Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Présentation des concurrents de TI5 : Vici Gaming

Publié le | Dernière mise à jour le
Sommaire

Vici Gaming fait partie incontestablement du petit groupe d'équipes qui a dominé la scène cette saison, du moins jusqu'ici. Cette équipe chinoise n'est apparue qu'après The International 2012, à un moment où la scène en Chine était déjà occupée par quelques grands noms (iG, LGD, DK), ce qui explique pourquoi elle s'est davantage ouverte à des talents nouveaux.

Pendant sa première saison, VG est restée une équipe secondaire et n'a d'ailleurs pas réussi à participer à TI3. La saison 2013-2014 s'est ouverte sur une réorganisation complète avec l'entrée de vétérans venus d'autres équipes (r0tk et Sylar notamment). Ce changement a permis le décollage de l'équipe, qui devenue ensuite l'une des plus fortes de la scène chinoise. Pourtant VG remporte peu de tournois et semble rester derrière les autres grandes, DK ou iG par exemple.

C'est à The International 2014 que VG va se révéler vraiment, avec un style de jeu dévastateur et ultra-perfectionné, la "deathball push" : en milieu de partie, les joueurs se regroupent et font tomber tous les bâtiments sans s'arrêter. VG semble quasiment invincible durant presque tout tournoi et n'a été mise en échec sérieusement que par NewBee, à deux reprises, ce qui lui vaut donc la deuxième place. Quoiqu'il en soit, TI4 a définitivement installé cette équipe qui profite de la saison suivante pour s'imposer.

 

Date Tournoi Localisation Prix
Avril 2015 Star Ladder XII Roumanie 67 000 $
Décembre 2014 The Summit 2 USA 133 000 $
Octobre 2014 ESL One New York USA 52 000 $
Septembre 2014 I-league I  Chine 96 000 $
 Décembre 2013 EMS One Fall Season Finals Pologne

12 000 $

Les victoires de Vici Gaming


Au début de la saison actuelle, Vici Gaming a changé plusieurs joueurs, conservant son duo historique de supports, fy et Fenrir, qui ont sans doute été parmi les grandes révélations de 2014, mais aussi le joueur mid, Super, entré chez VG dès 2013. VG a également attiré iceiceice, esseulé après la dissolution de DK, et un talentueux joueur allemand expatrié en Chine, Black^. Avec cette composition, Vici Gaming est parvenue à remporter tournoi après tournoi, dans un environnement pourtant saturé et hyper concurrentiel.

La grande victoire de Vici Gaming durant le dernier trimestre 2014 est d'avoir su écraser la concurrence chinoise : après le chant du cygne en août, NewBee a commencé à sombrer tandis que les autres équipes ne sont pas parvenues à trouver un rythme convenable. Pourtant les joueurs de VG demeuraient insatisfaits et la position du carry, Black^, a été remise en question, ses coéquipiers lui reprochant des problèmes de communication et un style de jeu trop différent.

Malgré une belle deuxième place au Dota 2 Asia Championship début 2015, VG a donc choisi de procéder à un changement dans son roster en remplaçant Black^ par l'un des carrys les plus expérimentés et les plus solides de la scène chinoise, Hao (ex-NewBee). Avec plus de 75 % de parties remportées en mars et presque autant en avril, il semble que ce remplacement s'avère payant.

http://jolstatic.fr/www/captures/1402/6/105066.jpg

Vici Gaming victorieux au Star Ladder XII (line-up actuelle)

Statistiques sur la saison 2014-2015 (du 15 août 2014 au 4 mai 2015) :

  • nombre de matchs joués : 266
  • taux de victoires : 71,1 %
  • taux de victoires en 6.83 : 73,6 %
  • nombre de changements de joueurs : 3
  • total des gains remportés : 766 909 $ (2ème)

Vici Gaming déploie cette saison un jeu relativement homogène, qui tourne beaucoup autour de quelques schémas récurrents. La disposition de base n'a rien de particulièrement novateur, avec un solo en hardlane et un carry sur la safelane épaulé par un ou deux supports. VG opte assez rarement pour une disposition différente (l'exception étant les duos au mid avec Io) et montre notamment peu d'appétit pour les trilanes agressives.

Le principe général est de s'assurer un bon départ, avec l'aide des rotations des supports (en particulier Fenrir, fy restant plus facilement avec son carry pour éviter les mauvaises surprises), d'où le choix de supports actifs dès les premiers niveaux. Les trois joueurs core sont généralement sur des héros qui agressent rapidement, avec l'idée sous-jacente qu'une ligne qui tourne au vinaigre sera amplement compensée par les gains sur les deux autres.

Ce style agressif s'appuie beaucoup sur l'effet boule de neige (snowball) qui permet de rapidement dépasser complètement l'adversaire, afin qu'il ne puisse plus jamais revenir dans la partie. Il faut noter que, dans l'ensemble, les joueurs de Vici Gaming tournent donc sur des héros particulièrement adaptés à cette stratégie ; globalement, le panel de héros qui peuvent être utilisés est assez large, ce qui est plutôt logique pour des joueurs si talentueux individuellement.

 

Statistiques diverses :

  • Nombre de héros différents joués sur la saison : 99
  • Nombre de héros joués au moins 20 fois cette saison : 23
  • Nombre de héros différents joués sur la version 6.83 : 83
  • Nombre de héros joués au moins 10 fois sur la version 6.83 : 24
  2015  
Avril 1er Star Ladder XII
Février 2e Dota 2 Asian Championships
Janvier 3e I-League II
  2014  
Décembre 1er The Summit 2
Octobre 1er ESL One New York
Septembre 1er I-League I
Août 3e World E-sports Championships

Vici Gaming, palmarès de la saison


Les joueurs de Vici Gaming

Hao

http://jolstatic.fr/www/captures/1402/5/104815.jpgHao, dit le Général, est un vétéran de la compétition sur Dota 2. Joueur de carry depuis de nombreuses années, il est passé par des équipes prestigieuses comme Nirvana ou TyLoo avant d'intégrer TongFu, une structure avec laquelle il passe deux années. En 2014, il bascule chez NewBee après un bref passage chez iG, et retrouve dans cette nouvelle équipe la plupart de ses anciens coéquipiers de TongFu. C'est au sein de cette équipe qu'il atteint le sommet en devenant champion 2014. Avec le ralentissement marqué de NewBee pendant la première moitié de la saison suivante, il est courtisé par VG qu'il intègre lors du shuffle chinois, en mars 2014.

Ce joueur de carry est sans aucun doute l'un des meilleurs de la scène chinoise actuelle, à l'instar de la légende Burning. Il possède un style personnel, plus agressif que celui de ses pairs, et ce dès le début de la partie. Hao possède quelques héros de prédilection, avec lesquels il a joué près de la moitié de ses parties sur Dota 2, mais il faut noter que, cette saison, son panel de héros a bien évolué pour s'adapter au métagame actuel : s'il joue toujours beaucoup Morphling, des héros qu'il jouait finalement peu ont le vent en poupe, tels Ember Spirit, Spectre ou Juggernaut. En revanche, on l'a très peu vu sur Gyrocopter, qui était à une époque sa signature - mais le héros devrait revenir en force en 6.84 : à surveiller !

The International 2011, TyLoo, 9-12ème place
The International 2012, TongFu, 7-8ème
place
The International 2013, TongFu, 4ème place
The International 2014, NewBee, 1ère place
Dota 2 Asia Championships 2015, NewBee, 13-16ème place

Super

Super est un autre joueur vétéran, venu de DotA. Il est passé sur Dota 2 avec son équipe DK (l'équipe n'avait pas voulu participer à The International 2011, ce qui explique pourquoi il n'y était pas) et y est resté pendant deux bonnes années. Après TI3 et la formation d'une équipe "all-stars" pour DK, il trouve une nouvelle maison chez Vici Gaming, dans laquelle il est resté ensuite.

Super est un joueur de mid depuis longtemps : il occupait ce poste chez DK et l'a conservé chez VG. Ses héros fétiches, longtemps Dragon Knight et Alchemist, ont à peu près disparu cette année, mais Super a su se reconvertir complètement : il a beaucoup joué Ember Spirit et Viper, et désormais on le voit de plus en plus sur des héros populaires actuellement, comme Shadow Fiend, Queen of Pain, Sniper ou Storm Spirit. Il est donc clairement parvenu à s'adapter aux évolutions récentes du jeu.

The International 2012, DK, 4ème place
The International 2013, DK, 5-6ème place
The International 2014, VG, 2ème place
Dota 2 Asia Championships 2015, VG, 2ème place

iceiceice

http://jolstatic.fr/www/captures/1402/4/104814.pngiceiceice est le seul joueur non-chinois (bien que d'origine chinoise) de l'équipe depuis le départ de Black^. Originaire de Singapour, il est l'un des joueurs les plus expérimentés dans le circuit international, puisqu'il a fait ses premiers pas en compétition en 2005 ! Il a participé, avec plus ou moins de bonheur, à tous les Internationaux et a quitté les équipes singapouriennes en passant en Chine au début de la saison 2013-2014. Son année chez DK l'a propulsé au premier plan et il a été recruté la saison suivante chez VG, dont il est un membre crucial, à la fois en jeu et sur le plan de la communication. Extrêmement populaire (il est l'un des rares sur la scène chinoise à s'exprimer en anglais), iceiceice a apporté du charisme à une équipe trop réservée.

iceiceice est l'un des joueurs de hardlane les plus impressionnants et les plus versatiles qui soient. Il excelle dans tous les rôles possibles : initiateur avec Tidehunter ou Clockwerk, créateur d'espace sur Phoenix, Broodmother ou Timbersaw, puissance de frappe décisive lorsqu'il joue Elder Titan... Le nombre de cordes que comporte son arc permet à Vici Gaming de varier énormément les schémas de jeu employés. iceiceice n'est pas un joueur outrageusement prudent et il lui arrive, en début de partie, de mourir sur des risques à première vue inconsidérés ; cependant, comme il le dit lui-même, ce n'est pas gênant si cela lui permet de récupérer davantage d'expérience derrière.

The International 2011, Scythe, 3ème place
The International 2012, Zenith, 5-6ème place
place
The International 2013, Zenith, 9-12ème place
The International 2014, DK, 4ème place
Dota 2 Asia Championships 2015, VG, 2ème place

Fenrir

Fenrir est un (relativement) nouveau venu sur la scène chinoise, très axée sur l'expérience en général. Il a débuté la compétition en octobre 2012 seulement (il était auparavant haut classé dans le ladder chinois) au sein de l'équipe Vici Gaming, alors naissante, et ne l'a jamais quittée depuis. Il forme un duo inébranlable avec fy et tenait le rôle de capitaine de VG avant l'arrivée de r0tk fin 2013.

Fenrir était traditionnellement le support en charge des héros à micro-gestion ou se jouant en forêt, mais force est de constater que, cette année, il a très peu été amené à les utiliser. La moitié de ses parties sur la saison a été effectuée sur seulement trois héros : Skywrath Mage avant tout, Vengeful Spirit et Lion. Il est donc plutôt en charge des supports agressifs qui bougent beaucoup pour tuer en début de partie.

The International 2014, VG, 2ème place
Dota 2 Asia Championships 2015, 2ème place

fy

Vici Gaming - Fyfy a suivi une trajectoire très proche de celle de Fenrir : il a débuté la compétition en même temps que lui, au sein de Vici Gaming, et n'en est jamais parti non plus. Il s'est fait remarquer en 2013, remportant des tournois 1v1 face à des joueurs de grand renom : il est un joueur aux talents exceptionnels. Cette saison, il occupe en outre le poste de capitaine de Vici Gaming.

fy est avant tout un support de ligne, qui reste avec son carry et qui s'en occupe. Il est connu pour son remarquable Rubick, qu'il joue toujours beaucoup cette saison. Il possède un panel de héros assez ouvert, nettement plus étendu que celui de Fenrir, et a notamment développé sa maîtrise de Io, un héros traditionnellement peu joué en Chine jusqu'à cette année. Il était, de manière évidente, l'un des gros atouts de Vici Gaming en 2013-2014, cela n'a pas changé pour la saison en cours.

The International 2014, VG, 2ème place
Dota 2 Asia Championships 2015, 2ème place


Vici Gaming est, de manière incontestable, l'une des grandes favorites pour The International 2015. Si sa domination a été moins marquée que celle de DK durant la première moitié de la saison précédente, VG semble aussi être un peu plus constante. Sa popularité a enflé tout au long de la saison, y compris en Occident, et elle est composée de joueurs individuellement et collectivement très forts.

Aucun doute : Vici Gaming jouera pour la première place, et rien d'autre, d'autant plus que l'arrivée de Hao en mars a clairement relancé la machine à gagner. Reste à savoir si l'équipe connaîtra le même destin que DK, grands favoris l'an passé au printemps et pourtant battus in fine.

1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|13|14|15|16
10 commentaires Rédigé par Darwyn