Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Présentation des concurrents de TI5 : LGD

Publié le | Dernière mise à jour le
Sommaire

LGD est incontestablement l'un des grands noms du Dota 2 chinois, depuis des années. Elle n'a basculé à partir de DotA qu'en mars 2012, au moment du shuffle de cette année-là, mais s'est très vite imposée comme une équipe redoutable. C'est notamment lors de The International 2012 que LGD apparaît comme inarrêtable après une phase de groupe impeccable (14-0). Même si elle doit s'incliner devant Na`Vi et iG, LGD n'en finit pas moins à la troisième place.

L'année suivante, LGD fait le choix de la stabilité : aucun joueur ne change, et elle semble promise à un bel avenir. Invitée à The International 2013, elle voit son invitation révoquée lorsqu'elle doit remplacer pour un mois son support DD. Elle remporte toutefois haut la main les qualifications chinoises et cette péripétie n'a guère eu d'impact. Très attendue lors de TI3, elle montre rapidement des signes d'essoufflement et se retrouve finalement vite éliminée.

La saison 2013-2014 voit donc plusieurs changements chez LGD. Le carry Sylar quitte l'équipe, rejoignant VG, tandis que le capitaine xiao8 part fonder NewBee en janvier 2014. LGD cherche les remplaçants adéquats, non sans hésitations, et peine à trouver son rythme. Les résultats ne sont pas au rendez-vous : en 2014, Valve la convie seulement aux qualifications pour The International. Pour la deuxième année consécutive, LGD les remporte. Après un round Robin un peu difficile (comme pour NewBee au demeurant), elle parvient tout de même à récupérer une très belle 5-6ème place, une manière de montrer qu'elle a été enterrée un peu vite.

Date Tournoi Localisation Prix
Mai 2015 i-league III  Chine  213 000 $
 Janvier 2015 i-league II Chine  56 000 $
Décembre 2014  G-League  Chine 32 000 $
Janvier 2014  Dota 2 League IV  USA 25 000 $

Les victoires de LGD

Malgré cette bonne performance à The International, ou peut-être en raison d'elle, LGD ouvre la nouvelle saison avec une réorganisation quasi-complète de sa line-up. Des cinq joueurs, seul Yao (offlaner) demeure. LGD recrute des vétérans chevronnés - MMY de DK, Faith d'iG et Sylar - ainsi que des joueurs moins expérimentés et prometteurs.

Cette nouvelle équipe ne parvient cependant pas à faire grand chose sur la scène internationale et ne trouve quelques succès qu'en Chine même. Au DAC, elle fait pâle figure. Cela entraîne de nouveaux changements lors du shuffle chinois de mars 2015 : Faith et Injuly cèdent la place à xiao8, capitaine historique qui retrouve son poste, et à Maybe venu de CDEC. Le coach de l'équipe, 820, est également remplacé par Mikasa, coach précédent de CDEC.

Cette nouvelle configuration a clairement boosté LGD, qui s'est remise à gagner (plus de 70 % de victoires en mai) et qui a remporté récemment son titre le plus important de la saison dans la i-league saison 3 après un honorable Summit 3. A l'heure actuelle, LGD est peut-être le challenger le plus sérieux de Vici Gaming sur la scène chinoise. Le problème majeur à l'heure actuelle est cependant d'affronter les équipes non chinoises, LGD n'ayant pas spécialement de bons résultats contre les grandes équipes étrangères ou dans les tournois joués à l'extérieur.

LGD au printemps 2015 - Maybe, xiao8, Yao, MMY!, Sylar

Statistiques sur la saison 2014-2015 (du 15 août 2014 au 4 mai 2015) :

  • nombre de matchs joués : 240
  • taux de victoires : 56,7 %
  • taux de victoires en 6.83 :  60,7 %
  • nombre de changements de joueurs : 6
  • total des gains remportés : 160 591 $ (11ème)

La manière de LGD n'a rien de particulièrement différent de celle de beaucoup d'autres équipes. La stratégie globale est de laisser en solo deux lignes (généralement le mid et la hardlane), même si les trois joueurs restants ne sont pas nécessairement ensemble - avec une fois sur quatre environ un support qui bouge constamment dès le départ. Les deux supports n'étant pas vraiment des joueurs de héros junglers (ni Chen ni Enchantress, surtout), il y a très rarement une configuration avec un héros en forêt.

LGD a tendance à se concentrer sur un groupe de héros assez restreint, sans pour autant privilégier particulièrement, au sein de ce groupe, un tout petit nombre (à l'exception de Rubick en 6.84). L'équipe fait parfois une impasse relative sur des héros très populaires, comme Undying en 6.84, de même qu'elle a assez peu joué Sniper ou Juggernaut en 6.83.

Statistiques diverses :

  • Nombre de héros différents joués sur la saison : 87
  • Nombre de héros joués au moins 20 fois cette saison : 23
  • Nombre de héros différents joués sur la version 6.83 : 69
  • Nombre de héros joués au moins 10 fois sur la version 6.83 : 24
  2015  
Mai 1er i-league III
Mai 1er MarsTV Chine League
Janvier 1er i-league II
  2014  
Décembre 1er G-League 2014

Palmarès de la saison

Les joueurs de LGD

Sylar

Sylar a débuté la compétition sur DotA en 2011. Il est passé sur Dota 2 l'année suivante chez LGD et accompagne cette équipe durant sa phase de domination, de TI2 au printemps 2013. Cependant après un catastrophique International en 2013, il quitte LGD et est recruté par RisingStars puis Vici Gaming, l'équipe avec laquelle il termine la saison en beauté (finaliste à TI4). Lors du shuffle post-TI4, il réintègre la maison-mère LGD.

Sylar est depuis toujours un joueur de carry et reste l'un des meilleurs de Chine à ce poste avec Burning et Hao. En 2012-2013, il a énormément joué les héros devenus ses emblèmes : Morphling, Antimage, Lone Druid. Il a ensuite dû changer profondément ses habitudes pour des héros actifs plus rapidement. Ces derniers temps, il joue beaucoup Gyrocopter, très fort dans la version actuelle. Sa prise en main de Tiny est relativement récente, mais on le voit de plus en plus dessus.

The International 2012, LGD, 3ème place
The International 2013, LGD, 9-12ème place
The International 2014, Vici Gaming, 2ème place
Dota 2 Asia Championships 2015, LGD, 9-12ème place

Maybe

Maybe est le seul joueur récemment entré dans la compétition que compte aujourd'hui LGD. C'est cependant un vétéran des ladders en Chine (sur DotA puis Dota 2), qui a beaucoup fréquenté les parties privées. Il a fait son apparition sur la scène compétitive lors du shuffle de février 2014, lorsqu'il est recruté par LGD. La sauce ne prend pas et il bascule sur la nouvelle line-up, LGD.CDEC, et suit l'équipe lorsqu'elle quitte l'écurie CDEC. En mars 2015, il réintègre LGD, accompagné de Mikasa, coach de CDEC.

Maybe joue comme solo mid et est incontestablement l'un des plus en vue à l'heure actuelle à ce poste sur la scène chinoise. Son pool de héros est relativement réduit, puisqu'il tourne grosso modo sur une dizaine, avec beaucoup de Shadow Fiend et de Storm Spirit ces derniers temps. On ne l'a pas encore vu souvent sur Leshrac, mais nul doute que cela viendra étant donnée la popularité du héros en 6.84.

Dota 2 Asia Championship 2015, CDEC, 13-16ème place

Yao

LGD - YaoYao est un pilier de LGD : il a intégré cette équipe en 2011 quand elle était encore sur DotA, et ne l'a jamais quittée depuis. Il a retrouvé ces derniers mois ses anciens coéquipiers Sylar et xiao8. Yao joue à peu près toujours seul sur ses lignes, mais il a alterné tout au long des années entre la ligne du milieu et la hardlane. Cette saison, il est resté à ce dernier poste.

Yao joue surtout des initiateurs en hardlane : Dark Seer, Clockwerk, Batrider... Ces derniers mois, il a joué les deux tiers de ses matchs sur une demi-douzaine de héros - dont les trois déjà cités - avec un héros en avril-mai qui détonne un peu, Earthshaker. Ces dernières semaines, on le voit aussi de temps à autre sur Tusk, introduit à ce poste sur la scène chinoise par iceiceice.

The International 2012, LGD, 3ème place
The International 2013, LGD, 9-12ème place
The International 2014, LGD, 5-6ème place
Dota 2 Asia Championships 2015, LGD, 9-12ème place

xiao8

LGD - xiao8xiao8, dit "Director Eight", est le capitaine historique de LGD : il a mené cette équipe en 2012 et 2013. Il a débuté la compétition sur DotA en 2012 en faisant notamment partie de CCM. Il quitte LGD au début de l'année 2014 pour fonder NewBee, autre équipe qu'il dirige et qu'il mène à la victoire lors de The International 2014. Il se sépare de son équipe après TI4 ; toujours sous contrat, il doit attendre le Nouvel An chinois pour intégrer une nouvelle structure, même s'il a joué chez Big God entretemps. Il est sans doute, avec fy, le meilleur drafteur et capitaine à l'heure actuelle en Chine : son retour chez LGD en mars 2015 est l'une des clefs de la réussite de l'équipe depuis.

xiao8 a occupé des postes très différents au fil des années : solo mid chez LGD en 2012-2013, solo hardlane chez NewBee, il est désormais support dans la nouvelle version de LGD. Dans l'ensemble, il s'adapte donc aux besoins de son équipe. Il n'est pas particulièrement considéré comme un joueur de grand talent individuel - c'est plutôt ses capacités de lead qui le rendent si déterminant. Il a un pool de supports assez limité, ce qui est plutôt logique, avec beaucoup de Lina ces derniers temps.

The International 2012, LGD, 3ème place
The International 2013, LGD, 9-12ème place
The International 2014, NewBee, 1ère place
Dota 2 Asia Championships 2015, Big God, 4ème place

MMY!

LGD - MMY!MMY, qui s'est parfois appelé X!!, est un autre vétéran de la scène chinoise. Il est le seul membre de l'équipe actuelle à jouer pour la première fois chez LGD : ses équipes historiques ont été EHOME (2010-2012) puis DK (2012-2014). Après la disparition de la grande équipe DK de la saison précédente, il est recruté par LGD.

MMY! occupe le poste de support depuis son arrivée chez DK, en 2012, et il a conservé ce rôle chez LGD. Il a énormément joué une poignée de héros, en premier lieu Rubick (20 % de ses parties sur Dota 2), et il est le meilleur - et le premier - joueur de Io de la scène chinoise. Ce sont ces deux héros qu'il a de loin le plus joués depuis le retour de xiao8 chez LGD. Il ne joue pas du tout des héros en forêt.

The International 2011, EHOME, 2ème place
The International 2012, EHOME, 5-6ème place
The International 2013, DK, 4ème place
The International 2014, DK, 5-6ème place
Dota 2 Asia Championships 2015, LGD, 9-12ème place

 

En 2015, LGD a fait le pari de l'appel aux anciens, vétérans de l'équipe ou de la scène, plutôt qu'aux jeunes talents, puisque seul Maybe appartient à une nouvelle génération de joueurs. Ce choix, somme toute conservateur, n'est guère étonnant pour l'écurie, qui a presque toujours privilégié l'expérience pour sa line-up chinoise. En montant LGD.CDEC l'an dernier, LGD semblait pourtant vouloir élargir ses perspectives ; Maybe en est finalement le seul produit.

Pour l'instant, le choix du retour aux sources semble porter ses fruits : depuis le mois de mars, LGD a repris du poil de la bête, avec surtout un beau mois de mai qu'il faudra confirmer en juin. Elle est devenue le principal adversaire de VG en Chine, là où l'on attendait davantage iG dont les performances piétinent.

Si LGD maintient son rythme, elle sera incontestablement l'un des principaux concurrents de The International 2015. Toutefois, le problème consistera peut-être davantage à opérer la transition avec la saison suivante : un jour, les vétérans finiront bien par prendre leur retraite (xiao8 l'a - comme l'an dernier - annoncée).

1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|13|14|15|16
4 commentaires Rédigé par Darwyn