Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

E-sport : présentation de Vici Gaming, espoir chinois

Publié le | Dernière mise à jour le

http://jolstatic.fr/www/captures/1402/0/90660.png Un démarrage difficile

Vici Gaming est une équipe plus jeune que d'autres grandes équipes chinoises, puisqu'elle n'a été formée qu'en octobre 2012, soit après The International 2 (compétition lors de laquelle la Chine s'est révélée au reste du monde sur Dota 2). Elle est à l'époque composée de joueurs prometteurs qui, en grande majorité, n'ont pas d'expérience de la compétition sur DotA ou sur Dota 2, mais qui sont très bien classés sur le ladder chinois. Vici Gaming essaie de participer à partir de là à toutes les compétitions possibles, en Chine mais aussi en Asie du Sud-Est, là où d'autres équipes chinoises sortent rarement de leur zone géographique.

En mars 2013, une seconde équipe Dota 2 est lancée mais l'aventure ne dure que quelques mois. Au cours de l'année 2013, l'équipe enregistre plusieurs départs : en mars, en juin (sans doute en lien avec l'échec lors des qualifications pour TI3), en septembre. L'instabilité est assez forte au sein de VG, qui peine à trouver un rythme de croisière et qui ne participe pas à The International 2013. Vici Gaming se réorganise alors largement, changeant de manager et trois joueurs sur cinq.

Vici Gaming - Roster actuel
Vici Gaming - Roster actuel

Une équipe qui compte en Chine

Le décollage de Vici Gaming date de cette réorganisation en automne 2013. L'équipe a changé trois joueurs, respectivement le carry, le mid et le hardlaner. Elle parvient à attirer trois joueurs expérimentés, issus des meilleures équipes chinoises, DK et LGD. Dans un premier temps, rOtk et Super, tous deux venus de DK, intègrent la structure ; ils sont suivis de Sylar, ancien carry de LGD qui, après l'échec piteux de l'équipe à TI3, avait rejoint pour peu de temps RisingStars.

Ce nouveau roster s'avère très fonctionnel et Vici Gaming commence à se faire un nom en Chine... mais aussi au-delà. Car VG conserve son habitude de sortir de Chine pour affronter d'autres équipes. Un avantage important par rapport à d'autres équipes chinoises, car cela permet d'affronter des équipes au style différent et d'engranger des prix supplémentaires. En décembre 2013, elle emporte ainsi la saison 3 de la Raid Call EMS, en vainquant successivement Alliance et Fnatic. En juin 2014, elle participe successivement à The Summit et à l'ESL One de Francfort.

Si les performances restent en dents de scie, avec des mois fastes et des mois de disette (janvier 2014 par exemple), l'équipe remporte de belles places sur les podiums chinois : Sina Cup saison 2 en décembre 2013, deuxième place sur la Sina Cup Supernova 3 en mars 2014. Cependant elle ne parvient pas à remporter de tournoi tout au long de l'année 2014. Si elle reste clairement dans le groupe de tête des équipes chinoises, elle reste un cran derrière DK, NewBee ou iG. VG obtient néanmoins son invitation à TI4, où elle pourra espérer une bonne performance.

 

Palmarès

  2014  
Juin 3e The Summit
Mars 2e Sina Cup Supernova II
Janvier 3e WPC ACE League 2013
  2013  
Décembre 1er Raid Call EMS III Finals
Décembre 1er Sina Cup II

 

Présentation des joueurs

Vici Gaming - Sylar
Vici Gaming - Sylar

Sylar

Sylar est le dernier joueur à avoir rejoint Vici Gaming, fin octobre 2013. Il est un vétéran de la compétition, puisqu'il a fait ses premières armes sur DotA en 2011 comme carry. En 2012, il intègre LGD.cn en conservant son rôle de prédilection. Il se révèle comme l'un des meilleurs carry du moment au cours de The International 2012, où LGD termine à la troisième place. En 2012 et au début 2013, il réalise des performances impressionnantes avec son équipe. Cependant The International 2013 se révèle catastrophique pour LGD et le jeu de Sylar apparaît comme dépassé par rapport aux évolutions récentes du métagame.

Sylar est échangé après TI3 avec le carry de RisingStars, Xiaotuji. Il n'y reste que trois mois, qui ne sont marqués par aucune performance notable, puis est recruté par Vici Gaming. Chez VG, Sylar renoue avec le succès, au cours de divers tournois.

Reconnu en 2012 pour son jeu exceptionnel sur Morphling, Antimage ou Lone Druid, Sylar a dû modifier drastiquement ses habitudes de jeu. Il joue désormais plutôt des carry actifs dès le mid game comme Luna, Weaver ou Gyrocopter. Il s'est montré également à l'aise sur des héros de fast push comme Pugna ou Lycan. Son jeu est donc devenu nettement plus diversifié qu'il ne l'était au moment de TI3.

Vici Gaming - Super
Vici Gaming - Super

Super

Super a commencé la compétition sur DotA dans le cadre de différentes équipes (notamment Nirvana puis DK). Il suit DK lors de la transition sur Dota 2 en 2012 et ne quitte cette structure qu'en août 2013, après la réorganisation de l'équipe suite à la déception causée par TI3. Il participe donc à de nombreuses compétitions avec DK et, en particulier, à TI2 et TI3.

Joueur de talent, Super occupe depuis longtemps le poste de solo mid, chez DK puis chez VG. Ses héros les plus joués demeurent les mêmes depuis deux ans : Dragon Knight et Alchemist. Il a cependant ajouté deux cordes à son arc récemment avec Storm Spirit et Pugna. Plus de 50 % de ses parties chez VG ont été jouées sur l'un de ces quatre héros.

Vici Gaming - rOtk
Vici Gaming - rOtk

rOtk

rOtk a commencé tôt la compétition sur DotA, dès 2010. Il intègre en 2011 TyLoo où il croise pour la première fois le chemin de Super, qui sera par la suite son coéquipier pendant plus de deux ans. Il le retrouve en effet chez DK en 2011, lorsque l'équipe se réorganise, et poursuit l'aventure DK sur Dota 2 en 2012. Il participe avec DK à TI2 et TI3 et quitte l'équipe fin août pour rejoindre, avec Super, Vici Gaming. Il est à la fois le capitaine et le drafteur du nouveau roster.

Il occupe au sein de sa nouvelle équipe le même poste qu'auparavant, celui de solo hardlaner. Il y joue, depuis longtemps, des héros mobiles, qui gank ou sont actifs rapidement dans la partie, comme Clockwerk, Windranger ou Batrider. La 6.79 ayant favorisé ce style de jeu, il joue désormais énormément Clockwerk et secondairement Timbersaw, Elder Titan ou Bristleback. Malgré le nerf qu'a subi Batrider après TI3, il continue de jouer régulièrement le héros avec de bonnes performances.

Vici Gaming - Fenrir
Vici Gaming - Fenrir

Fenrir

Fenrir est l'un des deux derniers joueurs provenant du premier roster Vici Gaming. Il est présent dans l'équipe depuis octobre 2012. Il n'avait auparavant pas d'expérience de la compétition, que ce soit sur DotA ou Dota 2 (jeu auquel il ne jouait pas avant d'intégrer VG), mais était l'un des plus haut classés du ladder chinois.

Avant l'arrivée de rOtk, il occupait la place de capitaine. Il joue au poste de support depuis son arrivée chez VG, toujours en duo avec Fy. C'est lui qui joue le plus souvent les héros demandant de la micro-gestion, qu'il s'agisse de Visage, Chen ou Enchantress. Il tourne globalement sur une dizaine de héros, avec une prédominance de Visage (environ 20 % de ses parties cette année).

Vici Gaming - Fy
Vici Gaming - Fy

Fy

Fy est, avec Fenrir, l'un des deux derniers rescapés de l'équipe Vici Gaming initiale. Il n'avait pas non plus d'expérience compétitive avant son passage sur Dota 2 dans le cadre de VG en octobre 2012. Il joue l'autre partie du duo de supports de l'équipe, avec un héros clairement favori en la personne de Rubick (25 % de toutes ses parties en compétition). Hormis Rubick, il a un panel assez diversifié de supports, qu'il joue cependant plus rarement.

Il a été remarqué en 2013 comme l'un des meilleurs supports et comme l'un des joueurs qui avaient le plus progressé par plusieurs grands sites communautaires.

10 commentaires Rédigé par Darwyn