Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Dossier The International 2015

E-sport : présentation de Evil Geniuses, une vieille équipe nord-américaine

Publié le | Dernière mise à jour le

http://jolstatic.fr/www/captures/1402/6/91586.png Une structure ancienne

Evil Geniuses est l'une des plus anciennes équipes de la scène nord-américaine, qui ont souvent une durée de vie assez courte. En effet, EG apparaît en novembre 2011 autour de Fear, un vétéran de la scène compétitive qui avait mené Nirvana.int à la septième place de The International 2011, et de DeMoN, un autre vétéran de DotA qui avait aussi participé à TI1 sous les couleurs de MyM. L'équipe joue dans un premier temps sur DotA à l'occasion d'un voyage prolongé en Chine, puis bascule début 2012 sur Dota 2.

Les premiers problèmes de roster apparaissent en février 2012. Tout au long de l'année, EG connaît une instabilité importante, avec des recrutements et des départs réguliers : en février, en mai, en septembre. Il faut finalement attendre la fin de l'année 2012 pour que la composition d'Evil Geniuses se stabilise, avec le recrutement de Jeyo, un joueur canadien, et de Bdiz (USA). Fear et DeMoN sont alors les seuls rescapés des débuts de l'équipe.

Jusque là, EG a enchaîné les performances moyennes dans les tournois importants et a remporté de nombreux tournois mineurs. A partir de la fin 2012, les résultats s'améliorent : EG semble désormais en mesure de prétendre au podium de tournois plus importants, les prix obtenus augmentent. Le passage d'un joueur, Maelk, comme coach de l'équipe (il est remplacé par un Néerlandais, SexyBamboe) permet d'accroître encore les résultats.

L'équipe enregistre cependant une énorme déception en mai 2013 : après une période de performances très honorables sur la scène nord-américaine, EG avait décidé de s'entraîner sérieusement pour TI3. L'équipe n'a pas reçu d'invitation (Liquid et Dignitas avaient de meilleurs résultats sur l'année) et participe aux qualifications ouest. La phase de groupe se déroule très bien mais EG est éliminée au premier tour (défaites successives en Winner et en Loser Bracket). La mauvaise performance est d'autant plus rude que les tournois de juillet se déroulent plutôt bien.

Evil Geniuses en mars 2014
Evil Geniuses en mars 2014

Février 2014 : un remaniement heureux

En septembre 2013, plusieurs joueurs d'EG sont remerciés et l'équipe recrute de nouvelles têtes. DeMoN quitte alors EG et Fear demeure le dernier ancien. La nouvelle line-up ne donne aucun résultat et joue de moins en moins de matchs. Fear et Universe, joueur recruté en septembre 2013, commencent à faire des remplacements pour SADBOYS, une très jeune équipe nord-américaine (aux joueurs également très jeunes). Les performances de SADBOYS avec eux sont très bonnes : seize victoires pour deux défaites.

Cela conduit finalement EG à changer encore son roster en février 2014 : EG est désormais composée de trois anciens SADBOYS, de Fear et d'Universe. En mars, EG enchaîne les bons résultats avec 77 % de victoires sur près de soixante parties. L'équipe remporte notamment les phases de groupe des Star Ladder Series IX et s'assure ainsi une place aux phases finales à Kiev du 17 au 20 avril, où elle termine à une bonne troisième place malgré l'absence de Fear, en convalescence. Elle remporte également son premier tournoi majeur, la Monster Energy Invitational et a survolé la MLG T.K.O. America.

EG s'impose à partir de ce moment comme la plus performante des équipes nord-américaines. Il est vrai que le paysage compétitif n'y est alors pas des plus reluisants, avec une team Liquid très loin de sa belle période de l'an dernier et une team Dignitas qui a disparu, tandis que Cloud 9 et la Team Dog (devenue Mouz) s'européanisent. Cependant, EG connaît un succès impressionnant qui dépasse les frontières de l'Amérique du Nord. Elle obtient sans surprise son invitation directe à The International.

A partir du mois de mars, EG joue avec un standin régulier, mason, qui remplace Fear. Ce dernier a manifestement une blessure au coude qui met du temps à guérir et, début juin, le remplacement devient officiel jusqu'à la fin de TI4 au moins. Ce changement de carry n'a pas entraîné une baisse de régime de l'équipe, qui remporte The Summit quelques jours plus tard, avec la présence de Fear comme coach.

Le schéma de jeu d'Evil Geniuses est généralement centré sur la ligne du milieu et sur son joueur Arteezy, qui est le véritable carry dans la plupart des parties. Mais en 6.81, les rôles évoluent parfois et Arteezy s'est retrouvé à plusieurs reprises sur la safelane afin d'être moins facile à étouffer (notamment avec un Tinker). Le capitaine ppd opte également souvent pour une stratégie dite de "tri-core", c'est-à-dire trois héros qui ont besoin d'or pour être opérationnels.

En juin 2014, EG apparaît comme l'une des meilleures équipes du monde, malgré un échec à la DreamLeague, et comme le meilleur espoir que l'Amérique du Nord ait eu jusqu'à présent de remporter The International.

 

Palmarès notable (2013-2014)

  2014  
Juin 1er The Summit
Avril 3e Star Ladder Series IX
Avril 1er MLG T.K.O. America
Mars 1er Monster Energy Invitational
  2013  
Novembre 2e ESWC 2013
Juillet 3e The Defense IV
Juillet 3e The Premier League V
Juillet 2e Raid Call EMS II
Juillet 2e American Dota League
Juin 3e DreamHack Summer 2013
Mai 2e We Play Dota 2 League I

 

Présentation des joueurs

EG - Fear
EG - Fear

Fear (actuellement hors jeu)

Fear est sans doute le vétéran le plus expérimenté de la scène compétitive d'Amérique du Nord : il commence la compétition sur DotA en 2005. Il a fait partie de nombreuses équipes très fortes (MYM, Nirvana...) et mène Nirvana.int à une honorable 7-8ème place lors de The International 2011. Il est d'ailleurs l'un des personnages suivis au cours de ce tournoi par le documentaire Free to Play. Depuis la fin 2011, il est le pilier de Evil Geniuses en tant que carry. Il n'a connu que cette équipe sur Dota 2. Il en était également le capitaine jusqu'en février 2014. En juin 2014, il se retire de la compétition jusqu'à la fin de TI4, au moins, étant dans l'incapacité de jouer correctement suite à une blessure au coude.

Fear, sur Dota 2, joue plutôt au poste de carry (sauf quand il était standin pour SADBOYS, où il a joué des supports comme Chen, Visage ou Earthshaker). De façon assez inhabituelle, il n'a pas vraiment de héros de prédilection : en plus de 500 parties en compétition sur Dota 2, il a au plus joué 25-26 fois certains héros. Dernièrement, il touche un peu à tout, avec plutôt du carry traditionnel (Weaver, Doom, Mirana...), mais aussi du hardlaner (Bounty Hunter, Centaur...), voire du support (Dazzle).

EG - Mason
EG - Mason

Mason

Mason est le dernier arrivé chez EG, puisqu'il n'a commencé à jouer qu'à partir du mois de mars comme remplaçant temporaire de Fear, blessé. Le remplacement a été officialisé en juin, même s'il est possible qu'il rende sa place à Fear après TI4. Avant cela, il avait joué brièvement à l'automne 2013 au sein de l'équipe Take Five montée par DeMoN. Son expérience de la compétition avant mars 2014 étant donc très limitée, ce qui n'a pas pour autant pénalisé EG.

Mason joue au poste de carry occupé auparavant par Fear. Il joue surtout Mirana (un quart de ses parties), secondairement Weaver. Il se retrouve la plupart du temps en safelane.

EG - Arteezy
EG - Arteezy

Arteezy

Arteezy est un jeune joueur canadien, très récemment arrivé sur la scène compétitive Dota 2. Il intègre sa première équipe, Kaipi, en avril 2013 et y reste quelques mois, durant lesquels il se fait remarquer comme espoir de la scène NA. Il intègre ensuite une équipe amateur pour pouvoir se concentrer sur ses études, mais remporte la MLG Colombus comme standin pour Speed Gaming (Cloud 9) en novembre 2013. De plus en plus connu, il est recruté par SADBOYS en janvier puis intègre Evil Geniuses.

Arteezy est actuellement l'un des joueurs mid les plus performants, en dépit de son expérience récente en compétition. Il est un partenaire d'entraînement pour des joueurs aussi connus que s4 ou Mushi. Il a rapidement acquis une immense popularité au sein de la communauté Dota 2. Il s'est notamment fait connaître sur Shadow Fiend, Tinker et Templar Assassin, mais joue dernièrement beaucoup Ember Spirit. Dans l'ensemble, il joue au mid des héros carry ou semi-carry plus que des gankers et des initiateurs. Il peut être considéré en général comme le véritable #1 dans la répartition du farm d'EG, plus que Fear ; de ce fait, les parties où l'équipe adverse cherche à l'étouffer sont souvent difficiles pour EG.

EG - UNiVeRsE
EG - UNiVeRsE

UNiVeRsE

UNiVeRsE est un vétéran de la scène DotA, qui a participé trois fois à The International. En 2011, il joue sous la direction de Fear chez Nirvana.int, puis, toujours avec Fear, chez Evil Geniuses en 2012. En 2013, en revanche, il appartient à la team Dignitas, depuis disparue. Il a connu divers changements d'équipes en 2012 mais appartient depuis septembre 2013 à SADBOYS/EG.

UNiVeRsE a joué plutôt au poste de support jusqu'à son arrivée chez Dignitas début 2013. Il est ensuite passé au poste de solo hardlaner qu'il a conservé depuis. Il s'est fait connaître à ce rôle comme un très bon joueur de Dark Seer (une partie sur cinq avec ce héros), mais joue aussi beaucoup Nature's Prophet, Lifestealer ou Clockwerk. De ces quatre héros, il n'y a que Lifestealer qu'il n'a pas joué cette saison. Secondairement viennent Batrider, Bounty Hunter ou Nyx Assassin.

EG - ppd
EG - ppd

ppd

ppd est un ancien joueur de HoN, où il a réalisé de bonnes performances. Il passe sur Dota 2 vers l'été 2013 et intègre diverses équipes mineurs d'Amérique du Nord. En septembre, il rejoint SADBOYS puis Evil Geniuses. Capitaine chez SADBOYS, il conserve ce rôle chez EG à la place (historique) de Fear.

ppd est un pur joueur de support. Son héros fétiche est Crystal Maiden, qui représente près de 30 % du total de ses parties. Il utilise également Bane, Treant Protector ou Visage assez souvent. Ses résultats sont un peu moins bons sur des héros qu'il semble moins maîtriser.

EG - zai
EG - zai

zai

zai est un très jeune joueur, plus encore qu'Arteezy ; il vient de Suède. Il s'est fait connaître dès 2012 sur HoN, où il côtoie ppd. Il bascule sur Dota 2 avec son coéquipier en 2013 et intègre les mêmes équipes, jusqu'à SADBOYS et EG.

zai jouait en 2013 au poste de solo hardlaner (Timbersaw, Clockwerk, Nature's Prophet...). En janvier 2014, il bascule sur les supports. Son support le plus joué est, de loin, Visage. On le voit également, ces derniers temps, sur Rubick ou Nyx Assassin.

21 commentaires Rédigé par Darwyn