Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

GC 2011 : Dota 2 en bêta après la Gamescom pour une sortie en 2012

18 août 2011 à 16:07 | Par Uther | 133 commentaires

Alors que Dota 2 se dévoile actuellement dans le cadre du tournoi de la Gamescom, le MOBA du studio Valve accueillera prochainement ses premiers testeurs, mais planifie une sortie très progressive, pas avant 2012.


Bloodseeker

Dota 2, le jeu en ligne compétitif de Valve, fait actuellement ses grands débuts publics dans le cadre de la Gamescom de Cologne, au travers d'un tournoi opposant quelques unes des plus grandes équipes de MOBA.
Évidemment, les membres d'équipes moins prestigieuses espèrent eux aussi pouvoir jouer prochainement et selon Gabe Newell qui se confie à Eurogamer, « les premières invitations au bêta-test seront envoyées après la fin du tournoi de la GamesCom », suivi d'une bêta ouverte, alors qu'il « ne faut pas attendre une sortie avant l'année prochaine » (en 2012, donc).

Selon Gabe Newell, le lancement du jeu sera progressif : « avec un jeu comme celui-ci [...], vous ajoutez régulièrement de nouveaux héros, vous tester de nouveaux modes de jeu, vous réévaluez régulièrement les objets et l'équilibre des héros - il y a toujours beaucoup de choses en cours ». On comprend surtout qu'un jeu compétitif lancé trop tôt, sans une base de joueurs suffisant solide pour organiser des parties sans temps morts, est voué à l'échec. La réponse des joueurs déterminera manifestement la date de lancement.
Le studio fera donc appelle à des testeurs tout au long de la phase de développement, affirmant vouloir tenir compte des commentaires des joueurs - selon Gabe Newell, l'interface a ainsi déjà fait l'objet de « quatre à cinq versions différentes ».
Valve devra tout autant trouver un modèle économique, officiellement non encore arrêté à ce jour. Le jeu sera-t-il distribué en Free to Play comme Team Fortress 2 ? « On ne sait pas, nous n'avons pas encore fait de choix... Le vrai problème n'est pas de définir notre stratégie de monétisation : si vous avez un super modèle économique mais que le produit est naze, ça ne fonctionne pas ». Le plus important, selon Gabe Newell, « consiste à proposer un produit qui réponde aux attentes des joueurs de Dota tout en créant un engouement chez les nouveaux joueurs pour les inciter à rejoindre la communauté ». Et de conclure que c'est « un problème difficile, mais intéressant à résoudre ».