Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Major de Shanghai, quatrième jour : groupe D (et bilan du groupe C)

27 février 2016 à 16:24 | Par Darwyn | 395 commentaires

Le drama se poursuit à Shanghai. En parallèle, les parties du Major aussi : que s'est-il passé, qu'est-ce qui nous attend ?


Le deuxième jour avait été marqué par d'importants soucis techniques qui ont entraîné des pauses à rallonge et par le renvoi de l'animateur anglophone du Major, James 2GD. Au début du troisième jour, il s'est avéré que Valve avait fait le grand ménage en renvoyant tant qu'à faire l'équipe de production au complet, KeyTV (très décriée depuis le début du tournoi et même avant pour le désastreux Nanyang organisé en automne). Une sombre histoire de marché acheté semble d'ailleurs se faire jour autour de cette KeyTV. Du coup, il n'y avait pas de panel anglophone dans cette troisième journée de Major.

Notons l'intervention du boss de Valve, Gabe Newell, pour donner quelques explications directement sur Reddit (on sait à quel point Valve est une entreprise à la communication... particulière) :

Two things:

1) James. We've had issues with James at previous events. Some Valve people lobbied to bring him back for Shanghai, feeling that he deserved another chance. That was a mistake. James is an ass, and we won't be working with him again.

2) As long as we're firing people, we are also firing the production company that we've been working with on the Shanghai Major. They will be replaced, and we hope to get this turned around before the main event.

As always, I can be reached at gaben@valvesoftware.com.

Gabe

Le drama a pris des dimensions énormes dans la communauté, avec la publication d'un plaidoyer par 2GD en quelques seize pages, des réactions innombrables (dont celle, très nuancée, de ReDeYe) et, à venir, un véritable communiqué de Valve. Bref, voilà une affaire qui n'est pas terminée et qui a eu tendance à faire passer au second plan les parties elles-mêmes.

Quels que soient les torts de part et d'autre (car l'histoire en elle-même n'a pas d'intérêt), il faut en tous cas convenir que la question de la professionnalisation des compétitions va devoir une bonne fois pour toutes être mise sur la table.

Major Shanghai 2016

Récapitulatif sur le groupe C

Cette fois, le premier tour n'a pas pris les spectateurs à contre-pied : OG s'est très logiquement débarrassée de la Team Archon, considérée comme la plus faible équipe avant le tournoi. Dans l'autre match qui opposait NewBee à LGD, les seconds ont vaincu 2 à 1, après avoir raté l'exécution d'une stratégie Drow Ranger.

Archon a ensuite été écrasée par NewBee, là encore sans surprise. Dans la première partie, la machine a eu du temps à se lancer mais malgré un Spectre Archon n'a pas pu en profiter. La seconde a été dominée par un Mu sur Puck impressionnant et l'équipe nord-américaine n'a jamais eu la moindre chance. Archon finit donc en queue du groupe.

La rencontre des gagnants a été plus tendue. Certes, OG s'est montrée supérieure sur l'ensemble du match, gagné 2 à 1 (avec dans les deux cas de belles performances de Miracle sur Slark). La deuxième manche a cependant été extrêmement tendue, durant quelques 75 minutes et se jouant sur le fil du rasoir en late game. Il s'agit sans doute de la partie à voir de la journée.

NewBee et LGD se sont retrouvés pour leur deuxième Bo3 de la journée. Dans la première partie, très passive, LGD s'est fait peur, faisant preuve d'une impressionnante pusillanimité ; heureusement, de grosses erreurs de NewBee ont pu être exploitées. La deuxième partie a vu clairement LGD surclasser NewBee, qui part donc en Loser Bracket.

1 - OG (Europe)
2 - LGD (Chine)
3 - NewBee (Chine)
4 - Archon (USA)

 

Si vous avez raté la journée...

La partie à voir : incontestablement, la deuxième partie de LGD contre OG. Beaucoup de tension, même s'il y a finalement assez peu d'action pendant de longs moments (dans le pur style LGD).

 

Le groupe D

Le dernier jour de ces phases de groupe sera entièrement occidental : une fois de plus, la composition des poules surprend, avec deux équipes nord-américaines (EG / coL) et deux européennes (VP / Liquid). Comme pour le groupe C, il est difficile de savoir à quoi s'attendre (mais les groupes A et B, qui paraissaient plus simples à prédire, ont tous deux donné lieu à de grosses surprises) : Virtus Pro, notamment, a très très peu joué en 6.86.

Evil Geniuses est évidemment considérée comme la favorite, Liquid étant selon toute logique le challenger principal étant donné que cette équipe a beaucoup joué et beaucoup gagné (mais surtout contre des équipes secondaires) sur la version. Mais, si des défaites d'EG seraient surprenantes à ce stade, tous les autres résultats peuvent intervenir sans difficulté.