Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

Guide avancé pour carry (4) : utiliser son or à bon escient

Publié le | Dernière mise à jour le
Sommaire
  • 1.
  • 2.
  • 3.
  • 4.
  • 5.

Tout l'or engrangé doit être investi pour faire du héros une machine à gagner la partie. En raison de la grande diversité des héros carry et de la multiplicité des parties, il est évidemment impossible d'indiquer précisément quels objets acheter pour chaque héros, dans un ordre immuable. Aussi nous contenterons-nous d'indiquer quelques conseils généraux.

 

Choisir des objets adaptés à son farm

Avant tout, il est important d'être capable d'évaluer sa capacité à farm et à sortir des objets. Cela permet d'adapter au mieux le choix des objets. Si, vers les minutes 15-20, le carry a très peu d'or (qu'il ait été étouffé par une trilane offensive, par des ganks ou pour toute autre raison), il doit éviter de garder en tête un plan impossible à réaliser dans les temps comme, par exemple, acheter une Radiance, et s'orienter au contraire vers des objets plus accessibles et - c'est important - achetables en plusieurs fois, comme des Drums of Endurance. A l'inverse, si le carry a un farm exceptionnel - grâce, par exemple, à beaucoup de kills très tôt - il peut adapter ses objets et acheter des items plus puissants que ce n'était prévu à l'origine.

 

Ne pas s'enfermer dans des builds standardisés

Dans tous les cas, il est dangereux et contre-productif de faire toujours les mêmes objets sur ses héros carry, quelle que soit la configuration de la partie. Il faut adapter ses choix à la configuration de la partie : faut-il des objets permettant d'être actif très tôt ? de quoi farm pour assurer le late game ? de quoi splitpush plus efficacement ? des objets de défense ou des objets d'attaque en priorité ? Tout cela dépend des héros adverses et de la stratégie globale déployée par son équipe.

Un exemple classique d'erreur : la Linken's Sphere sur Weaver weaver

La plupart du temps, on voit, en partie publique, des joueurs de Weaver s'entêter contre vents et marées à sortir une Linken's Sphere. Cet objet est effectivement souvent intéressant sur ce héros : il lui donne une meilleure capacité de survie, de la vie, du mana... Mais il n'est pas utile contre tous les héros (s'il n'y a pas ou très peu de capacité ciblée à bloquer, quel intérêt ? ou, à l'inverse, s'il y a trop de manières de casser le bouclier de la Linken's, un BKB risque d'être plus efficace).

De plus, Weaver doit l'avoir suffisamment rapidement pour pouvoir ensuite faire des objets de dégâts et devenir véritablement utile. Aussi, si à 10 min la Weaver n'a pas pu encore commencer sa Linken's, il est généralement plus intelligent d'abandonner cette idée et de faire des objets moins coûteux qui lui éviteront d'être inutile jusqu'à la minute 40 (par exemple des bottes améliorées, un Medaillon of Courage, un Desolator...).

 

Equilibrer dégâts et survie : la spécialisation à outrance peut être un danger

Un carry qui tue en deux coups n'importe quel héros adverse ? Voilà un rêve de late game que l'on cherche parfois à réaliser en mettant la charrue avant les boeufs : acheter plusieurs objets de dégâts très tôt est souvent tentant, mais il ne faut pas que cela mette en danger la survie du héros. Taper à 250 minute 30 est gratifiant, mais si en retour le héros a 900 HP et aucune capacité à encaisser les dégâts ou les sorts, il mourra sur le moindre stun adverse.

A l'inverse, se concentrer trop longtemps sur les objets de survie (par exemple, Drums - BKB - Linken's, ou Vanguard - BKB - HoT) risque de repousser aux calendes grecques le moment où le carry sera vraiment efficace et où il pourra tuer des héros ennemis. En somme, il ne faut négliger ni la capacité offensive, ni la protection, en évitant de n'acheter qu'un seul type d'objets.

 

Ne pas négliger les objets utilitaires ou dits "de support"

Non, un héros de carry n'est pas obligé de faire ses choix parmi une liste restreinte de dix objets différents. Il peut même régulièrement être amené à acheter des objets qui ont un intérêt pour toute l'équipe, voire même des objets identifiés parfois comme "objets de support" (du type Mekansm ou Pipe of Insight). Construire ces items sur un carry a un sens, s'ils collent avec le héros lui-même : cela permet de les avoir très vite. L'exemple le plus classique est le Mekansm , souvent réalisé sur Viper viper ou Necrolyte necrophos.

 

Acheter un BKB, mais quand ?

Black King Bar  est l'un des objets les plus puissants du jeu, non pour le gain de statistiques (force et dégâts), mais pour son activation qui rend le héros invulnérable à la plupart des sorts pendant quelques secondes. Peu présent chez les débutants, le BKB est pourtant crucial car il permet de traverser sans difficulté les combats ; plus les joueurs acquièrent de l'expérience, plus le BKB se généralise dans les parties, notamment pour les carry.

Certains héros carry peuvent se passer d'un BKB (mais pas toujours) : ils ont déjà des capacités d'immunité à la magie (Lifestealer), comptent sur des illusions pour les sauver (Phantom Lancer). Ils sont rares. La plupart des carry vont, à un moment ou à un autre de la partie, ressentir le besoin d'un BKB.

Attention toutefois : le timing est essentiel. En effet, à chaque activation, la durée de l'immunité se réduit d'une seconde, jusqu'à atteindre le palier de 4 secondes. Entre un BKB de 10 secondes et un autre de 4 secondes, la différence d'efficacité est considérable. Acheter un BKB trop tôt dans la partie, c'est risquer d'arriver à la fin du mid game, donc au moment des combats majeurs, avec une immunité très courte. Mais retarder trop l'achat, c'est risquer de ne pas le sortir à temps pour ces combats et, ensuite, de perdre la partie à cause des sorts de contrôle ennemis.

Il faut donc soigneusement réfléchir au moment où le BKB est nécessaire. En raison du prix, il est difficile de l'acheter ex nihilo quand l'équipe est en train de perdre : il faut anticiper cet achat. L'acheter trop tôt peut être faible : il retarde l'obtention d'autres objets et son efficacité diminuera vite. Obtenir BKB ni trop tôt, ni trop tard, est donc toujours délicat.

 

Ne jamais oublier le buyback

Plus la partie avance, plus il est important pour un carry d'être en vie. Un carry écarté du jeu pour une minute ou plus entraîne souvent la perte d'un élément central : Roshan, une ligne de baraquements... En effet, le carry concentre une grande part du farm de son équipe ; lui mort, les adversaires ont un boulevard devant eux puisque le principal danger est écarté.

Aussi devient-il de plus en plus important pour un carry de veiller à avoir un buyback disponible. L'option n'est pas à utiliser automatiquement (si le carry ne peut pas revenir rapidement en combat, par exemple) dans la mesure où, depuis la fin 2013, on ne gagne plus d'or en farmant après un buyback. Mais disposer de la possibilité permet potentiellement de revenir en jeu de manière à empêcher ou à dissuader l'adversaire de s'emparer d'un avantage décisif.

Il convient de rappeler que l'on peut surveiller la disponibilité de son buyback en passant la souris sur le tas de pièces, à côté du compteur de l'or disponible.

1|2|3|4|5
40 commentaires Rédigé par Darwyn