Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

La lettre du mois de mars de la section JoL Dota 2

01 mars 2015 à 22:38 | Par Darwyn | 88 commentaires

Comment le jeu a-t-il évolué ce mois-ci et quelles sont les perspectives à venir ? Un bilan général, e-sportif et le point sur la situation en France.


Après un mois d'absence (j'avais complètement oublié), voici le retour de la lettre de la section JoL Dota 2.

Le jeu poursuit sa route

Dota 2 reste en version 6.83, avec toutefois des changements : la sous-version 6.83c a été déployée vers le milieu du mois. Elle a apporté des équilibrages, revoyant surtout à la baisse quelques héros comme Juggernaut ou Axe qui dominaient outrageusement l'environnement des semaines précédentes. Cette sous-version a également relâché Phantom Lancer dans le Captain's Mode et a revu le mécanisme d'acquisition des cosmétiques, qui avaient quasiment disparu de la circulation depuis la refonte du système. On peut donc à nouveau gagner des "chapeaux" sur Dota 2.

Si les règles ont donc peu évolué, il faut saluer l'arrivée d'un nouveau héros, la Winter Wyvern. Ce héros intelligence possède des mécanismes très spécifiques. Il a semble-t-il conquis un public puisqu'il a été joué plus d'un million de fois en une semaine - reste à savoir si, passé l'attrait de la nouveauté, les joueurs continueront à le choisir.

Valve a également lancé un évènement ludique (rappelons que ni Diretide ni Frostivus n'ont été joués cette année), le New Bloom Festival. Différent de l'évènement du même nom joué l'an dernier, il s'agissait cette fois d'articuler une partie en apparence normale autour de l'apparition toutes les cinq minutes d'un monstre (la Year Beast). La Bête agit comme un monstre typique et avance vers le camp ennemi, mais elle possède des capacités activables par les joueurs et est beaucoup plus puissante. L'évènement n'est disponible qu'à certains moments de la journée (il est annoncé à l'avance dans le jeu) et permet de gagner des sets de cosmétiques aisément - toute l'équipe qui gagne la partie repart avec un set.
Le New Bloom 2015 a suscité un certain nombre de critiques : il a généré de l'instabilité sur les serveurs durant les premiers jours, car tout le monde lançait la recherche de match dans la même fenêtre de 10 minutes, il bloquait au début les autres modes de jeu (pendant les 10 minutes allouées à la recherche, on ne pouvait lancer qu'une partie spéciale). Ce qui a le plus irrité cependant est un aspect décrié comme "pay2win" : il est possible d'acheter sur le magasin Steam des points (ou un Arcana Crystal Maiden) qui permet ensuite de rendre la Year Beast de son équipe extrêmement puissante, ce qui déséquilibrait totalement certaines rencontres.
Le New Bloom s'achèvera dans quelques jours normalement, et il est bon de se rappeler que chaque évènement du genre a suscité son lot de critiques.

 

La compétition : du Dota 2 Asia Championship à The International 2015

Le tournoi le plus important de la saison s'est déroulé cet hiver. Organisé par l'exploitant du jeu en Chine, Perfect World, le Dota 2 Asia Championship a dépassé le montant atteint par The International 2013 et a franchi la barre des 3 millions de dollars de prix. Ce tournoi global, qui s'annonçait à l'origine comme un mini-International, est donc pour l'instant le deuxième plus gros tournoi e-sportif jamais tenu, derrière The International 2014 uniquement (et il restera probablement deuxième jusqu'à The International 2015, dont on peut se demander quel montant il atteindra).

Le tournoi faisait se rencontrer des équipes venues du monde entier, avec la part belle à l'Asie et à la Chine en particulier - logique pour un championnat asiatique. Du 28 janvier au 9 février se sont déroulés un tournoi en round Robin (Bo1) puis des phases finales (Bo1 et Bo3, Bo5 pour la finale). Quelques surprises sont intervenues au cours de ce championnat, dont l'élimination pitoyable de NewBee, champions du monde en titre. D'autres équipes ont impressionné en montrant un jeu que l'on n'attendait pas forcément, dont Rave (5-6ème place), Na`Vi qui a réussi à sauver un tournoi très mal engagé, et même Evil Geniuses qui a démontré que le changement subi de deux joueurs ne l'a pas affectée outre mesure.

Le trio de tête est composé de la Team Secret, qui a écrasé le round Robin mais a ensuite perdu contre les deux finales et a terminé à une très honorable troisième place, Vici Gaming, seule équipe chinoise du podium, et Evil Geniuses qui est repartie avec plus de 1,2 million de dollars.

Dans l'ensemble, à l'inverse de The International 2014, les équipes chinoises ont peu brillé (sauf VG et Big God) tandis que les équipes occidentales (et Rave) se sont très bien débrouillées. Le balancier annuel que l'on observe depuis 2011 semble donc favorable à l'Occident. Pour redresser la barre et arriver préparées au mieux à The International 2015, les équipes chinoises devraient se lancer dans une série de transferts qui n'a pas encore commencé.

En effet, The International 2015 arrivera très vite : nous sommes désormais en mars, les invitations directes devraient tomber d'ici deux mois et les qualifications seront jouées dans la deuxième quinzaine de mai. Il est donc temps de créer l'équipe la plus solide possible pour s'assurer une place à TI5 - à l'heure actuelle, seules les trois équipes qui ont dominé la saison jusque là, à savoir EG, Secret et VG, semblent assurées d'obtenir une invitation directe.
Autrement dit, la période actuelle entre le DAC et les invitations pour TI5 sera cruciale pour l'ensemble des équipes compétitives : c'est le dernier moment pour faire ses preuves et obtenir au moins une chance dans les qualifications. Les compétitions des deux mois à venir seront dominées par le souci de briller suffisamment pour être reconnues comme Valve via une place aux qualifications voire, pour les plus méritants, via le sésame pour Seattle.
Le tournoi principal débutera aux alentours du 20 juillet et se terminera le 8 août 2015.

 

Dota 2 sur JoL et en France

Du côté de la section, deux nouveaux venus ont apporté leur pierre à l'édifice : Ademe a mis à jour la Foire aux Questions entre Noël et le jour de l'An tandis que Betelgeuse est arrivé pour retransmettre un peu de Dota 2 sur la JoL TV (il n'y a eu qu'une émission, mais cela devrait pouvoir recommencer en mars).

Hormis cela, il n'y a eu d'activité sur le site qu'au niveau du suivi de l'actualité et des contenus réguliers - chroniques e-sportives et guides d'objets. En effet, avec un seul rédacteur, il est difficile de produire davantage !

Hors de la section, la saison 7 de la ligue dota2.fr a été lancée en janvier et a dépassé la moitié de son calendrier. Avec moins d'équipes que les saisons précédentes il n'y a pas de division ClanWar, toutes les équipes ayant donc une division en bonne et due forme. En revanche la division 1 a refait son apparition après une saison d'éclipse. Toujours sur dota2.fr, le ladder francophone est désormais ouvert tous les week-ends du vendredi soir au dimanche soir ; mais, après une reprise active début février, l'élan s'est essoufflé et les parties sont de moins en moins nombreuses les week-ends.

L'InsaLan de Rennes avait organisé un tournoi Dota 2 qui a manifestement beaucoup plu aux participants. C'est l'équipe SOS qui a remporté le tournoi face à Camping Your Ancients.
D'autres tournois sont proposés, notamment un tournoi détente en ARDM organisé par l'ASR (Amicale Savoyarde de la Raclette, l'une des meilleures équipes françaises), mais aussi un tournoi 1v1 proposé par la chaîne GamingLive ou un tournoi lancé par l'association Restart the Game.

Bref, il y a de quoi s'amuser à un niveau amateur en France. En revanche on notera la pauvreté persistante de la compétition à haut niveau, puisque la seule équipe française qui participait à des tournois importants, Denial eSports, a disparu. Quelques joueurs français évoluent dans des équipes internationales d'envergure moyenne et sont très dispersés.

 

Nos projets :

 

The International 2015 approche, il faut se préparer. Pour ce faire, nous collaborerons avec dota2.fr (KassGrain) pour proposer des articles aussi complets que possible. Le résultat ne se verra qu'en mai, il n'est cependant pas inutile d'évoquer cela dès maintenant : si vous souhaitez contribuer, signalez-vous !

 

Nous recherchons :

Nous recherchons (encore et toujours) des personnes disposées à donner de leur temps pour créer des contenus durables et approfondis sur Dota 2. Il y a beaucoup à écrire sur le jeu et, malheureusement, une personne n'y suffira jamais. Si le volet e-sportif est plutôt couvert, tout ce qui est guides ou suivi de la communauté ne l'est pas. Il y a également de la place pour de nombreux streamers en herbe, pour des guides vidéo, pour plein de choses.