effet boule de neige. C'est par exemple le cas de Gyrocopter ou de Luna. Ces héros vont donc avoir tendance à acheter leur BKB assez rapidement, parfois en premier gros objet (après les bottes améliorées, un Aquila, quelques menus objets, voire un Yasha ou un Dominator). Cela leur permet de traverser les combats de milieu de partie sans trop de risques, accumulant or et expérience. Pour de tels héros, le BKB est l'étape indispensable à la mise en route.

Gardons à l'esprit que la question du Blak King Bar rapide (20-25 minutes) peut se poser à des héros qui n'ont pas spécialement tendance à en acheter un ou à des héros qui se le procurent généralement plus tard si la composition de l'équipe adverse fait qu'il sera impossible de survivre dans la partie sans lui.

Un héros qui a au contraire besoin de farm beaucoup plus longtemps avant de pouvoir rentrer efficacement dans les combats et qui a les moyens de survivre pendant ce temps (blink, invisibilité ou autre) peut se permettre de retarder son achat et de ne le réaliser qu'en troisième voire quatrième gros objet ; par exemple, Antimage ou Weaver, qui peut d'ailleurs s'en passer assez régulièrement. Cela donne un BKB après la barre des 30 minutes. L'avantage est que le BKB aura une durée maximale à un moment où les dégâts magiques infligés par l'équipe adverse seront nettement plus élevés et où, potentiellement, les immunités magiques adverses auront commencé à décroître sérieusement.

Enfin, des héros très forts en late game, qui évitent à tout prix les combats avant d'avoir atteint leur puissance maximale, vont avoir tendance à ne l'acheter que le plus tard possible. C'est le BKB "dernier emplacement d'inventaire" qui va permettre de rentrer dans le tas en fin de partie.

Prendre en compte l'équipe adverse

En fonction des héros qui se trouvent en face, l'achat du BKB doit être accéléré ou peut être retardé. Si l'équipe adverse va manifestement chercher à forcer les teamfights plus tôt qu'espéré et si les alliés n'ont pas de quoi les en empêcher, il vaut mieux se procurer plus rapidement que prévu un BKB : si ces combats sont subis, autant les aborder dans les meilleures conditions. L'immunité magique perdra certes rapidement en durée, mais si cela permet à son équipe de survivre à un milieu de partie douloureux, vous y gagnez au change.

En revanche, si les héros adverses n'ont manifestement pas de capacités de teamfight (se concentrant sur des attaques ciblées ou sur le splitpush), le BKB peut passer après d'autres objets et être acquis au moment le plus favorable. Avec quelques nuances : face à certains héros comme un Storm Spirit puissant, qui peut gank de loin, il peut être dangereux de faire l'impasse trop longtemps.

Ne pas acheter Black King Bar

Enfin, certains héros ne vont presque jamais faire l'acquisition d'un Black King Bar. Il s'agit surtout de héros qui ne veulent pas rentrer dans les combats (ou du moins pas avant d'être suffisamment forts pour ça), voire de héros aux compétences spéciales qui permettent de s'en dispenser. Globalement, si la stratégie de l'équipe est le splitpush - pousser les lignes pour grignoter la base ennemie tout en évitant les combats -, le BKB est souvent superflu sur les héros qui mènent la danse, tant qu'ils ont les moyens de ne pas se mettre en danger.

Un BKB ? Pourquoi faire, je ne me bats pas ?

phantom lancer naga siren nature's prophet

Evidemment, changez d'avis si vous les jouez comme des combattants !

Une Naga Radiance, un Phantom Lancer voire, dans certains cas, une Weaver, un Nature's Prophet ou autres, ne vont pas acheter de BKB. Puisque le bon moment pour le BKB est celui où l'on entre en combat, il n'est pas un bon objet si l'on ne combat jamais - il ne correspond qu'à 4000 Or dormants.

Inversement, certains héros, même en entrant en combat rapidement, n'ont pas besoin de Black King Bar la plupart du temps : ils ont de quoi se défendre (Lifestealer et son immunité magique naturelle, Tiny et son passif, Tidehunter et Kraken Shell, éventuellement Medusa...) ou ont un certain intérêt à se faire attaquer (Spectre et Dispersion).

 

Evolutions du Black King Bar

Le Black King Bar a beaucoup changé au cours des dernières années, après une longue période de stade. A partir de la version 6.75, il a été impossible de revendre son BKB (notamment pour en racheter un neuf plus facilement) : l'investissement de 3900 Or était net. Quelques versions plus tard, le dernier palier de l'immunité magique est passé à 4 secondes au lieu de 5 précédemment (50 secondes d'attente contre 55). Toujours dans les nerfs de l'objet, la version 6.79 a augmenté le coût de la recette de 75 Or.

En version 6.82, cependant, un mécanisme fondamental a été revu, ce qui a entraîné la disparition du sixième palier d'immunité : la durée minimale d'Avatar est revenue à 5 secondes. En contrepartie, il est désormais impossible de se procurer un nouveau BKB avec une immunité de 10 secondes. En effet, si un héros rachète un BKB, son deuxième partage désormais le même palier que le précédent et l'Avatar ne sera pas plus efficace. Ce coup dur porté aux héros carry en fin de partie explique que la durée soit repassée à 5 secondes.

192 commentaires Rédigé par Darwyn